27/01/2018 07:30

L'association qui regroupe des marchands de journaux critique les mesures envisagées pour le sauvetage du groupe Presstalis

L'association pour l'avenir de la diffusion de la presse (AADP), qui regroupe des marchands de journaux, a critiqué les mesures envisagées pour le sauvetage du groupe Presstalis, en grande difficulté, et réclamé la tenue d'une table ronde réunissant tous les acteurs de la presse écrite.
Jeudi, des sources concordantes avaient indiqué à l'AFP que les discussions entre Presstalis, les éditeurs de presse et l'Etat sur le plan de sauvetage du distributeur de journaux continuaient à progresser, notamment sur la question du financement d'une restructuration de Presstalis. Les éditeurs pourraient augmenter les sommes qu'ils versent à Presstalis, tandis que l'Etat soulagerait la trésorerie du groupe via un prêt.
Dans un communiqué publié vendredi, l'AADP estime que si un sauvetage de Presstalis "évitera des problèmes immédiats aux marchands de presse" (puisqu'il préservera le groupe d'une faillite qui aurait des conséquences en cascade sur tout le secteur), "les mesures envisagées auront pour conséquence la disparition de nombreux éditeurs et porteront atteinte à la pluralité" de la presse.

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus