02/11/2018 15:03

EXCLU - Ayem Nour sur Alexandre Benalla: "Je ne lui pardonne pas ce qu'il a dit, mais il n'a jamais travaillé pour moi" - VIDEO

Ce matin, Ayem Nour était l'invitée de Jean-Marc Morandini dans "Morandini Live" sur CNews et Non Stop People. L'ex-animatrice de NRJ12 a été interrogée en exclusivité sur Alexandre Benalla. Il y a quelques semaines, le magazine Closer avait affirmé que ce dernier avait en charge sa protection et celle de son fils Ayvin.

"La vérité, c'est que les gens fantasment pour rien. Je le connais par rapport au papa de mon fils. Donc, j'ai été amenée à le croiser, à le voir puisque c'est un ami du père de mon fils", a répondu Ayem. 

Et d'ajouter : "Il n'a jamais été mon garde du corps. Il n'a jamais assuré ma sécurité, ni celle de mon fils, ni de près ni de loin. Il n'a jamais travaillé ni pour moi, ni pour le papa de mon fils. C'est un ami du papa de mon fils. J'ai été amenée à le voir lors de voyages privés". 

En septembre dernier, devant la commission du Sénat, Alexandre Benalla a évoqué une "fake news" concernant les informations de Closer en indiquant ne "pas être tombé aussi bas" (voir vidéo en cliquant ICI).

"C'est un peu violent pour vous ?", a demandé ce matin en direct Jean-Marc Morandini à Ayem Nour. "Bien sûr que c'est violent. Je pense qu'il a été dépassé. Il a vu le regard et le ton moqueur sur lequel ça lui a été posé. Je pense qu'il s'est retrouvé dépassé qu'on lui parle de télé-réalité, qu'on l'accuse de travailler alors qu'il n'avait pas le droit. Il a été très maladroit", a confié l'ex-animatrice de NRJ12.

"Vous lui pardonnez ?", a demandé Jean-Marc Morandini. "Je ne lui pardonne pas, mais il a été très maladroit ", a-t-elle conclu en précisant ne "pas être intime" avec Alexandre Benalla.

Ailleurs sur le web

Vos réactions