25/08 14:00

Aux Etats-Unis, "BlaKkKlansman", le pamphlet anti-raciste du réalisateur américain Spike Lee fait déjà beaucoup parler

Avec "BlacKkKlansman", Spike Lee livre un détonant polar (récompensé au Festival de Cannes) mais aussi une charge contre le racisme, l'extrême droite et le président Donald Trump. Basé sur l'histoire réelle d'un policier afro-américain qui a infiltré le Ku Klux Klan dans les années 70, le film alterne entre polar classique et film militant. Il se termine avec la dénonciation des événements de Charlottesville, cette ville de Virginie secouée par des violences de groupuscules d'extrême droite le 12 août 2017.

Le jeune policier noir de Colorado Springs, Ron Stallworth, est interprété par John David Washington, le fils de Denzel Washington, le "Malcolm X" de Spike Lee en 1992. Son idée : infiltrer le KKK. Mais quand il s'agit de rencontrer physiquement le chapitre local du Klan, il lui faut une couverture : ce sera donc son collègue Flip Zimmerman (Adam Driver), blanc et juif. Le duo Washington-Driver s'en donne à coeur joie pendant plus de deux heures, le film débordant volontiers sur la comédie pure.

Mais avec Spike Lee, il est évidemment toujours question de politique. Le réalisateur de "Do The Right Thing" ou "Nola Darling n'en fait qu'à sa tête" ose le parallèle entre le leader du Klan dans le film, David Duke, et Donald Trump. David Duke veut "rendre sa grandeur à l'Amérique" ? Difficile de ne pas penser au slogan de campagne du président américain, "Make America Great Again".

La mère de Heather Heyer rend hommage à sa fille tuée un an plus tôt à Charlottesville aux Etats-Unis, le 12 août 2018 Pour conclure ce réquisitoire, parfois trop surligné, le réalisateur de Brooklyn s'offre un bond d'une cinquantaine d'années avec des images de Charlottesville et notamment ces quelques secondes où la voiture d'un militant néo-nazi percute volontairement des militants antiracistes. Une femme de 32 ans, Heather Heyer, y laissa la vie.

En attendant sa sortie en salle mercredi, Jeanmarcmorandini.com vous laisse découvrir quelques images (ci)dessous). 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus