11/05 16:01

Les Restos du coeur appellent à un "plan européen de lutte contre la pauvreté": "On ne peut pas agir seuls"

Les Restos du coeur ont appelé à «un plan européen de lutte contre la pauvreté», en s’inquiétant d’une possible baisse des fonds consacrés à l’aide alimentaire qui aurait un effet «catastrophique».

«On ne peut pas agir seuls, il faut un plan européen», a assuré à l’AFP le président des Restos du coeur, Patrice Blanc, pour qui «il faut que le droit à l’alimentation soit intégré dans le socle européen des droits sociaux».

A l’occasion de la Journée de l’Europe, le 9 mai, et à trois semaines des élections européennes M. Blanc s’est inquiété pour l’avenir du fonds européen d’assistance aux plus démunis (FEAD), «qui touche actuellement 16 millions de personnes en Europe» et permet «de financer des produits alimentaires pour les plus démunis».

Or une proposition de la Commission européenne, intégrant le FEAD à un fonds social plus large, aurait selon lui pour effet de «diviser par deux ce fonds». «Ce serait absolument catastrophique. Rien qu’en France, une personne sur trois en situation de grande pauvreté bénéficie  de ce fonds», a-t-il assuré, alors que «dans un certain nombre de villes ou de milieux ruraux la situation empire».

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de laracroft
11/mai/2019 - 16h33

Arrêtez de dire n'importe quoi ! Les artistes ne sont pas payés !!Et vous, vous faites quoi de votre coté ??!

Portrait de Kesnhi74
11/mai/2019 - 16h06

Cette association est devenu une honte, à l'époque tous été bénévole, les artistes étaient bénévoles... Maintenant l'asso donne un cachet substantielle aux artistes, paie les déplacement, repas ect. Tout cette argent pour ces pseudo-artiste à l'intérieur même d'une association caritative est une HONTE !