29/06/2018 14:38

Charles Consigny explique pour la première fois comment il voit son nouveau rôle de chroniqueur dans "On n'est pas couché" sur France 2

Laurent Ruquier l'a officialisé il y a quelques jours, c'est Charles Consigny qui remplacera Yann Moix dans "On n'est pas couché" la saison prochaine sur France 2. Pour la première fois, le futur collègue de Christine Angot s'exprime, dans une interview accordée à Vanity Fair. 

Il confie :

"J’en discutais depuis longtemps avec Laurent Ruquier et Catherine Barma. C’est un job qui m’intéressait donc, d’une certaine manière, j’ai postulé. En espérant ne pas passer pour prétentieux, je crois que c’est une idée qu’ils avaient aussi. Et ensuite, ils m’ont appelé pour me dire qu’ils avaient envie qu’on marche ensemble."

Et d'ajouter: "Ils avaient envie de quelqu’un avec qui ils peuvent travailler facilement et en bonne intelligence. Ils ne me l’ont pas expressément dit mais je pense qu’ils sont contents d’avoir quelqu’un qui a des idées assez tranchées et qui les assume. Je crois qu’ils veulent revenir à une vraie émission d’opinion. C’est pour ça qu’ils ne voulaient pas un journaliste, mais plutôt un profil d’éditorialiste."

Si Charles Consigny affirme ne pas avoir "envie de prendre un modèle", il précise toutefois à Vanity Fair:

"Je pense qu’Éric Zemmour a eu un poids très important dans le débat politique français. Il est arrivé à un moment où le politiquement correct dominait le champ des idées politiques et médiatiques. Il est arrivé là-dedans comme un éléphant dans un magasin de porcelaine. C’était marrant à regarder. Après, je pense que Yann Moix est celui qui a fait le plus grand travail intellectuel, celui qui arrivait avec le plus de références."

Et d'ajouter auprès de Vanity Fair que pour lui, Chriqtine Angot est "brut de décoffrage" et elle "ne pas toujours des gants."

"Quand je pense que quelque chose mérite d’être dit, quand je vois une lâcheté ou une imposture, j’ai tendance à monter au front." "Quand on fait de la télé, ce n’est pas pour rester dans une grotte. J’ai envie d’aller dans le débat, pas dans le buzz.", a-t-il poursuivi.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de dranoutre
30/juin/2018 - 00h38
J.Purdey©.. a écrit :

Tout le monde est l'enfant de quelqu'un c'est la nature... 

Lui faire le procès d'être un nantis est un peu déplacé. Il est avocat, romancier, éditorialiste et accessoirement chroniqueur tv et même s'il a pu bénéficier de facilités il en reste qu'il n'est pas devenu un romancier et éditorialiste lu juste par son bulletin de naissance et pour son CAPA il a du s'y mettre à trois fois pour l'avoir.

Je lui trouve beaucoup de défauts mais pas la prétention ...

Portrait de dranoutre
30/juin/2018 - 00h38
J.Purdey©.. a écrit :

Tout le monde est l'enfant de quelqu'un c'est la nature... 

Lui faire le procès d'être un nantis est un peu déplacé. Il est avocat, romancier, éditorialiste et accessoirement chroniqueur tv et même s'il a pu bénéficier de facilités il en reste qu'il n'est pas devenu un romancier et éditorialiste lu juste par son bulletin de naissance et pour son CAPA il a du s'y mettre à trois fois pour l'avoir.

Libertatien et juriste... Ce jeune homme a le sens de la contradiction ... Mais gay et collabo de la cousine Boutin, c'était déjà pas mal dans le genre ...

Portrait de dranoutre
30/juin/2018 - 00h36

Insupportable et craquantissime en même temps ... Nous verrons ... Rien en peut être pire que l'infâme MOIX !!! smiley

Portrait de bertrand85
29/juin/2018 - 15h57

Libertarien. Le comble de la bêtise. La loi de la jungle. Seuls les nantis et les fils de nantis peuvent être libertariens.