10/02/2018 18:30

En Inde, un homme fait croire à sa femme qu'elle souffre d'une crise d'appendicite pour lui voler un rein et le vendre

Une jeune femme indienne de 28 ans, Rita Sakar, a porté plainte contre son mari et son beau-frère, qu'elle accuse de lui avoir volé le rein droit et de l'avoir vendu.  
C'est ce que rapporte le "Telegraph India", qui révèle qu'à la fin de l'année 2017, la femme ne se sentait pas bien et a été transportée à l'hôpital. Elle y a appris qu'elle ne disposait que d'un rein et qu'il était infecté. C'est à ce moment là qu'un souvenir lui est revenu. Il y a deux ans, son mari et son beau-frère l'ont transporté dans une maison de soin à Calcutta. Elle devait y être soignée pour un mal de ventre et a subi une appendicectomie.
"On m’y avait donné une boisson gazeuse, après laquelle je me suis sentie engourdie", a-t-elle confié. Elle a ensuite dû signer un papier autorisant son mari à donner un rein à un habitant de la ville de Raipur. "J’étais droguée et je ne me souviens pas d’avoir signé de papier", a-t-elle déclaré.
L'argent gagné grâce au rein aurait servi de dot au mari. Dans la tradition indienne, la famille de la mariée doit verser une somme d'argent au marié. Mais cette pratique est interdite depuis 1961 en Inde.
.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Jilou1994
10/février/2018 - 21h23

Je vais et je viens entre tes reins avec un couteau ou un scalpel je ne sais plus très bien !