14/01 07:21

Si vous n'avez pas le courage de lire la lettre de 5 pages d'Emmanuel Macron aux Français, voici son résumé en moins de 100 secondes en vidéo

.

Le grand débat qui sera lancé mardi n'est "ni une élection, ni un référendum", a affirmé Emmanuel Macron dans sa "lettre aux Français", en appelant "le plus grand nombre" à y participer. Le président annonce qu'il "rendra compte directement" de cette consultation, dans le mois qui suivra sa fin, prévue le 15 mars, dans sa longue lettre, dont la publication a été avancée après avoir été rendue publique par des médias dimanche soir malgré l'embargo fixé.

"J'entends transformer avec vous les colères en solutions", indique-t-il en conclusion de cette lettre, dont il avait annoncé la publication en présentant ses voeux, en pleine crise des "gilets jaunes".

Il propose de baliser le débat avec une série de 35 questions portant sur quatre thèmes déjà fixés comme la démocratie, la transition écologique, la fiscalité ou l'immigration.

"Vos propositions permettront donc de bâtir un nouveau contrat pour la Nation, de structurer l'action du Gouvernement et du Parlement, mais aussi les positions de la France au niveau européen et international", précise Emmanuel Macron.

Parmi ces questions, figurent: "Quels impôts faut-il à vos yeux baisser en priorité?", "Faut-il supprimer certains services publics qui seraient dépassés ou trop chers par rapport à leur utilité?", "Quelles propositions concrètes feriez-vous pour accélérer notre transition environnementale?", "Faut-il accroître le recours aux référendums?".

Sur l'immigration, Emmanuel Macron demande: "Une fois nos obligations d'asile remplies, souhaitez-vous que nous puissions nous fixer des objectifs annuels définis par le Parlement?".

Mais, comme l'avaient annoncé plusieurs membres du gouvernement ces derniers jours, le président fixe aussi des lignes rouges. "Nous ne reviendrons pas sur les mesures que nous avons prises (...) afin d'encourager l'investissement et faire que le travail paie davantage", souligne-t-il, sans citer nommément l'ISF, dont le rétablissement est réclamé par de nombreux "gilets jaunes".

"Nous ne pouvons poursuivre les baisses d'impôt sans baisser le niveau global de notre dépense publique", prévient-il aussi. Il ne cite, dans sa lettre, ni les thèmes du mariage pour tous, de l'IVG ou de la peine de mort.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de FAN DES MEDIAS
14/janvier/2019 - 22h17 - depuis l'application mobile

la flemme de lire entièrement mais j'ai hâte de l'écouter

Portrait de Arno133
14/janvier/2019 - 19h33

Ah parce qu'il faut avoir du courage pour lire 5 pages et réfléchir 10 minutes à l'avenir de son pays ??C'est sûr il est bien plus utile de passer ses journées à râler contre la terre entière sur un rond point comme une bande d'ignares écervelés ne voyant pas plus loin que le bout de leur nez.

 

Portrait de Tenvalacruchealo
14/janvier/2019 - 18h26

Comment poser des questions pour lesquelles on à déjà les réponses. .Et faire croire au gens qu'on leur demande leur avis pour mettre en place ce que l'on a déjà  prévu. ..smiley

Portrait de onebob
14/janvier/2019 - 09h30
seki a écrit :

Il pose des questions car beaucoup expriment des besoins différents sur un même sujet. C'est d'ailleurs pourquoi ce mouvement n'avance pas.

solutionner 40 ans de betises et d immobilismes..en 2 mois ..ca va etre dur ..en plus quand les politiques ne veulent pas faire d effort et garder leurs privilegees...encore plus difficile

Portrait de seki
14/janvier/2019 - 08h57
breizhald a écrit :

Il pose des questions parce qu'il n' a toujours pas compris le problème des Français. Il reste déconnecté de la réalité. C'est certain qu'avec son salaire et le fait qu' il ne paie pas de loyer, taxe d' habitation, foncière, d' électricité, eau, taxe d' assainissement, péage, carburant, nourriture etc ... il n' est pas prés de comprendre :-)

Il pose des questions car beaucoup expriment des besoins différents sur un même sujet. C'est d'ailleurs pourquoi ce mouvement n'avance pas.

Portrait de dukatrinn
14/janvier/2019 - 08h38

5 pages

Portrait de nina83
14/janvier/2019 - 08h26
dukatrinn a écrit :

5 pages

Dans 3ans 1/2 vous pourrez voter pour un nouveau Président, en attendant on respecte la démocratie ! 

Portrait de dominique34
14/janvier/2019 - 08h23
dukatrinn a écrit :

5 pages

ce n’est que votre avis

Portrait de breizhald
14/janvier/2019 - 08h05

Il pose des questions parce qu'il n' a toujours pas compris le problème des Français. Il reste déconnecté de la réalité. C'est certain qu'avec son salaire et le fait qu' il ne paie pas de loyer, taxe d' habitation, foncière, d' électricité, eau, taxe d' assainissement, péage, carburant, nourriture etc ... il n' est pas prés de comprendre smiley

Les plus vus