Rechercher

28/05 07:31

Daniel Cohn-Bendit revient sur son clash avec Gilbert Collard: "Je n'accepterai jamais qu'un idiot me dise que je suis de trop. Dans l'histoire, on connaît le peuple qui était de trop" - Vidéo

Invité hier soir sur le plateau de C à Vous, Daniel Cohn -Bendit a tenu à s'expliquer sur son comportement face à Gilbert Collard sur TF1 lors de la soirée électorale et la volée d'insultes:

"Pourquoi, moi j'ai pété les plombs… Qu'un mec d'extrême droite me disent : 'Vous êtes de trop !', c'est trop ! Je n'accepterai jamais. Il peut dire : 'Tu es un imbécile, tu es un idiot, tu es un traître !', ça m'est complètement égal. Mais 'Tu es de trop'…

Dans l'histoire, on connaît le peuple qui était de trop.

Donc moi, je n'accepterai jamais qu'un idiot me dise 'Tu es de trop', c'est tout. Le reste, ce sont des banalités."

Pour mémoire, sur le plateau de TF1, Gilbert Collard a lancé "tu es de trop" à Daniel Cohn-Bendit en expliquant qu'il n'était pas un "grand témoin" comme l'affirmaient les présentateurs, mais un soutien d'Emmanuel Macron et que du coup ils étaient 2 en plateau à soutenir le Président de la République sur le plateau.

Les insultes ont alors volé, comme "connard" et autres amabilités du même genre...

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de B612
28/mai/2019 - 18h22

Il a pas honte Cohn-Bendit d'instrumentaliser la Shoah pour tenter de justifier son emportement. Quelle mauvaise foi. Collard s'en est pris à l'homme politique (et il y a de quoi dire...), pas à l'homme d'origine juive. C'est lui qui voit ça sous cet angle.

Apparemment Collard est pro-Israélien et a souvent défendu publiquement Israel et n'est pas connu pour être antisémite ou avoir des propos en ce sens. On a pu le remarquer pas plus tard que hier car il était invité de i24, et même avant cela.  Donc on ne peut pas laisser sous- entendre que celui-ci se soit amusé à aller sur le terrain dont l'accuse Cohn-Bendit. Surtout que s'il voulait vraiment le blesser, il aurait pu tout simplement aller sur le terrain de la pédophilie comme a fait Bayrou. Malgré que reconnais à Collard une certaine agressivité que je n'apprécie pas, je reconnais qu'il ne s'est même pas permis cela.

Portrait de La confrèrie du Tigre
28/mai/2019 - 17h00
vietalek a écrit :

le détraqué HomoloGay , soutien officiel de Macron et des pédophiles  

C'est vrai qu'il est louche le gars,il est bizarre à dénoncer par ci et par là,et en plus de  harceler tout le monde bien sympa de chez Morandini !

Portrait de 1000
28/mai/2019 - 16h47
vietalek a écrit :

le détraqué HomoloGay , soutien officiel de Macron et des pédophiles  

+1000

Portrait de Creepy Hood
28/mai/2019 - 14h28

Mieux vaut être un idiot qu'un pédophile

Portrait de wicket
28/mai/2019 - 14h02
hamilton a écrit :

Daniel Cohn-Bendit ,émission Apostrophe 1982:


"Vous savez que la sexualité d’un gosse c’est absolument fantastique. Faut être honnête sérieux. Moi j’ai travaillé avec des gosses qui avaient entre 4 et 6 ans. Ben vous savez quand une petite fille de 5 ans, 5 ans et demi commence à vous déshabiller, c’est fantastique parce que c’est un jeu érotico-maniaque."

Ce type est un taré !

S'il a dit ça, c'est plus qu'un taré... c'est un grand malade...

Portrait de garlaban
28/mai/2019 - 12h10

Son argument "peuple qui était de trop" pour justifier son accrochage est vraiment de trop.

Portrait de gg90fr
28/mai/2019 - 12h08

Ce qui est le plus regrettable c'est le comportement de D.Cohn Bendit car d'une part dans les propos de son interlocuteur je ne constate pas d'antisémitisme ( et pourtant M.Collard n'est pas ma tasse de thé), et d'autre part, le Dany de 2019 n'a rien à voir avec celui de 68. Dany 2019 est maintenant pris dans les filets de Macron et lui sert de faire valoir... d'ailleurs dans une autre intervention, lorsque je l'entends dire, parlant des résultats des votes ;"..." on en parlé hier soir à l'Elysée ...", c'est donc bien qu'il fréquente "le Palais" et est proche du pouvoir alors qu'en 68 il criait "Elections piège à cons", et il avait bien raison en regard des résultats, mais c'est un autre sujet. ..;  alors en parodiant petitement J.Brel .... dans le Moribond ..

Dany on t'aimait bien tu sais ..

mais depuis que tu fréquentes Macron,

on sait que tu prends soin de toi

Portrait de Philomène
28/mai/2019 - 12h03

Allez la re voila la pleureuse ! Oui il est de trop ,pas parce qu'il est juif mais parce que c'est un pédophile .Va te faire déboutonner  par des gosses et cesse de nous gâcher la vue .Un pédophile pareil ne devrait pas avoir droit de parole .

Quand je pense qu'en 68 je marchais avec lui !!!smiley

Portrait de Polska
28/mai/2019 - 11h44 - depuis l'application mobile
HomoloGay a écrit :

L'extrême droite est visiblement outrée qu'on puisse la croire antisémite...

Hélas, dans l'explication de Daniel Cohn-Bendit, je ne vois rien qui puisse être faux. Dire à quelqu'un qu'il est de trop est simplement d'une violence ordurière.

@HomoloGay
D’une violence ordurière, c’est de la qualification.
Une référence à la Shoah, et par extension, de l’antisémitisme, c’est de l’interprétation.

Portrait de Tellier
28/mai/2019 - 11h43
Tranquillou et plus a écrit :

Daniel Cohn-Bendit devrait relire son ouvrage "le grand bazar"...

Après on verra qu'il n'a pas de leçons à donner !

+1000

Cet individu est à gerber !

Portrait de Tranquillou et plus
28/mai/2019 - 11h22

Daniel Cohn-Bendit devrait relire son ouvrage "le grand bazar"...

Après on verra qu'il n'a pas de leçons à donner !

Portrait de Ardeau
28/mai/2019 - 11h19

Si tout devient antisémite, plus rien ne l'est.

Portrait de Cranus
28/mai/2019 - 11h05

Qu'il aille boire une tasse de phosphore blanc avec sa shoaa ce vieux Pédo !

Portrait de Jacques K.
28/mai/2019 - 10h48
maroille chaud a écrit :

ça y est, le pédophile mise sur la Shoah pour qu'on prenne parti pour lui, qu'on ait de la compassion, ben non, ça ne marche pas pédo...

en plus au départ Collard avait raison, je ne vois pas pourquoi Macron avait 2 représentants sur le plateau pour le défendre quand tous les autres n'en possédaient qu'un seul, décidément les média et LREM c'est main dans la main pour nous lobotomiser!

C'est un grand complot smiley Sauf qu'il y avait 4 représentants de parties anti Macron et 2 favorables à Macron...

Portrait de hummerH2
28/mai/2019 - 10h43
maroille chaud a écrit :

ça y est, le pédophile mise sur la Shoah pour qu'on prenne parti pour lui, qu'on ait de la compassion, ben non, ça ne marche pas pédo...

en plus au départ Collard avait raison, je ne vois pas pourquoi Macron avait 2 représentants sur le plateau pour le défendre quand tous les autres n'en possédaient qu'un seul, décidément les média et LREM c'est main dans la main pour nous lobotomiser!

Et oui !!!

Après Daniel Cohn-Bendit, après Dany Le Rouge, le voila maintenant prendre l'habit de Dany Godwin !!!

Portrait de Cotorep
28/mai/2019 - 10h39
maroille chaud a écrit :

ça y est, le pédophile mise sur la Shoah pour qu'on prenne parti pour lui, qu'on ait de la compassion, ben non, ça ne marche pas pédo...

en plus au départ Collard avait raison, je ne vois pas pourquoi Macron avait 2 représentants sur le plateau pour le défendre quand tous les autres n'en possédaient qu'un seul, décidément les média et LREM c'est main dans la main pour nous lobotomiser!

J'allais le dire !

Portrait de Jacques K.
28/mai/2019 - 10h33
Zyx Wut a écrit :
La chaînes des gauchiasses qui invite en grande pompe un pédophile afin de montrer que les gens du RN sont le diable incarné... No Comment !

Gilbert Collard était également invité à C-news ce matin, il a pu s'exprimer longuement, donc votre argument ne tient pas.

Portrait de Certified
28/mai/2019 - 10h31
dzeus a écrit :

mais quel idiot ce type, tout ramener a la shoa . on lui disait qu'il roulait pour macron , c'est tout. je ne vois pas ou est le peuple de trop. par contre Monsieur cohn bendit, cet extrait est bien dans votre livre non ??

 

Dans son livre "Le Grand Bazar", publié en 1975 chez Belfond, Daniel Cohn-Bendit évoque son activité d'éducateur dans un jardin d'enfants "alternatif" à Francfort :

"Il m’était arrivé plusieurs fois que certains gosses ouvrent ma braguette et commencent à me chatouiller. Je réagissais de manière différente selon les circonstances, mais leur désir me posait un problème. Je leur demandais : 'Pourquoi ne jouez-vous pas ensemble, pourquoi m’avez-vous choisi, moi, et pas d'autres gosses ?' Mais s’ils insistaient, je les caressais quand même". "J’avais besoin d’être inconditionnellement accepté par eux. Je voulais que les gosses aient envie de moi, et je faisais tout pour qu’ils dépendent de moi ". la on est sans ambiguite dans l'ignoble !!!!!

Certified !

Portrait de delfine0659
28/mai/2019 - 10h30

n'est-ce pas ce monsieur qui disait que c'était fantastique de faire déshabiller par un enfant? Donc je pense en effet qu'il est de trop, n'hésitez pas à faire une recherche internet pour retrouver son interview dans l'émission Apostrophes

Portrait de Sergent tirailleur Highway
28/mai/2019 - 09h57
HomoloGay a écrit :

Il se trouve que j'ai rencontré Daniel Cohn-Bendit il y a deux ans.

Son parcours est certes tortueux. Je vous rejoins sur le personnage de 1968 : arrogant et dangereux. Ses écrits de 1975 à l'aune des valeurs de la société de 2019 sont intolérables (mais comment juger ce qui a été dit il y a 40 ans dans un tout autre contexte, celui de la libération sexuelle avec ce qui nous apparait aujourd'hui comme de nombreux excès).

Maintenant, il me semble que c'est un personnage qui a eu un parcours plus qu'intéressant, notamment par son long exil en Allemagne. Il est et restera clivant, mais je crois qu'il mérite à ce que l'on s'attarde à son évolution, et notamment à son discours pro-européen, basé sur l'union des peuples (et en premier franco-allemands) et surtout des jeunes (Erasmus).

Malheureusement, comme Copé ou Juppé et d'autres, j'ai tendance à penser que ce n'est que de la poudre aux yeux pour la masse et que l'esprit est toujours le même.

Ce que je remarque c'est que son frère, malgré son parcours militant et sa nationalité allemande, a pu faire sa vie en France.

Après je lui reconnais être pro-européen mais son histoire l'oblige à l'être. Il est juif donc si on avait eu une Europe unie, on n'aurait pas eu la Shoah et il est un allemand ayant vécu une grande parie dans un autre pays.

Personnellement j'étais pour la CEE mais pas pour l'Union Européenne. Je pense que le grand marché pouvait être salutaire pour tout le monde, et le marché entraine la paix entre les nations européennes sans enlever ses prérogatives nationale. L'union va faire l'inverse, c'est exacerber les tensions et monter les extrêmes car on pense global sur des problèmes locaux.

En 14, la guerre a commencé pour des problèmes patriotiques. On n'en est pas loin.

Portrait de liberator
28/mai/2019 - 09h53
Miko a écrit :

La délation nous ramène aux heures les plus sombres de notre histoire .... :)

Bien vu !

Portrait de hummerH2
28/mai/2019 - 09h48
KenShiro a écrit :

Cohn Bendit qui ose utiliser la Shoa à des fins si basses est vraiment dégueulasse. Cela prouve à quel point cet homme est petit.

C'est son truc de déformer les paroles pour ensuite faire croire à une pensée antisémite, il l'a fait à de nombreuse reprise, et ce même lors d'un débat avec Zemmour, c'est dire... :|

C'est tout à fait ça !

Pauvre personnage , à vomir !

Portrait de Sergent tirailleur Highway
28/mai/2019 - 09h25
HomoloGay a écrit :

Comme d'habitude, vos raccourcis et amalgames travestissent mes propos.

Je maintiens que l'extrême droite est historiquement révisionniste (Le Pen, Faurisson, Bardèche, François Duprat, David Irving, Ernst Zündel...). Je comprends donc assez facilement que toute référence à cette période de l'histoire lui soit douloureuse.

J'ai rencontré quelqu'un , il y a une 20° d'année, qui connaissait un peu dany le rouge. J'ai pas vraiment eu d'éloge à son égard : arrogant, arriviste, ne cherchant la lumière que sur lui. 

L'homme connaissait aussi son frère, qu'il qualifié d'ami. Connaissez vous le frère de Dany Cohn-Bendit? Non mais sachez qu'en 68, il a fait parti du mouvement ouvrier. Il amenait de la nourriture, des bandages enfin bref il essayait d'humaniser que son frère déshumaniser.

Je n'ai jamais aimé Cohn-Bendit, car je ne vois en lui qu'un Drouet ou autre chef autoproclamé des GJ. Et sous la Révolution, ce genre de personne n'emmène que la Tyrannie.

Portrait de Polska
28/mai/2019 - 09h25 - depuis l'application mobile
HomoloGay a écrit :

Comme d'habitude, vos raccourcis et amalgames travestissent mes propos.

Je maintiens que l'extrême droite est historiquement révisionniste (Le Pen, Faurisson, Bardèche, François Duprat, David Irving, Ernst Zündel...). Je comprends donc assez facilement que toute référence à cette période de l'histoire lui soit douloureuse.

@HomoloGay
Il n’existe pas de référence à la Shoah dans cette réflexion, hormis dans son esprit paranoïaque.
C’est l’utilisation du reductio ad hitlerum jusqu’à l’overdose.
Comme si toute personne d’extrême droite réfléchissait à chacun de ses mots pour pouvoir coller systématiquement une référence antisemite dans ses propos.
C’est du délire.

Portrait de dzeus
28/mai/2019 - 09h19

mais quel idiot ce type, tout ramener a la shoa . on lui disait qu'il roulait pour macron , c'est tout. je ne vois pas ou est le peuple de trop. par contre Monsieur cohn bendit, cet extrait est bien dans votre livre non ??

 

Dans son livre "Le Grand Bazar", publié en 1975 chez Belfond, Daniel Cohn-Bendit évoque son activité d'éducateur dans un jardin d'enfants "alternatif" à Francfort : "Il m’était arrivé plusieurs fois que certains gosses ouvrent ma braguette et commencent à me chatouiller. Je réagissais de manière différente selon les circonstances, mais leur désir me posait un problème. Je leur demandais : 'Pourquoi ne jouez-vous pas ensemble, pourquoi m’avez-vous choisi, moi, et pas d'autres gosses ?' Mais s’ils insistaient, je les caressais quand même". "J’avais besoin d’être inconditionnellement accepté par eux. Je voulais que les gosses aient envie de moi, et je faisais tout pour qu’ils dépendent de moi ". la on est sans ambiguite dans l'ignoble !!!!!

Portrait de Sergent tirailleur Highway
28/mai/2019 - 09h08
HomoloGay a écrit :

L'extrême droite s'offusque de cette référence à la Shoah. Du côté des révisionnistes (n'est-ce pas Jean-Marie...), ceci est guère étonnant. Il est des points de l'histoire qui les dérange et qui sont loin d'être des détails !

Il faut arrêter de voir du révisionnisme partout, la le Cohn-Bendit s'est fait moucher et il nous sort le coup de "je suis juif, et il m'a attaqué pour ça". 

Après je ne suis pas révisionniste, la Shoah est un acte ignoble d'industrialisation de la mise à mort en majorité juive MAIS c'est un détail de la Seconde Guerre Mondiale, qui plus est de l'Histoire. Et un détail marquant mais qu'on nous sort comme le point le plus important de la 2°GM. Le problème c'est qu'en 45, il y a eu Hiroshima et Nagazaki et depuis 74 ans on vit avec cette P! de menace sur la tête.

Et en terme de tuerie, il y en a eu depuis que le premier homosapiens a utilisé un bâton pour frapper son agresseur. Je regarde beaucoup d'émission historique et des massacres on ne les comptes plus : les massacres romains,  la prise de Jérusalem par les Francs, la prise de Jérusalem par les Musulmans puis la prise de Jérusalem par les Francs, les massacres de la saint Barthélemy et puis dernièrement les khmers rouges et le Rwanda, et j'en passe.

Oui la Shoah a été ignoble, j'ai eu de la chance qu'aucun membre de ma famille n'aille en camps, mais un ami de mon Grand-père y est mort (fait de résistance) mais il faut voir l'Histoire telle qu'elle est pas telle qu'on l'a pense.

Portrait de Sergent tirailleur Highway
28/mai/2019 - 08h55

Je viens d'entendre le clash et il n'y a aucune référence à la Shoah de la part de Collard. Il fait remarquer qu'il y a 2 soutiens Macron alors que les autres sont seuls. Bon il le fait remarquer un peu fort et, ce que je regrette, tutoie Cohn-Bendit qui fait de même. Il dit bien "tu es de trop car tu es soutien de Macron".

Polémique à 2 balles.

Portrait de Jilou1994
28/mai/2019 - 08h31

C'est grave qu'il instrumentalise l'antisémitisme avec un moment qui n'a absolument rien à voir. Après on va s'étonner que des bas de plafond s'en prennent aux membres de la communauté. 

Portrait de BILOU T
28/mai/2019 - 08h22

"C à vous" dans toute sa splendeur, on invite Cohn Bendit pour s'expliquer et qui raconte des konneries, Collard lui a dit qu'il était de trop par rapport à son soutien sans faille à la liste LREM pas pour autre chose, il n'était pas un invité neutre. Dans "C à vous" on invite deux commentateurs qui représentent les listes LREM et LR, pas le RN et on fait un reportage sur les listes qui ont des élus sauf la france insoumise..... manipulation de l'information !

Portrait de Adolfix
28/mai/2019 - 08h17

Show show, chaud ananas !