04/07/2019 13:46

Résultats du BAC: Des membres de jurys refusent de délibérer sur les notes de contrôle continu et pourraient bloquer la publication de résultats

13h28: Des membres de jurys du baccalauréat refusent de délibérer sur les notes de contrôle continu, selon plusieurs témoignages d'enseignants recueillis par franceinfo. Ils rejettent ainsi les mesures annoncées par Jean-Michel Blanquer. Le ministre de l'Éducation nationale a en effet demandé aux enseignants de prendre en compte la moyenne du contrôle continu des candidats dans les épreuves dont les notes au baccalauréat n'auraient pas été communiquées par des correcteurs grévistes aux jurys qui délibèrent sur les résultats.

Selon les informations que franceinfo a pu obtenir, plusieurs jurys sont sérieusement perturbés. Ces tensions concernent la région parisienne ou l'Isère notamment.

11h59:  Le Parisien affirme que selon un professeur parisien, le ministère aurait proposé comme solution que « le chef du centre trouve un enseignant volontaire avec lequel il rentrera les notes manquantes ». Car un refus du jury n'empêche pas le chef de centre de remplir lui-même les notes, à condition d'ajouter la motion de refus dans le procès-verbal.

07h15: Le ministre de l'Education, Jean-Michel Blanquer, a assuré  que "tous" les candidats au baccalauréat auraient leurs résultats vendredi comme prévu, malgré la grève d'une partie des correcteurs.

"Les élèves auront leur résultat c'est mon devoir de garantir cela (...), tous auront leurs résultats", a-t-il déclaré sur BFM-TV.

Depuis le début des épreuves le 17 juin, des correcteurs veulent contraindre le gouvernement à rouvrir des négociations sur les réformes du lycée et du bac qu'ils dénoncent. Après s'être mis en grève pour la surveillance de l'épreuve de philo, ils refusent de saisir les notes des candidats mais aussi, pour certains, de rendre les copies.

D'ici jeudi, veille des résultat, "on ne peut pas exclure que quelques uns ne l'aient pas rendu (...) Pour le cas où il y aurait encore quelques notes manquantes, ce qui arrive a chaque session (...), alors on prendra la note de contrôle continu de l'année à titre provisoire vendredi" pour compléter la moyenne, a expliqué le ministre. "Comme ça, ceux qui doivent passer l'oral de rattrapage le sauront vendredi".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de bengalister
4/juillet/2019 - 21h58

Quelle profession fait + la grève: les dockers, les cheminots ou les profs ?Les profs n'ont aucun crédit à force d'abuser de leur droit de grève. C'est une honte la grève dans l'éducation nationale: profs et personnels d'école. Il suffit de voir dans son entourage tous les gens qui doivent prendre des jours de congés, facile 1/j par mois scolaire.Quelque soit le ministre, c'est la même chose, ils râlent. Là ils surfent sur le mouvement des gilets jaunes pseudo-révolutionnaire. La plupart des accompagnateurs dans des centres de vacances ou séjours touristiques vous diront tout le bien qu'ils pensent des profs façon éducation nationale. Des donneurs de leçons qui croient tout savoir sur tout et sont souvent odieux.Ils n'ont aucun droit de prendre en otage des jeunes. Oui le Bac ne vaut rien, j'ai vu la différence en mon temps entre le niveau de mon bac et celui de mes aînés, grosse régression. Ça n'est pas une raison pour prendre en otage des jeunes gens, il y a d'autres moyens, qu'ils se remettent en question.

Portrait de cerise1170
4/juillet/2019 - 21h13
videofred a écrit :

Nous sommes face à un ministre qui refuse le dialogue avec les enseignants et les parents d'élèves (de la FCPE par exemple) au sujet de cette loi pour une école de la confiance qui est tout le contraire de son titre.

Les parents qui n'ont pas étudié le texte adopté en seconde lecture à l'Assemblée des députés il y a quelques jours, vont découvrir à la rentrée de septembre le côté néfaste de cette loi pour les élèves et les parents.

cette Loi = faire des économies sur le dos des familles, nivèlement vers le bas, mise en concurrence des lycées , fin d'un bac National, fin de la co-education parents-profs, dialogue parents profs rompu, les familles des villes seront privilégiées par rapport aux foyers de campagne, début d'une privatisation de l'ecole publique sur l'exemple de l'ecole publique américaine, un désastre annoncé !

il faut absolument obtenir un MORATOIRE contre la Loi Blanquer et le plus rapidement possible!

signé: un parent averti ayant un élève qui passe le bac cette année !

Quels sont les éléments concrets de cette réforme qui vous permet d'affirmer que nous allons vers une privatisation de l'école comme aux Usa?? Et également pour vos autres arguments sans fondement ? Cela s trahit une attitude corporatiste et/ ou syndicale....

Portrait de videofred
4/juillet/2019 - 19h39

Nous sommes face à un ministre qui refuse le dialogue avec les enseignants et les parents d'élèves (de la FCPE par exemple) au sujet de cette loi pour une école de la confiance qui est tout le contraire de son titre.

Les parents qui n'ont pas étudié le texte adopté en seconde lecture à l'Assemblée des députés il y a quelques jours, vont découvrir à la rentrée de septembre le côté néfaste de cette loi pour les élèves et les parents.

cette Loi = faire des économies sur le dos des familles, nivèlement vers le bas, mise en concurrence des lycées , fin d'un bac National, fin de la co-education parents-profs, dialogue parents profs rompu, les familles des villes seront privilégiées par rapport aux foyers de campagne, début d'une privatisation de l'ecole publique sur l'exemple de l'ecole publique américaine, un désastre annoncé !

il faut absolument obtenir un MORATOIRE contre la Loi Blanquer et le plus rapidement possible!

signé: un parent averti ayant un élève qui passe le bac cette année !

Portrait de cerise1170
4/juillet/2019 - 18h03

Vous connaissez une corporation professionnelle plus conservatrice que les enseignants ?? Ils ne sont JAMAIS d'accord avec les réformes de l'éducation nationale quel que soit le ministre.  Ils ne sont jamais contents mais ils ne veulent surtout que rien ne bouge.   

Portrait de francaz33
4/juillet/2019 - 16h50

les profs sont de plus en plus nuls je connais des ados qui sont angoissés mon petit voisin n'arréte pas de vomir 

Portrait de Merlette80
4/juillet/2019 - 14h17

J'ai la "honte" pour ces gosses (et parents) smiley

Que quelques fonctionnaires minoritaires puissent prendre en OTAGE ces gosses, c'est scandaleux !

Créons un #Balancetonprofgrevistedubac et refusons de les servir dans leur vie quotidienne, et faisons leur la grève de l'essence, du pain, des courses, du médecin, du pharmacien, etc. etc.

 

 

Portrait de blue92
4/juillet/2019 - 13h55 - depuis l'application mobile

C’est une honte leur attitude heureusement c’est une minorité

Portrait de soly
4/juillet/2019 - 11h24
Le BAC est donné même à des élèves qui sont à la limite de l'illettrisme. Depuis plusieurs années, le Bac est une mascarade. Les profs reçoivent de l'Académie et des chefs d'établissements des directives afin qu'il y ait un maximum de réussite au BAC.
Portrait de MICMAH458
4/juillet/2019 - 09h40
Philou-02. a écrit :

De toute façon, aujourd’hui le bac c’est un peu le pass navigo easy ! :)

Exactement. 9a me fait penser au "pass" de Davant dans Affaire Conclue, puisqu'elle le donne à tout le monde...
Portrait de vero3c
4/juillet/2019 - 09h14

des sanctions envers ces profs s imposent (suspension voir revocation).On ne doit pas prendre les élèves en otage.On ne peut jamais faire des réformes intéressantes ds l'éducation nationale car les syndicats s opposent à tout et chacun veut garder ses privilèges au détriment du niveau enseigné qui malheureusement baisse d'année en année.On "donne" le bac à tout le monde ,on se demande après pourquoi le taux d 'echec est si important en fac.On ne veut pas de sélection en fac mais il y en a bien pour les BTS depuis longtemps.Ce nivellement par le bas ne pourra continuer eternellement!

 

Portrait de nina83
4/juillet/2019 - 08h53

Honte aux profs qui enfreignent les règles et qui prennent en otage les candidats, mais parmi eux l'on voit comme par hasard des gilets jaunes aux actus.... pas étonnant donc.