06/04 10:31

Un professeur Français expatrié arrêté à son retour à Besançon, soupçonné d’avoir violé et agressé au moins une cinquantaine d’enfants en Asie

Un professeur de français a été interpellé le 30 mars dernier à Besançon, dans le Doubs, à son retour de Thaïlande. Il a été arrêté par les enquêteurs de l’Office central pour la répression des violences aux personnes (OCRVP).

L'individu a immédiatement été mis en examen, notamment pour "viols et agressions sexuelles sur mineurs et mineurs de 15 ans", "détention, acquisition et captation en vue de sa diffusion d’images à caractère pornographique sur un mineur", "participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un crime" et "corruption de mineurs de plus de 15 ans".

Cet homme d’une cinquantaine d’années avait été une première fois interpellé en flagrant délit par la police thaïlandaise le 4 février dernier, puis relâché. Durant sa détention, la justice thaïlandaise avait informé la France de l'affaire.

Les autorités ont alors ouvert une enquête et émis un mandat de recherche menant à l'interpellation du suspect dès son retour dans l'Hexagone, précise le quotidien.

Des photos et vidéos retrouvées dans son téléphone Après l'avoir arrêté, les enquêteurs ont saisi et analysé le téléphone portable du professeur français. Ils y ont découvert des éléments accablants: des dizaines de photos et vidéos montrant le suspect en compagnie de jeunes enfants asiatiques.

"L’information judiciaire vise des faits susceptibles d’avoir été commis en Thaïlande, en Malaisie, aux Philippines et en Inde", indique le parquet, confirmant une source proche du dossier au Parisien.

Les policiers le soupçonnent de s'être rendu coupable d'agression sexuelle sur au moins 50 mineurs.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de The dream
7/avril/2019 - 13h36
La seule peine appropriée ( en plus de la prison bien sûr ) pour ce type de pourriture est l'obligation de subir une castration chimique. Sinon, sitôt sorti il récidivera.
Portrait de Balek
6/avril/2019 - 18h00

Dommage ; l'histoire ne nous dit pas s'il a été écroué

Portrait de Man73
6/avril/2019 - 14h41 - depuis l'application mobile

guillotine et on nen parle plus de cet ordure faire du mal a des gosses horrible choquant atroce merite une bonne rafale

Portrait de dada790145
6/avril/2019 - 12h19

Un bon coup de sécateur et hop on n'en parle plus ...

Portrait de Dragon75
6/avril/2019 - 11h26 - depuis l'application mobile

Une bonne tête de Sénégalaise!!!