Rechercher

17/07/2018 13:01

Etat de New-York: L'ex-star de "Sex and the City", Cynthia Nixon, croit pouvoir défier le baron du parti démocrate, qui gouverne l'état depuis 8 ans

Peut-elle surfer sur la vague anti-establishment qui agite le parti démocrate? L'ex-star de "Sex and the City" Cynthia Nixon y croit: elle a réuni les signatures nécessaires pour défier en septembre Andrew Cuomo, baron du parti démocrate, qui gouverne l'Etat de New York depuis huit ans.

Forte de quelque 65.000 signatures de soutien, l'actrice new-yorkaise de 52 ans, surtout connue pour son rôle dans la série culte "Sex and the City" et sans expérience politique, affrontera le gouverneur sortant lors de la primaire démocrate, prévue le 13 septembre, avant les élections américaines de mi-mandat, le 6 novembre.

Selon le Siena College, Andrew Cuomo, 60 ans, cité parmi les possibles prétendants à la présidentielle américaine de 2020, avait alors 35 points d'avance sur sa rivale démocrate.

Mais c'était avant le mini tremblement de terre qui a secoué l'establishment démocrate fin juin: une jeune New-Yorkaise, jusqu'alors quasi inconnue et revendiquant l'étiquette "socialiste", est sortie gagnante d'une primaire pour les élections de novembre au Congrès, face à l'un des ténors du parti démocrate, Joe Crowley.

La victoire d'Alexandria Ocasio-Cortez, incarnation d'une nouvelle vague de démocrates remontés à bloc contre la présidence Trump et dénonçant la complicité entre l'élite du parti et Wall Street, dans la lignée de Bernie Sanders, est venue renforcer la crise d'identité du parti démocrate.

Toujours en quête de leader national après la défaite d'Hillary Clinton face à Donald Trump, beaucoup de responsables du parti craignent qu'un virage à gauche repousse les électeurs modérés et les prive de leurs chances de reprendre la majorité au Congrès en novembre et de battre Trump en 2020. "Comme l'a montré Alexandria Ocasio-Ortez, l'establishment ne fait pas le poids à New York", a affirmé Cynthia Nixon. 

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions