30/03/2019 07:45

Le président américain Donald Trump a menacé de fermer la semaine prochaine la frontière avec le Mexique si l'immigration illégale ne cesse pas «immédiatement»

Le président américain Donald Trump a menacé de fermer la semaine prochaine la frontière avec le Mexique, ou du moins d'en fermer une grande partie, si l'immigration illégale en provenance de ce pays ne cesse pas «immédiatement».

Donald Trump a déclenché le mois dernier l'urgence nationale après le refus du Congrès de lui octroyer les 5,7 milliards de dollars de budget qu'il réclamait pour construire un mur à la frontière mexicaine. Il a opposé son veto à la résolution adoptée ce mois-ci par le Sénat pour annuler cette procédure d'urgence nationale.

Le chef du service américain des douanes et de protection des frontières (CPB), Kevin McAleenan, avait évoqué mercredi «une crise humanitaire et sécuritaire sans précédent tout le long de (la) frontière sud», lors d'une conférence de presse dans la ville frontalière d'El Paso, au Texas. «Nous détenons ici (à El Paso) près de 3 500 migrants, dans des installations conçues pour beaucoup moins de monde», avait-il expliqué.

«Nous avons arrêté plus de 1 000 personnes lundi. En grande majorité des familles originaires d'Amérique centrale». La police aux frontières pense dépasser en mars la barre des 100 000 interpellations de migrants illégaux, ce qui constituerait selon elle «le plus haut total mensuel depuis une décennie».

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Fantôme
30/mars/2019 - 08h07

Il a raison !