05/05 11:31

Refusée dans un bus à Paris car vêtue d'une jupe trop courte ? La RATP lance une enquête et va interroger le chauffeur mis en cause

Dans un communiqué publié samedi, la secrétaire d’État à l’égalité entre les femmes et les hommes et la ministre des Transports indiquent que la RATP a ouvert une enquête interne après les accusations portant sur un chauffeur de bus, mis en cause pour avoir refusé l’accès à une jeune femme en raison de sa tenue vestimentaire. 

“Dès la connaissance du signalement, la RATP a lancé une enquête interne afin de déterminer la nature exacte des faits. Elle auditionnera le chauffeur concerné dans les plus brefs délais, et a contacté l’auteur du signalement”, écrivent les ministres, précisant qu’un “appel à témoins a été lancé afin de recueillir tous les témoignages utiles”.

"Nous avons contacté l’auteur du signalement pour qu’il prenne contact directement avec nous, sans retour pour le moment de sa part, indique la Régie au JDD. Et, nous avons également lancé un appel inédit à témoins sur Twitter afin de recueillir des témoignages tiers". 

Selon le Parisien , une jeune femme s'est vue refuser l'accès à un bus de la RATP parce qu'elle portait une jupe que le conducteur jugeait trop courte. C'est le père de la jeune femme âgée de 29 ans qui a raconte l'histoire, il s'agit d'un poète algérien, Kamel Bencheikh.

Il raconte que, mardi soir, sa fille «attendait le bus de la ligne 60 avec une amie, à l'arrêt Botzaris, aux Buttes Chaumont (XIXe arrondissement. Lorsque le véhicule est arrivé, elles n'étaient que toutes les deux. Le chauffeur les a jaugées, n'a pas ouvert les portes et a redémarré».

«Le véhicule s’arrête quelques mètres plus loin à un feu rouge, poursuit-il. Ma fille a couru jusque la vitre du conducteur pour demander au chauffeur pourquoi il n’ouvrait pas les portes».

Le machiniste lui aurait répondu : «Tu n'as qu'à bien t'habiller» en regardant ses jambes.

Kamel Bencheikh publie un post sur Facebook, qui sera ensuite censuré par le réseau social.

L'homme accuse le chauffeur d'être un islamiste:

«On me reproche d’inciter à la haine. Mais j’ai publié les faits parce que je voulais qu’ils soient repris. Pour dénoncer cette dérive».

Contactée par Le Parisien, la RATP assure que le chauffeur sera entendu dans les prochains jours, sans plus de détails.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de morrigan13
6/mai/2019 - 08h55
berg a écrit :

... Islamisation de la société Française ! ... je sais , c’est un gros mot...

S'il n'y avait que la France, mais c'est toute l'Europe. Sans parler de l'ONU et toutes les organisations des droits de l'Homme qui sont gangrénées par l'islam politique . 

Portrait de morrigan13
6/mai/2019 - 08h51
roliko a écrit :

Le comportement du chauffeur est réprimandable par contre le sois disant poete qui a rendu cette histoire celebre est aussi a juger le gars le traite d'islamiste sans même le connaitre et rien dans ses propos ne peut confirmer son appartenance  il juge trop facilement , j ai déja vu des mecs refusé des filles pour le même motifs et ces types n avaient rien de religieux c'était juste des machos donc mettre l islam a toute les sauce ça soule ras le bol de mettre l islam dans tous les maux 

 

C'est la meilleure celle là . 

Portrait de berg
5/mai/2019 - 20h14

... Islamisation de la société Française ! ... je sais , c’est un gros mot...

Portrait de bichon33
5/mai/2019 - 16h40
Micheldu17.02 a écrit :

Pfff :exmark:..Encore un bouddhiste  :exmark:..Du genre à refuser de s' asseoir sur un siège occupé précédemment par une collègue :exmark:.....J' ai bon là :quest:...0:)

En ce qui concerne la condition féminine, les vrais  bouddhistes ne valent pas mieux..smiley

Portrait de popeye55
5/mai/2019 - 16h04
roliko a écrit :

Le comportement du chauffeur est réprimandable par contre le sois disant poete qui a rendu cette histoire celebre est aussi a juger le gars le traite d'islamiste sans même le connaitre et rien dans ses propos ne peut confirmer son appartenance  il juge trop facilement , j ai déja vu des mecs refusé des filles pour le même motifs et ces types n avaient rien de religieux c'était juste des machos donc mettre l islam a toute les sauce ça soule ras le bol de mettre l islam dans tous les maux 

 

Oui l'islam est l'un des plus grands maux !!!

Portrait de Micheldu17.02
5/mai/2019 - 15h12

Pfff smiley..Encore un bouddhiste  smiley..Du genre à refuser de s' asseoir sur un siège occupé précédemment par une collègue smiley.....J' ai bon là smiley...smiley

Portrait de jarod.26
5/mai/2019 - 13h41
une petite tape à la main et basta smiley
Portrait de roliko
5/mai/2019 - 13h20

Le comportement du chauffeur est réprimandable par contre le sois disant poete qui a rendu cette histoire celebre est aussi a juger le gars le traite d'islamiste sans même le connaitre et rien dans ses propos ne peut confirmer son appartenance  il juge trop facilement , j ai déja vu des mecs refusé des filles pour le même motifs et ces types n avaient rien de religieux c'était juste des machos donc mettre l islam a toute les sauce ça soule ras le bol de mettre l islam dans tous les maux 

 

Portrait de DOUG
5/mai/2019 - 13h12

Et un kiosquier qui refuse de vendre l'équipe magazine.. Ca va aller de pire en pire, et le mal est déjà fait.