01/07 16:55

La mère de Vincent Lambert devant l'ONU cet après-midi: "Je crie tout haut que Vincent, on veut l'assassiner. Vincent n'est pas un légume !" - Vidéo

La mère du Français Vincent Lambert, en état végétatif depuis 2008, a réclamé ce lundi le «secours» de l'ONU, affirmant que l'on veut «assassiner» son fils, alors que la Cour de cassation française a ouvert la voie à un nouvel arrêt de son maintien en vie. Viviane Lambert s'exprimait lors d'une table ronde organisée en marge de la 41e session du Conseil des droits de l'homme à Genève, par une ONG basée à Strasbourg, le Centre européen pour le droit et la justice.

«Je crie tout haut que Vincent, on veut l'assassiner. C'est le vrai mot», a-t-elle dit avec des sanglots dans la voix, devant une quinzaine de personnes dont une poignée de journalistes. «Vincent n'est pas en fin de vie, Vincent n'est pas un légume», a-t-elle martelé, indiquant être venu à l'ONU pour y réclamer un «secours».

Dans cette affaire, qui ne cesse de rebondir devant la justice française, le comité de l'ONU sur les droits des personnes handicapées, saisi par les parents, a demandé le 4 mai à la France de suspendre toute décision d'arrêt des soins, le temps qu'il puisse examiner le dossier sur le fond.

"La France nous a dit trois jours plus tard ‘nous n'appliquerons pas ces mesures provisoires’. Et bien, il y a là quelque chose d'absolument scandaleux qui justifie notre présence aujourd'hui", a affirmé l'un des avocats des parents, Jean Paillot, présent à la table ronde.

Ce comité de l'ONU n'a toutefois aucun pouvoir de contrainte sur les Etats membres. Selon la ministre française de la Santé Agnès Buzyn, la France n'est "pas tenue" de respecter cette demande.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Lenzo1
2/juillet/2019 - 12h42 - depuis l'application mobile

Madame c’est vous qui êtes scandaleux vous ne voulais pas laisser partir ce garçon en paix mais qu’elle mère êtes vous?

Portrait de Lenzo1
2/juillet/2019 - 12h38 - depuis l'application mobile

Incroyable elle n’a que le prendre chez elle et paye tout à ses frais depuis 11 ans cette femme est une égoïste

Portrait de Lenzo1
2/juillet/2019 - 12h36 - depuis l'application mobile

Qu’elle arrête on acharnement maintenant cette mère !!!!!! On est comme dans le temps contre l’avortement j’hallucine

Portrait de Lenzo1
2/juillet/2019 - 12h34 - depuis l'application mobile

Cette femme est dans un total dénie elle s’acharne contre l’avis des médecins honteux qu’elle paye tout à ses frais et qu’elle prend ce pauvre garçon victime chez elle et qu’elle paye tout les frais depuis 10 ans !! C’est une égoïste cette mère !

Portrait de larousse60
2/juillet/2019 - 11h11
Lou Jacobs a écrit :

Depuis 10 ans les frais d hôpitaux nous ont coûté plus de 10 millions d euros. La famille a t elle l intention de rembourser ? 

J'espère que la SS, envoie les factures à ses parents, car normalement c'est l'épouse qui doit payer….
Portrait de KenShiro
2/juillet/2019 - 09h04

Aimer c'est savoir dire aussi adieux.

Ne pas oublier que Vincent Lambert avais fuis sa mère et son père justement à cause de leur intégrisme religieux qu'il ne supportait plu en plus d'avoir exprimé ses volontés en cas de ce genre de situation.

Ses parents le voient  juste comme un objet servant leurs dogmes et combats religieux extrémistes, il n'y a aucun amour là dedans.

Portrait de Supertomate
1/juillet/2019 - 23h10

Cette femme est dans un total déni amplifié par son entourage pour le moins sectaire

La triste réalité c'est que l'esprit de son fils n'est plus là depuis longtemps et qu'il survie grâce à des tuyaux 

Je trouve ça même cruel de le laisser dans cet état 

Visiblement, cette femme à besoin de soins psychiatriques 

Portrait de BBKing
1/juillet/2019 - 21h08

Courage à cette femme, beaucoup de dignité et une foi honorable.

Même pas envie de revenir sur les commentaires en dessous, de petits merdeux haineux, des frustrés qui eux méritent que l'on tire la chasse.

Portrait de Philomène
1/juillet/2019 - 18h34

Et moi je crie tout haut que vous êtes une mère indigne ,même pas capable de respecter les volontés que  votre  fils avait émis  avant son accident .Honte àvous .

Portrait de Wouhpinaise
1/juillet/2019 - 18h05
salsafred13 a écrit :
Franchement, je ne comprend pas l'attitude de cette mère qui joue son rôle de militantisme jusqu'au boutisme au point de ne pas exaucer les vœux de son fils à l’époque où il était infirmier. Cette femme passe sa vie à porter plainte contre le médecin SANCHEZ et le CHU de Reims qui ne font qu'appliquer le droit et les multiples décisions de justice. le conseil d’état, la cour de cassation et la cour européenne des droits de l'homme se sont prononcer en faveur de l’arrêt des soins, maintenant qu'elle arrête de s'acharner contre le monde entier et qu'elle comprenne qui sont fils est déjà mort, c’était en 2008 le jour de son accident.

Tout un tas de recours pour qu'au final aucun ne prévale. Atterrant !

Portrait de L-ancien-voyageur
1/juillet/2019 - 17h59

je ne comprends pas pourquoi on s'assoit sur les nombreuse décisions de justice, dont la plus haute juridiction française, lorsqu'elles ordonnent l'arrêt des soins; et qu'un avis d'une sous organisation de l'ONU, dont personne n'avait jamais entendu parler, soit immédiatement suivi d'effet.  Et maintenant les avocats menacent les médecins. Lamentable

Portrait de Harriet
1/juillet/2019 - 17h55
luciep a écrit :

Mais justement, ça leur est impossible/interdit de le sortir, sa chambre est fermée à clef pour que personne ne puisse "l'enlever". Quand ses parents viennent le voir ils doivent laisser leurs papiers d'identité. C'est ça qui est incompréhensible. Sinon cette triste affaire serait sans doute réglée depuis longtemps. Je vous l'ai d'ailleurs déjà dit dans un autre article.

Les parents n'ont jamais eu l'intention de le prendre chez eux mais ont demandé à ce qu'il soit transféré dans un autre établissement ...

Et effectivement , ça leur est refusé puisque c'est l'épouse de Vincent Lambert qui est sa tutrice légale ...

Portrait de nina83
1/juillet/2019 - 17h44

Quelle tristesse, je ne comprends pas que ce ne soit pas l'épouse de ce pauvre homme qui prévale et qui puisse faire respecter ce qu'il lui avait dit..... végéter comme ça durant des années, on ne le souhaite à personne..... ses parents sont fous.

Portrait de Philou-02.
1/juillet/2019 - 17h40

Serait elle dans une sorte de déni ? cela fait malheureusement déjà 11 ans que Vincent a tiré les rideaux ! je ne sais pas si ils attendent encore un miracle ? 

Portrait de seb2746
1/juillet/2019 - 17h36
Lou Jacobs a écrit :

Depuis 10 ans les frais d hôpitaux nous ont coûté plus de 10 millions d euros. La famille a t elle l intention de rembourser ? 

NON et en plus, ils ont des aides financières de particulier appartenant à la même secte qu'eux...

Portrait de salsafred13
1/juillet/2019 - 17h36
Franchement, je ne comprend pas l'attitude de cette mère qui joue son rôle de militantisme jusqu'au boutisme au point de ne pas exaucer les vœux de son fils à l’époque où il était infirmier. Cette femme passe sa vie à porter plainte contre le médecin SANCHEZ et le CHU de Reims qui ne font qu'appliquer le droit et les multiples décisions de justice. le conseil d’état, la cour de cassation et la cour européenne des droits de l'homme se sont prononcer en faveur de l’arrêt des soins, maintenant qu'elle arrête de s'acharner contre le monde entier et qu'elle comprenne qui sont fils est déjà mort, c’était en 2008 le jour de son accident.
Portrait de luciep
1/juillet/2019 - 17h29
lucieat a écrit :

mais qu'elle le prenne chez elle et le garde !!! dans mon village, des parents ont gardé leur fils dans le comma plusieurs années, jusqu'à son décès, chez eux, dans une chambre aménagée, avec l'hospitalisation à domicile c'est facile et il coûtera toujours moins cher à la sécu et libérera une place pour un patient qui en aura plus besoin.

Mais justement, ça leur est impossible/interdit de le sortir, sa chambre est fermée à clef pour que personne ne puisse "l'enlever". Quand ses parents viennent le voir ils doivent laisser leurs papiers d'identité. C'est ça qui est incompréhensible. Sinon cette triste affaire serait sans doute réglée depuis longtemps. Je vous l'ai d'ailleurs déjà dit dans un autre article.

Portrait de Wouhpinaise
1/juillet/2019 - 17h29
jarod.26 a écrit :
cette jeune femme vit dans son monde !

"jeune femme" ????!!!! smiley Elle a 73 ans ! smiley

Portrait de Bourricot
1/juillet/2019 - 17h22
lucieat a écrit :

mais qu'elle le prenne chez elle et le garde !!! dans mon village, des parents ont gardé leur fils dans le comma plusieurs années, jusqu'à son décès, chez eux, dans une chambre aménagée, avec l'hospitalisation à domicile c'est facile et il coûtera toujours moins cher à la sécu et libérera une place pour un patient qui en aura plus besoin.

Bien dit.

Portrait de jarod.26
1/juillet/2019 - 17h13
cette jeune femme vit dans son monde !
Portrait de Le_promeneur
1/juillet/2019 - 17h07

Je ne comprend pas l'acharnement des parents et jusqu'à preuve du contraire, les médecins savent de quoi ils parlent.

On appelle ça de l'acharnement thérapeutique et ce n'est pas à la communauté de payer pour ça !

Portrait de lucieat
1/juillet/2019 - 17h03

mais qu'elle le prenne chez elle et le garde !!! dans mon village, des parents ont gardé leur fils dans le comma plusieurs années, jusqu'à son décès, chez eux, dans une chambre aménagée, avec l'hospitalisation à domicile c'est facile et il coûtera toujours moins cher à la sécu et libérera une place pour un patient qui en aura plus besoin.