18/06 07:16

Les députés japonais votent pour le durcissement d'une loi interdisant et punissant le pilotage de drone ... après avoir consommé de l'alcool!

Les députés japonais ont voté pour le durcissement d'une loi interdisant et punissant le pilotage de drone en cas d'ivresse. Une mesure de plus pour éviter les accidents dus à ces engins très populaires dans le pays.

Le texte, qui doit encore être approuvé par les sénateurs, prévoit une amende maximale de 300 000 yens soit 2400 euros et une peine pouvant aller jusqu'à un an de prison ferme.

Les personnes qui, même sobres, qui effectueront des manœuvres dangereuses comme des plongeons rapides avec leurs drones seront également sanctionné par une amende pouvant atteindre jusqu'à 4. 092 euros dans certains cas.

Un fonctionnaire du ministère des Transports a indiqué à l'AFP: "Nous pensons que piloter un drone en ayant bu est aussi grave que de conduire sous l'emprise de l'alcool". Le Japon possède déjà un règlement strict concernant les drones qui en interdit totalement l'usage au-dessus de sites sensibles et des des foules.

Ailleurs sur le web

Vos réactions