18/03 12:08

Léa Salamé explique en direct sur l'antenne de France Inter pourquoi elle a décidé de se retirer pendant les Européennes - VIDEO

.

Ce matin, en direct sur l'antenne de France Inter, Léa Salamé, qui co-anime la matinale, a révélé pourquoi elle a décidé de se retirer "provisoirement" de la station à partir de la fin de la semaine.

"Vos habitudes matinales risquent d'être perturbées ces prochaines semaines", a débuté la journaliste. Et de continuer : "Je vais me retirer provisoirement de l'antenne de France Inter parce que nous rentrons dans une période de campagne. Raphael Glucksmann qui est mon compagnon à la ville, est candidat à ces Européennes".

Léa Salamé a tenu à préciser que "cette décision est [la sienne]". "Ce n'est pas une sanction. C'est moi qui en ai pris la décision d'en parler en toute franchise avec mes patronnes (...) Cette décision me coûte, mais je l'assume", a déclaré l'intervieweuse de France Inter.

Et d'ajouter : "Les périodes de campagne sont particulièrement sensibles et inflammables, je ne veux pas que, pendant cette période-là, on me reproche une collusion ou impartialité (...) Je suis, je reste et je resterai toujours journaliste". Léa Salamé - qui sera présente jusqu'à jeudi - a conclu en précisant qu'à la suite de la campagne des Européennes, elle sera de retour à l'antenne de France Inter.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de bichon33
18/mars/2019 - 15h22

A cause du compagnon à la ville(sic) elle abandonne la campagne .

Mais s'il est élu ,elle revient sans problèmes. Pas logique du tout.

Portrait de pierralain
18/mars/2019 - 15h06

Quel cirque ! Quel cinéma ! Quelle hypocrisie ! Déjà, quand elle prend des vacances comme les profs, elle n'en fait pas un plat : elle en profite. C'est le régime "service public" ! Et voilà que cela deviendrait un drame national ? Alors qu'elle affirme qu'elle reviendra malgré un "compagnon" élu du PS ou d'on ne sait quoi ? Désolé mais les Gilets jaunes ont bien raison de vouloir pulvériser le système !

Portrait de pierralain
18/mars/2019 - 14h57

Et elle va revenir une fois qu'il sera élu ? On rêve ou quoi ?

Portrait de Moonraker
18/mars/2019 - 14h31

On en fait un peu trop sur elle?

Portrait de MICMAH458
18/mars/2019 - 13h43

C'est très bien, mais cela ne doit pas concerner que la période pré-électorale : s'il est élu à un poste quelconque, la place de Salamé n'est plus crédible à la présentation d'émissions politiques.  De plus, ça nous fera des vacances...

Portrait de alekine1
18/mars/2019 - 12h50 - depuis l'application mobile

Je dis bravo. C'est déontologique.