12/05/2019 13:01

Le Pentagone a annoncé la réaffectation de 1,5 milliard de dollars supplémentaire pour la construction de nouvelles barrières à la frontière avec le Mexique

Le Pentagone a annoncé la réaffectation de 1,5 milliard de dollars (soit environ 1,3 milliard d'euros) supplémentaire pour la construction de nouvelles barrières destinées à endiguer le flot d'immigrés clandestins à la frontière avec le Mexique. Il avait déjà réalloué un milliard de dollars en mars.

Le ministre de la Défense par intérim Patrick Shanahan - dont la nomination officielle à ce poste a été annoncée jeudi mais qui doit encore être validée par le Sénat - a accepté de prendre en charge le remplacement de 125 kilomètres de barrières en Arizona et au Texas, a indiqué  le ministère dans un communiqué.

Mais il a aussi prévenu : "Je ne reprogrammerai pas d'argent supplémentaire pour le mur frontalier". "Les fonds vont provenir d'un certain nombre de sources, y compris des économies, des changements d'approche et des exigences modifiées", a indiqué Tom Crosson, porte-parole du ministère.

"Ce transfert de fonds n'affectera pas la préparation militaire et n'aura pas non plus d'impact sur les conditions des militaires", a-t-il assuré.

Mécontent du refus du Congrès d'accorder l'enveloppe budgétaire qu'il exigeait pour la construction du mur frontalier, l'une de ses principales promesses de campagne, le président Donald Trump a déclaré en février une situation d'urgence nationale à la frontière et a demandé à la Défense la réaffectation de six milliards de dollars.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de swatss
12/mai/2019 - 13h43

Avec des Mexicains en ouvrier , les mêmes que Trump embauche non exploiter car c'est une main-d’œuvre pas chère , lors de ses différentes constructions...