04/03/2018 14:00

Deux semaines après la fusillade en Floride, une chaîne américaine de magasins bannit les fusils d'assaut de ses rayons et fixe à 21 ans l'âge minimum de l'acheteur

Suite à la fusillade qui a fait 17 morts en Floride, une chaîne américaine de magasins appelée Dick's Sporting Goods, a pris une décision inédite et spectaculaire. L'enseigne vendant des équipements sportifs a décidé de retirer de ses rayons les fusils d'assaut, peut-on lire dans le "New York Times". 
L'entreprise a aussi changé ses procédures de vente, seules les personnes de plus de 21 ans pourront désormais y acheter des armes. L'auteur de la tuerie avait 19 ans.
Comme le souligne le quotidien, il s'agit ici d'un geste symbolique alors que l'Amérique s'interroge sur son rapport aux armes. La mise à disposition laxistes de celles-ci est pointée du doigt par les rescapés de la tuerie mais aussi par plusieurs citoyens, relançant cet éternel débat.
Le PDG de la firme, Edward Stack a choisi son camp. Il appelle au "sens commun" des élus, de façon à ce que soit réformée la législation. 
Après la fusillade, l'entreprise a découvert que Nikolas Cruz avait acheté légalement une arme dans un de ses magasins. Elle n'a pas servi lors de la fusillade. "On a réalisé qu'on aurait pu avoir une responsabilité dans cet acte. Et on ne veut pas être mêler à ça", a expliqué le PDG de l'entreprise pour justifier ces nouvelles mesures.
Cette décision intervient au moment de la réouverture du lycée Marjory Stoneman Douglas, lieu de la fusillade.
.

Ailleurs sur le web

Vos réactions