16/02/2019 19:42

Gilets Jaunes - Fin de la manifestation à Paris après plusieurs incidents - Nouvelle manifestation annoncée dimanche - Plusieurs manifestants renversés à Rouen par un véhicule

19h40: Quatre "gilets jaunes" ont été légèrement blessés par une voiture qui a tenté de traverser leur manifestation samedi après-midi à Rouen, a-t-on appris de sources concordantes.Selon la préfecture de Seine-Maritime, les manifestants ont été "bousculés" vers 16H30 par un véhicule qui tentait de traverser la manifestation et a été pris à partie par des "gilets jaunes".
"Le conducteur en voulant se dégager a renversé trois ou quatre personnes", a indiqué le secrétaire général de la préfecture Yvan Cordier, qui a parlé de blessés "en urgence relative".

Ils ont été transportées au CHU de Rouen. Il s'agit de quatre hommes âgés de 24, 32, 42 et 47 ans, selon les pompiers, qui ont aussi évoqué des "traumatismes légers".

De source policière, le conducteur, qui était avec sa femme et leur bébé, s'est retrouvé au cœur de la manifestation et des manifestants s'en sont pris au véhicule, montant dessus et jetant des projectiles. Le conducteur a pris peur. Il a quitté les lieux avant de se présenter au commissariat où il a été placé en garde à vue, selon la même source.

La préfecture a refusé de communiquer le nombre de manifestants. Peu après 18H00, la manifestation était en cours de dispersion avec quelques tirs de gaz lacrymogène.

"Des casseurs essaient de déclencher des incidents mais la présence policière les en empêche", a indiqué M. Cordier.

19h06: Les chiffres de la mobilisation pour le ministère de l'Intérieur: 41.500 manifestants dont 5.000 à Paris.

18h59: La circulation est coupée ce soir sur les Champs Elysées par les manifestants qui viennent de revenir sur l'avenue malgré la forte présence des forces de l'ordre

18h52: Le point en région:

A Bordeaux (sud-ouest), le cortège rassemblait également plusieurs milliers de personnes, confortant cette ville comme l'un des bastions du mouvement, malgré la crainte de nouveaux incidents.

Au moins 2.000 manifestants s'étaient rassemblés à Pontivy (ouest), point de ralliement de la région Bretagne.

Plusieurs milliers de "gilets jaunes" manifestaient à Toulouse (sud-ouest), autre bastion du mouvement, derrière une banderole clamant leur détermination: "Seule la mort nous arrêtera".

A Nantes, la manifestation qui a rassemblé 1.600 personnes, selon une source policière, a été émaillée d'incidents. Pour les trois mois de leur mouvement, les "gilets jaunes" ont également réinvesti les ronds-points - là où avaient commencé les mobilisations mi-novembre - dans le département de Meurthe-et-Moselle.

D'autres manifestations rassemblant d'une centaine à un millier de personnes se sont tenues notamment à Lille, Caen, Grenoble, Strasbourg ou Rennes.

18h33: L'une des figures des gilets jaunes, Ingrid Levavasseur, affirme ne pas vouloir "baisser les bras" malgré les "centaines de messages" d'insultes qu'elle dit recevoir, dans une "lettre publique" publiée samedi sur son compte Facebook:

"Je dois apprendre à jouer à un jeu qui ne m'est pas familier, sans perdre mon âme. Et faire le grand-écart entre le terrain et les médias", qui sont, selon elle, "le nerf de la guerre pour faire perdurer nos revendications", explique-t-elle dans cette lettre. Elle est adressée à une militante, Karine, qui, dans un tweet, s'est dit déçue par la "gilet jaune".

Ingrid Levavasseur se dit "insultée par des centaines de messages tous plus odieux les uns que les autres".

18h31: Les incidents avec les forces de l'ordre se multiplient rue Marboeuf à Paris alors que des manifestants tentent d'aller sur les Champs Elysées

18h29: La préfecture de police revoit le chiffre à la hausse et parle désormais de 23 interpellations à Paris

18h16: Plusieurs gilets jaunes se dirigent en ce moment vers les Champs Elysées

.

.

18h05: Des "gilets jaunes" ont tenté de bloquer l'autoroute A7 au sud de Lyon, et ont provoqué l'interruption du trafic pendant une grosse heure, avant d'être chassés par les forces de l'ordre.

17h28: La préfecture de police de Paris indique que 16 personnes ont été interpellées autour du cortège des "gilets jaunes" aux Invalides.

17h16: Images de la situation à Rouen

17h07 : Ce que l'on sait de l'accident à Rouen

Un véhicule coincé au niveau d’une manifestation de gilets jaunes a forcé le passage à Rouen (Seine-Maritime). Plusieurs personnes ont été renversées d'après une source policière à BFMTV, il y a trois blessés.

Les premiers soins leur ont été prodigués sur place. Les manifestants ont formé un cordon de sécurité autour des blessés pour les protéger. Le conducteur a quitté les lieux car il craignait de se faire lyncher, selon des sources policières.

En partant, il a déclaré qu’il allait se rendre à la police.

17h01: Plusieurs manifestants auraient été renversés à Rouen par un véhicule qui était coincé. Les secours sont sur place selon BFM TV

Trois personnes sont à terre, a priori renversées par une voiture qui aurait forcé le passage. Les pompiers viennent d’arriver sur place pour les prendre en charge. La tension monte d’un cran dans la manifestation, certains demandent des « représailles ».

16h20: Les forces de l'ordre utilisent massivement les gaz lacrymogènes devant le Pont Alexandre III près des Invalides

.

.

16h17: Jean-Luc Mélenchon, le leader de la France Insoumise a assuré sur son compte Twitter qu'il y avait une "foule immense de gilets jaunes à Paris". Selon lui, cette mobilisation témoigne de "l'échec total de la politique d'intimidation et de répression violente. Bravo les gilets jaunes !"

16h12: A Marseille le cortège des gilets jaunes se dirige vers les quartiers nord de la ville. Les gilets jaunes marseillais accompagnent dans leur manifestation des marcheurs du mouvement: des gilets jaunes partis d'un point en France pour atteindre Paris, à pieds. 

16h03: A Toulouse le cortège s'est lancé dans le centre-ville depuis 14h. La mobilisation est au rendez-vous sans heurt.

15h58: 10.200 manifestants en France à 14h dont 3.000 à Paris (Ministre de l'Intérieur)

15h01: Les incidents se multiplient à Paris avec des accrochages entre de petits groupes et les forces de l'ordre

.

.

14h49: Nouveaux incidents dans le cortège parisien alors que l'avancée se poursuit dans Paris

.

.

14h16; Premiers incidents et gaz lacrymogènes contre les manifestants à Paris sur les Quais de Seine qui voulaient sortir du trajet prévu

.

.

13h47: A Strasbourg, quelques 150 manifestants avancent dans le centre-ville. D'après le quotidien régional Les Dernières Nouvelles d'Alsace, ils chercheraient à bloquer l'accès à une grande enseigne en centre-ville. Les Galeries Lafayette et les Halles de la ville ont déjà fermé leurs portes. Les policiers suivent les manifestants en criant au mégaphone "Cette manifestation n'est pas déclarée", selon les DNA. Ces appels sont recouverts par les slogans des manifestants comme "Benalla en prison". Dans le même temps à Strasbourg, une manifestation pro-kurde réunit plusieurs milliers de personnes.

13h43: Dans la Sarthe, 400 "gilets jaunes" se sont retrouvés sur un parking au Mans vers 9 heures avant de s'élancer vers le rond-point de l'Océane. Certains ont avancé vers le centre-ville et la gare du Mans, rapporte France Bleu Maine. Ils sont là pour le coup d'envoi des "24h Pacifiq'Mans", venus de Bretagne, du Maine-et-Loire ou encore d'Indre-et-Loire.

13h31: Dans la Drôme, une vingtaine de personnes se sont mobilisées sur le pont Mistral à Valence, au-dessus de l'autoroute A7, et ont étendu une banderole "En marche arrière !", selon France Bleu Drôme Ardèche.

13h12: En Meurthe-et-Moselle, des rassemblements ont été constatés à Frouard, Essey-lès-Nancy, Pont-à-Mousson, devant le château de Lunéville, et d'autres ronds-points et ponts.

13h00: A Paris tout se déroule dans le calme depuis le début de la manifestation

.

.

12h26: Plusieurs actions à Toulouse

À Balma-Gramont, près d’une trentaine de gilets jaunes ont mis en place un barrage filtrant en direction du supermarché Auchan, sans bloquer les accès du centre commercial. Cela n’entraîne pas de grosse gêne de la circulation. La plus grosse action de la matinée s’est déroulée à Amazon, où une cinquantaine de gilets jaunes occupent actuellement les entrées et les sorties du dépôt, au niveau de la route d’Espagne. À 10h45, ils étaient désormais une centaine de gilets jaunes à occuper le site. À Colomiers, les gilets jaunes postés sur le rond-point de la ZAC du Perget, bloquent désormais la circulation.

12h06 : Plusieurs centaines de manifestants descendent les Champs Elysées et s'élancent à travers Paris

11h52: : Des blindés de la gendarmerie sont positionnés en haut des Champs-Elysées. Des forces de l'ordre ceinturent l'Arc de Triomphe pour éviter toute tentative de détérioration.

11h19: Des gilets jaunes ont laissé passer des voitures gratuitement ce samedi matin au péage de Saint-Arnoult-en-Yvelines. Plusieurs pages consacrées au quatorzième jour de mobilisation des gilets jaunes relaient également des barrages filtrant et des occupations de rond-points un peu partout en France.

11h01: Des centaines de gilets jaunes sont Place de l'Etoile et bloquent la circulation à Paris

10h03:  Des premiers manifestants sont en train de se regrouper Place de l'Etoile pour un début de manifestation qui devrait intervenir à la mi-journée

.

.

07h43: Voici le programme de l'acte 14 des Gilets Jaunes

Plusieurs rassemblement à signaler dans la capitale ce samedi 16 février. Tout d'abord les Champs-Élysées où les "gilets jaunes" ont prévu de se rassembler en fin de matinée, puis la place de la République, autre lieu de rassemblement dans l'après midi cette fois. D'autres "gilets jaunes" veulent également aller sur le Champ-de-Mars. Les manifestations devraient se poursuivre dès 17h, avec une nouvelle "nuit jaune" prévue sur la place de la République. Un rassemblement statique essentiellement, avec pour thème le Référendum d'initiative citoyenne et l'antisémitisme.

Des cortèges s'élanceront aussi en région à Lyon, Marseille, Boulogne sur Mer ou encore Nice.

Des manifestations qui se poursuivront également ce dimanche 17 février, c'est la nouveauté de cette 14ème journée d'action des "gilets jaunes". Ils se donneront rendez-vous à 11h à l'Arc de Triomphe, direction le Champ-de-Mars avec un parcours incluant le ministère du Travail le Medef ainsi que la mur de la Paix.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de bichon33
16/février/2019 - 17h58
Voltaire . a écrit :

Oui par mail !!!! Mais quelle gourde , j’ai répondu . Je n’ose pas écrire ici le nom entier ( peur d’etre Radiée ) peut être pouvez vous deviner à partir de ceci :  MesOpi.....ns.com

J'ai vérifié . Le site existe et votre sondage aussi. Je suis

Portrait de bichon33
16/février/2019 - 17h34
Voltaire . a écrit :

Je vous assure que c’est vrai !!!! Vous croyez que c’est une arnaque ??? Mais elle servirait à quoi ?

Vous avez reçu un "sondage" par internet (pop up ou mail)? Et vous deviez répondre en cliquant sur un lien ? Méfiez-vous ! C'est peut être en effet une arnaque. De façon générale ,il faut éviter de cliquer sur des liens dont vous n'êtes pas sûre de la provenance...

Portrait de nina83
16/février/2019 - 16h27

ils font marrer ces fous furieux, il y en avait 4 à un rond-point près d'un supermarché où je fais mes courses le samedi, ils faisaient de grands signes et avaient mis des ballons jaunes, ils font   vraiment rire smiley il y a un hôpital psy à 15 kms de là, je pense qu'ils devraient faire une petite cure smiley

Portrait de Monsieur Zerotrois
16/février/2019 - 16h18
Llobrega a écrit :

Relis toi alors ! 

j'accorde aucun crédit ni aucune substance à tes propos. C'est juste du bruit inutile.

Portrait de Monsieur Zerotrois
16/février/2019 - 15h04
Llobrega a écrit :

Je ne regarde pas bfm, mais oui je suis persuadé que les gilets jaunes sont les casseurs, sont des racistes xénophobes  homophobes et antisémites  Quand depuis 3 mois on participe à des manifestations ou il y a des casseurs, ou sont tenus des propos haineux racistes antisémites et homophobes  on est pour le moins complice et d'ailleurs on n'a guère entendus de gilets jaunes se désolidariser des actes de violence et des actes antisémites. Ces gens qui disaient représenter une frange de la population qui se disait représenter le peuple  n'est en fait que la fange de la société qu' est la populace  

toi tu vis dans une bulle qui va exploser sous les coups du réel

Portrait de Swan00
16/février/2019 - 14h55
Monsieur Zerotrois a écrit :

j'ai rarement lu un truc aussi con.

Pas aussi con que la phrase "Les GJ sont pacifistes".

Portrait de Monsieur Zerotrois
16/février/2019 - 14h47
Swan00 a écrit :

Donc, les organisateurs de ces manifestations à la con ne sont pas capables de gérer leurs propres cortèges et sont complices des casseurs.

j'ai rarement lu un truc aussi con.

Portrait de Swan00
16/février/2019 - 14h44
robinb a écrit :

TRES TRES amusant de voir sous cet article les commentaires haineux de certains lecteurs de JMM anti-gilet jaune. On reconnait les décérébrés qui passent leur vie devant BFM et qui en oublient de réfléchir par eux même, et qui croient donc que les GJ sont les casseurs smileyEt non, ne vous en déplaise, les GJ sont pacifiste et les violences sont générées par des casseurs non liés aux GJ et par la police. Atteignez BFM, posez votre paquet de chips, levez-vous de votre canapé, sortez de chez vous, et vous le constaterez smiley

Donc, les organisateurs de ces manifestations à la con ne sont pas capables de gérer leurs propres cortèges et sont complices des casseurs.

Portrait de hreidmarr
16/février/2019 - 14h24
woamwoam a écrit :

Un coup de napalm.. Et cela en serait fini de la Gangrène Jaune..

Il parait que nous sommes dans une dictature selon eux.. Donc adoptons une réponse de dictature.Retourne bosser feignasse.. Même si t'as qu'un oeil (comme Jean Marie) ou qu'une main (Comme jamel)

Vraiment désolant et affligeant vos propos sont abjects.

Portrait de Monsieur Zerotrois
16/février/2019 - 14h06
woamwoam a écrit :

Un coup de napalm.. Et cela en serait fini de la Gangrène Jaune..

Il parait que nous sommes dans une dictature selon eux.. Donc adoptons une réponse de dictature.Retourne bosser feignasse.. Même si t'as qu'un oeil (comme Jean Marie) ou qu'une main (Comme jamel)

Notification : Vous êtes identifié et fiché. Nous vous recontacterons prochainement.

Portrait de iss11
16/février/2019 - 13h58
justicepointzero a écrit :

bizarre chaque fois que je lis vos commentaires c'est toujours la même chanson !!!

changez un peu de disque franchement c'est lassant !!!

Notre "ami" whoamwhoam doit penser que la grossièreté et la vulgarité donnent plus de poids à ses posts.

En fait, c'est le contraire, ça le fait juste passer pour ce qu'il est : un simple d'esprit !

Portrait de robinb
16/février/2019 - 13h41

TRES TRES amusant de voir sous cet article les commentaires haineux de certains lecteurs de JMM anti-gilet jaune. On reconnait les décérébrés qui passent leur vie devant BFM et qui en oublient de réfléchir par eux même, et qui croient donc que les GJ sont les casseurs smileyEt non, ne vous en déplaise, les GJ sont pacifiste et les violences sont générées par des casseurs non liés aux GJ et par la police. Atteignez BFM, posez votre paquet de chips, levez-vous de votre canapé, sortez de chez vous, et vous le constaterez smiley

Portrait de justicepointzero
16/février/2019 - 12h59
woamwoam a écrit :

Un coup de napalm.. Et cela en serait fini de la Gangrène Jaune..

Il parait que nous sommes dans une dictature selon eux.. Donc adoptons une réponse de dictature.Retourne bosser feignasse.. Même si t'as qu'un oeil (comme Jean Marie) ou qu'une main (Comme jamel)

bizarre chaque fois que je lis vos commentaires c'est toujours la même chanson !!!

changez un peu de disque franchement c'est lassant !!!

Portrait de Monsieur Zerotrois
16/février/2019 - 12h56

ils marchent dans ou sur ? 

Portrait de The dream
16/février/2019 - 12h05
Philou.2 a écrit :

.. et pourtant il y a tellement d'autres choses à faire par un si beau temps non ? 

Oui et l'eau ça mouille et le feu ça brûle... D'autres banalités à rajouter ?