31/01/2019 19:57

Ecoutez les enregistrements explosifs d'Alexandre Benalla avec Vincent Crase qui ont été dévoilés par Médiapart ! Vidéo

Ils évoquent le soutien du "patron", le chef de l'Etat, et parlent de leurs démêlés: alors qu'ils n'en avaient pas le droit, Vincent Crase et Alexandre Benalla ont eu une conversation en juillet, qui a été enregistrée, et dont Mediapart a publié des extraits jeudi.

Selon le site d'information, la conversation a eu lieu le 26 juillet dernier, quelques jours après qu'Alexandre Benalla, ancien conseiller d'Emmanuel Macron, et Vincent Crase, ex-employé de LREM et gendarme réserviste, ont été mis en examen pour des violences sur des manifestants le 1er mai 2018.

Or, cette rencontre constitue une violation de leur contrôle judiciaire. Dans l'enregistrement, dont Mediapart ne dit pas dans quelles conditions il a été réalisé, Alexandre Benalla se targue du soutien du président de la République, alors que l'"affaire" qui porte son nom crée des remous jusqu'au sommet de l'Etat.

"Truc de dingue, le +patron+ (Emmanuel Macron, ndlr), hier soir il m'envoie un message, il me dit: +Tu vas les bouffer. Tu es plus fort qu'eux, c'est pour ça que je t'avais auprès de moi. Je suis avec Isma (Ismaël Emelien, conseiller spécial du président, ndlr), etc. On attend Le Monde, machin, etc+", dit-il dans cet extrait à la très bonne qualité sonore.

Mediapart affirme que l'Elysée a démenti l'existence de ce message lorsque le site l'a sollicité.

M. Benalla va plus loin: il affirme à Vincent Crase qu'il est soutenu "par le président, Madame (Brigitte Macron, ndlr), Ismaël (Emelien, ndlr), qui me conseille sur les médias et compagnie".

Là aussi, la présidence a démenti auprès de Mediapart que M. Emelien ait géré la communication d'Alexandre Benalla. Mais Mediapart révèle aussi dans son long article qu'Alexandre Benalla a été impliqué directement dans un contrat de sécurité signé par Vincent Crase avec Iskander Makhmudov, un oligarque russe, "proche de Vladimir Poutine" et "soupçonné par plusieurs magistrats européens d'accointances avec l'un des pires groupes criminels moscovites". 

Or M. Benalla travaillait encore à l'Elysée à l'époque. Ce dernier et M. Crase avaient affirmé le contraire devant la commission d'enquête sénatoriale. "Ces informations étayées rendues publiques par Mediapart confortent les questions que nous avons posées à M. Benalla sur l'hypothèse de sa collaboration à un contrat avec un oligarque russe pendant qu'il était en fonction à l'Elysée", a réagi auprès de l'AFP Philippe Bas, président (LR) de la Commission des lois du Sénat.

"Cette affaire est très grave", a pour sa part déclaré le co-rapporteur Jean-Pierre Sueur (PS) sur Public Sénat. "Et je rappelle simplement qu'il y a une loi qui prévoit des sanctions très lourdes lorsqu'on ment sous serment. Ca peut être cinq ans de prison, et une somme importante, 75.000 euros d'amende".

"Ces révélations sont la confirmation que depuis le début l'Elysée cache une affaire d'Etat aux Français", a de son côté réagi une des porte-parole de LR, Lydia Guirous.

L'enquête de Mediapart confirme que Alexandre Benalla et Vincent Crase se sont rencontrés après leur mise en examen, alors que le contrôle judiciaire leur interdisait tout contact.

Et si ces infos sont vérifiées elles montrent que Alexandre Benalla a menti devant le Sénat à propos de son implication réelle à l'Elysée, dont ses liens dans certains montages financiers. Enfin, cela permettrait de révéler le soutien d'Emmanuel Macron malgré sa mise en examen, si ce que prétend Alexandre Benalla dans les enregistrements s'avère vrai.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Jse
2/février/2019 - 09h06

Dis moi qui tu fréquentes et je te dirai qui tu es !!!!!

 

Portrait de Jse
1/février/2019 - 09h51

Pas du tout surpris !!! on avait bien compris !

C'est la jeunesse !!!! qui mène à la connerie !!!! ce n'est pas fini le feuilleton va continuer !!!  

Choqué du président de la réplique le patron !!! incroyable !

Portrait de Gregeagle
1/février/2019 - 07h11
endimion34 a écrit :

sérieusement, mais ça intéresse qui cette histoire d'alexandre benalla ????? à mon époque on regardait santa barbara à la télé et ça nous occupait

il faudrait remettre des télé novelas en france, car se passionner pour cette histoire... même les feux de l'amour c'est plus passionnant que ça

Celà prouve encore qu'on nous prends pour des cons.

 

Portrait de endimion34
1/février/2019 - 02h26

sérieusement, mais ça intéresse qui cette histoire d'alexandre benalla ????? à mon époque on regardait santa barbara à la télé et ça nous occupait

il faudrait remettre des télé novelas en france, car se passionner pour cette histoire... même les feux de l'amour c'est plus passionnant que ça

Portrait de Kylen_chan
31/janvier/2019 - 23h22
th93100 a écrit :

Je suis le seul à être étonné ?

Comment se fait il que 2 personnes placées assez haut dans la hiérarchie du pouvoir Français, soient enregistrées ??? et que les enregistrements se retrouvent dans les mains de Mediapart ?

Quel est le rôle de Mediapart là dedans et le rôle des gens qui leur ont transmis les enregistrements ?

Et quid des informations sensibles ou du secret défense ? N'importe quel site de "journalisme"  ie n'importe quelle entreprise, pouvoir national ou étranger peut savoir TOUT se qui se dit en conversation privée ?

On est encore plus bas que je ne pensais....

Ce qui est déroutant  c'est que pas un seul journaliste sur les chaines infos n'ait posé la question! Qui a enregistré cette conversation supposée privée (ou secrète) et comment Médiapart a obtenu cet enregistrement ?! Est-ce une pièce de l'enquête qui a fuité?

Par contre après le "feuilletonnage" de l'affaire Fillon, on nous refait le coup avec Benalla, ça devient lourd.

Portrait de Suzie Goto
31/janvier/2019 - 21h59

Les Ripoux !

Portrait de nina83
31/janvier/2019 - 20h28

mouais, bof, faudrait d'abord savoir qui a fait ces enregistrements, et surtout : pourquoi n'apparaissent ils que maintenant ???? alors que "ça ferait" plus de 6 mois qu'ils ont eu lieu, on a bien compris que Benalla était le roi des menteurs, et un manipulateur depuis longtemps. un peu plus, un peu moins, ça ne fait que de la pub pour mediapart.

 

Portrait de Lemat
31/janvier/2019 - 20h07
Voltaire . a écrit :

Cette saga fait mes délices ... Du Lautner pur jus smileysmileysmiley 

Non, même les Volfoni font plus pro.

Portrait de Ledoc
31/janvier/2019 - 19h19

 

sacré acteur Benalla il tient Macron par les cou—-s

Portrait de The dream
31/janvier/2019 - 18h11

Et c'est reparti pour un tour... L'affaire Benalla va encore cannibaliser les chaînes d'infos pendant des jours. Ne peut-on pas simplement laisser la justice faire son travail et passer à des sujets autrement plus importants ?