28/02/2018 08:05

Floride: Le lycée Marjory Stoneman Douglas va réouvrir ses portes aujourd'hui deux semaines après la fusillade qui a fait 17 morts

Le lycée Marjory Stoneman Douglas de Parkland, en Floride, va tenter de retrouver un semblant de normalité en rouvrant ses portes mercredi, deux semaines après la fusillade qui a fait 17 morts et poussé les survivants à réclamer un durcissement des lois sur les armes à feu.

Depuis le drame, l'émotion n'est pas retombée autour de l'établissement qui a perdu 14 élèves et trois enseignants sous les balles d'un ancien étudiant, Nikolas Cruz. Agé de 19 ans, il avait acheté légalement un fusil semi-automatique malgré des problèmes psychologiques qui avaient fait l'objet de plusieurs signalements à la police.

Au coin du lycée de Parkland, au nord de Miami, dix-sept croix blanches ont été érigées en mémoire des victimes. La fusillade, la plus meurtrière en milieu scolaire depuis plus de cinq ans, illustre le fossé entre les partisans d'une règlementation plus stricte des ventes d'armes et leurs adversaires qui invoquent le droit constitutionnel de chaque Américain à porter une arme. Plusieurs rescapés de la tuerie ont rencontré les parlementaires, en Floride et à Washington, pour tenter de les convaincre de l'urgence d'une réforme. Mais les bonnes intentions se heurtent à la résistance des élus et de la National Rifle Association (NRA), le puissant groupe de pression pro-armes.

Ailleurs sur le web

Vos réactions