01/02/2019 12:10

L'ancien ministre Luc Ferry échoue à entrer à l'Académie française pour succéder à Michel Déon, mort en décembre 2016

Pour la troisième fois consécutive, les membres de l'Académie française ne sont pas parvenus hier à choisir un successeur au fauteuil de Michel Déon, l'ancien ministre de l'Éducation Luc Ferry n'obtenant que 6 voix (sur 29) au 3e tour.

"Aucun candidat n'ayant obtenu la majorité, l'élection est blanche et reportée à une date ultérieure", a indiqué l'Académie française dans un communiqué."Le fauteuil reste ouvert et l'enregistrement de nouvelles candidatures est maintenu", a précisé l'institution.

Luc Ferry a obtenu 6 voix au premier tour, 7 au deuxième et de nouveau 6 au dernier tour. L'écrivain Charles Dantzig, également candidat au fauteuil de Michel Déon, a obtenu 8 voix au 3e tour de scrutin (7, 9, 8) et le poète et journaliste Alain Duault a obtenu 5 voix au dernier tour (9, 6, 5). L'écrivain Michel Orcel a obtenu successivement 2, une et aucune voix et Philippe Repecaud une voix à chacun des trois tours. Aucun autre candidat n'a obtenu de voix.

Neuf académiciens ont marqué d'une croix leur bulletin au troisième tour signifiant ainsi qu'ils ne voulaient aucun des postulants.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de speed27
1/février/2019 - 18h43 - depuis l'application mobile
C'ptain What a écrit :

Vous en êtes certains ?  Personnellement quand je vois qu'un Giscard d'Estain y siège je me dis que Luc Ferry mérite amplement d'être membre. 

@C'ptain What ....un con comme lui ha ha ha

Portrait de bib
1/février/2019 - 16h12

Ils pourraient élire Jean Pierre Foucault "l"Académie des 9"