20/02 07:16

La RAI annonce avoir suspendu d'antenne son consultant Fulvio Collovati, champion du monde de foot avec l'Italie, pour des propos sexistes

La RAI a annoncé  avoir suspendu d'antenne pour deux semaines son consultant Fulvio Collovati, champion du monde de football avec l'Italie en 1982, pour des propos sexistes sur les femmes et la tactique.

"La RAI a suspendu Fulvio Collovati de toute activité à la télévision et à la radio jusqu'au samedi 9 mars", explique le groupe audiovisuel public dans un communiqué. Dimanche, dans l'émission "Quelli che il calcio", l'ancien défenseur avait jugé qu'une femme ne pouvait pas "parler de tactique". "Quand j'entends une femme parler de tactique, ça me retourne l'estomac. Je n'y arrive pas. Si elle parle juste du match, de comment ça s'est passé, ok. Mais elle ne peut pas parler de tactique, parce qu'une femme ne comprend pas comme un homme", avait-il dit, provoquant l'embarras sur le plateau.

L'ancien international (50 sélections) a ensuite présenté des excuses et a reçu le soutien de son épouse Caterina Collovati, présentatrice TV.

"La tactique expliquée par une femme, ça ne me convainc pas. Quand je présentais des émissions de foot, je n'ai jamais eu la prétention d'expliquer le 4-4-2", a-t-elle dit sur Twitter. Mais les propos de l'ex-défenseur de l'Inter, du Milan ou de la Roma ont surtout été largement critiqués en Italie, notamment par des femmes impliquées dans le football de haut niveau.

"Je l'inviterais volontiers à parler de tactique, pour voir qui s'y connaît le mieux. C'est dommage que ce soit quelqu'un qui a joué au foot au plus haut niveau qui dise ce genre de choses", a ainsi regretté Patrizia Panico, la plus grande joueuse italienne de l'histoire, aujourd'hui entraîneure de l'équipe masculine d'Italie U15. Milena Bertolini, la sélectionneuse de l'équipe d'Italie qui participera cet été à la Coupe du Monde en France, a de son côté parlé d'une "mentalité primitive".

"J'invite Collovati à regarder quelques matches féminins de haut niveau. Il comprendra que le monde a changé", a-t-elle ajouté. La capitaine de l'Inter Milan Regina Baresi, fille de l'international Giuseppe Baresi et nièce de Franco Baresi, champion du monde 1982 comme Collovati, a de son côté déclaré avoir "l'estomac retourné depuis dimanche".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus