02/03/2018 19:49

La militante féministe Caroline de Haas porte plainte après l'interview de Dominique Besnehard par Jean-Pierre Elkabbach ce matin sur Cnews - Le CSA annonce avoir reçu une centaine de plaintes - Vidéo

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel a été saisi d'une centaine de plaintes de téléspectateurs vendredi après des propos du producteur Dominique Besnehard qui a assuré sur CNews avoir "envie de gifler" la militante féministe Caroline de Haas. La militante féministe a pour sa part indiqué à l'AFP avoir porté plainte contre lui.

"Le CSA a reçu une centaine de saisines concernant cette séquence. Le dossier sera examiné prochainement", a indiqué sur Twitter la conseillère Sylvie-Pierre Brossolette. "Alors que je suis féministe, que j'ai un rapport avec les femmes extraordinaire... Quand je vois certaines journalistes qui disent un homme sur trois est un prédateur, Caroline de Haas, là, moi j'ai envie de la gifler", déclare Dominique Besnehard à Jean-Pierre Elkabbach. Lequel répond: "il n'est pas impossible que vous ne soyez pas le seul".

Dominique Besnehard était invité sur CNews pour parler de la 43e cérémonie des César ce vendredi soir, marquée par la mobilisation du monde du cinéma contre les violences faites aux femmes.

En début de semaine, la militante féministe Caroline de Haas avait annoncé qu'elle se retirait des réseaux sociaux après avoir été la cible pendant plusieurs jours d'une "vague de haine et de harcèlement" après une interview à L'Obs intitulée "Un homme sur deux ou trois est un agresseur", des propos qu'elle estime tronqués.

Caroline de Haas a indiqué vendredi après-midi qu'elle se trouvait dans un commissariat "en train de déposer plainte contre Dominique Besnehard et Jean-Pierre Elkabbach, confirmant des informations de presse.

"Il paraît que toutes les féministes ne sont pas contentes après moi suite à ma réflexion sur Caroline de Haas", a écrit dans l'après-midi Dominique Besnehard sur sa page Facebook.

"Et moi comment dois-je prendre sa réflexion anti-homme. Un homme sur 3 est un prédateur?! (...) Le sectarisme contre les hommes m'est insupportable". "C'était une boutade", a réagi de son côté Jean-Pierre Elkabbach sur franceinfo. "Je suis hostile à la violence. On devrait garder de l'humour. En matière de féminisme, je n'ai aucune leçon à recevoir", a-t-il insisté. Sur Twitter, l'interview de Dominique Besnehard a suscité de nombreuses réactions.

La journaliste Valérie Trierweiler s'est notamment interrogée : "Juste une question : Dominique Besnehard osera-t-il porter ce soir à la cérémonie des Césars le ruban blanc contre les violences faites aux femmes, lui qui +a envie de gifler+ une femme qui se bat pour la cause des femmes ?"

Ce soir sur son compte Facebook, Dominique Besnehard a répondu à ces attaques:

"Il paraît que toutes les féministes ne sont pas contentes après moi suite à ma réflexion sur Caroline de Haas .Et moi comment dois je prendre sa réflexion anti homme . Un homme sur 3 est un prédateur ?!

Je pense que comme exemple d homme qui respecte les femmes. Je ne suis pas mal classe. Je le prouve tous les jours. Par contre le sectarisme contre les hommes m'est insupportable".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Georges976
3/mars/2018 - 09h48

Il dit tout haut ce que toute personne censée devrait penser

Portrait de merlin2
3/mars/2018 - 08h18

La féministe extrémiste Caroline de Haas est en train ternir un combat légitime. Il serait temps qu'elle prenne un peu de recul !

Portrait de Titian
2/mars/2018 - 21h41

Monsieur Besnehard, vous dites tout haut ce que beaucoup de monde pense tout bas... même énormément de femme autour de moi. La bobo sphère féministe Parisienne est à la manœuvre. Celui qui a fauté, la justice s'en occupera, la vrai justice, pas la justice médiatique ou des réseaux sociaux.

Qu'en à Besnéhard il a pour le moins été maladroit, très maladroit. Je suis plus circonspect sur le commentaire de Elkabach.

 

Portrait de bond
2/mars/2018 - 21h22

il est temps que de HAAS se trouve un Homme

Portrait de Colinet
2/mars/2018 - 21h03

Balayette , deux claques dans la gueule a  de hass !

Portrait de Stephanie22ans
2/mars/2018 - 20h38

Ce monsieur a pourtant exprimé ce que nous sommes nombreux à penser de cette pseudo militante féministe smiley

Portrait de stbx00
2/mars/2018 - 20h37
jduclos a écrit :

moi je lui mettrai bien une bonne droite dans sa sale gueule à Dominique Besnehard , quel abruti !

Votre message démontre que vous soutenez donc la démarche de Haas. Pourtant pour le même type de propos que vous (en moins violent même) Haas porte plainte. Vous devriez donc trouver normal que Besnehard porte plainte contre vous pour ce que vous écrivez ?

Portrait de Avalon
2/mars/2018 - 20h27
jduclos a écrit :

moi je lui mettrai bien une bonne droite dans sa sale gueule à Dominique Besnehard , quel abruti !

tu soutiens l'hystérique Caroline de Haas  ?   que tous le monde à envie de claquer pour ses propos honteux ?

Portrait de atlantique07
2/mars/2018 - 20h03

Il faut que tout ce cirque s'arrête et vite car cette société va devenir invivable....

Portrait de Wouhpinaise
2/mars/2018 - 19h47

Schiappa va certainement la soutenir et l'applaudir...

Portrait de dada790145
2/mars/2018 - 19h35

un homme qui dit vouloir gifler une femme ça passe pas par contre une femme qui gifle un homme ça passe  smiley