27/03/2019 08:36

Reportage avec ces Roms accusés d'enlever des enfants "dans une camionnette blanche" en Seine Saint Denis : La situation de plus en plus tendue sur place - Vidéo

C'est une folle rumeur qui est en train de prendre de l'importance en Ile de France au point que certains organisent des expéditions punitives contre les Roms et ce soir 20 personnes ont été placées en garde à vue en Seine Saint Denis. La rumeur affirme qu’un gang enlève des enfants en Île-de-France à bord d’une camionnette blanche.

Du coup à Clichy-sous-Bois en Seine-Saint-Denis, des personnes  étaient en train de prendre à partie des Roms qu’ils accusaient d’enlever des enfants en camionnette blanche.

La semaine précédente, deux hommes en camionnette avaient été roués de coups à Colombes dans les Hauts-de-Seine pour les mêmes raisons précise BFM TV.

Lundi à partir de 20h, "plusieurs rixes et violences" ont eu lieu à Clichy-sous-Bois puis à Bobigny "prenant à partie des personnes de la communauté du voyage", a indiqué une source, confirmant une information de LCI.

Ces violences font suite à la multiplication, sur les réseaux sociaux, de messages alarmants évoquant des tentatives d'enlèvements d'enfants ou adolescents par des personnes circulant en camionnette blanche dans plusieurs localités d’Île-de-France, en particulier des Hauts-de-Seine et de Seine-Saint-Denis.

Évoquant une "rumeur infondée", la préfecture de police (PP) a affirmé mardi "qu'aucun enlèvement, ni dans les Hauts-de-Seine, ni en Seine-Saint-Denis" n'était "avéré".

Lundi, la préfecture avait déjà tweeté un message avec le hashtag "#FakeNews", appelant à ne plus relayer la "fausse information" selon laquelle "une fourgonnette blanche circule entre les villes de Nanterre et Colombes pour enlever des jeunes femmes".

L’histoire de la camionnette blanche revient à intervalle régulier. Les lieux et les cibles supposés varient, mais l’essence de la rumeur est analogue. En 2017, de nombreux messages alarmistes parlent d’une camionnette aperçue « dans le Jura ». En 2014, c’est dans le Drôme que « la folle rumeur d’enlèvements enfle sur les réseaux sociaux ».

Alors pourquoi la rumeur implique toujours une camionnette blanche ? Aurore Van de Winkel, spécialiste des légendes urbaines a donné des pistes dans un article publié sur le site spokus l’an dernier. Elle rappelle notamment que Marc Dutroux et Michel Fourniret possédaient bien une camionnette blanche avec laquelle ils enlevaient leurs victimes. 

Malgré les différents démentis des autorités, ces rumeurs continuent de circuler, aidées par des réseaux sociaux qui offrent une caisse de résonance aux rumeurs les plus infondées.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de La Léonarda
27/mars/2019 - 20h45

Je va dire un mot a ami françois hollande !

Portrait de lefelin51
27/mars/2019 - 11h38 - depuis l'application mobile

n

Portrait de carino
27/mars/2019 - 07h45

Entre 1979 et 1982 ... je me souviens de cette info qui disait que des personnes dans une camionette blanche prenaient les enfants , leurs coupaient les cheveux et ensuite faisaient du mal .... vu mon petit âge ca me faisait peur à l'époque ...  je pense que c'est un mythe " mensonger" pour eveiller les peurs.... 

Portrait de jamesbud
26/mars/2019 - 21h10

par contre ce qui est vrai  ,c'est qu'ils enlèvent le réseau cuivré et l’intérieur de ta maison....

Portrait de gtt
26/mars/2019 - 20h22
Philou.2 a écrit :

C'est vraiment une sale époque dans laquelle on vit aujourd'hui ! Où ca a " foiré " exactement ? À quel moment ? 

Le 10 Mai 1981 ...

Portrait de The dream
26/mars/2019 - 19h50
Les disparitions d'enfants sont généralement très rapidement signalées à la police, et ces dernières années le dispositif " alerte enlèvement " avait ensuite fréquemment été mis en place. Ce sont des affaires souvent très médiatisées, aussi il me paraît surprenant que plusieurs enfants auraient pu être enlevés sans qu'on en parle avant cette folle rumeur qui vient de sortir.