20/01/2018 13:00

En Italie, une enquête a été ouverte contre les géants Samsung et Apple pour obsolescence programmée

L'autorité garante de la concurrence en Italie, l'antitrust, a annoncé avoir ouvert une enquête contre les géants de l'électronique Samsung et Apple pour obsolescence programmée. 

Les deux groupes sont soupçonnés d'avoir mis en place "une politique commerciale générale visant à exploiter les carences de certains composants pour réduire dans le temps les prestations de leurs produits afin d'inciter les consommateurs à acheter de nouvelles versions", a expliqué l'antitrust dans un communiqué.
Ce sont des plaintes de consommateurs qui sont à l'origine de l'ouverture des deux enquêtes. Elles visent les mises à jour proposées aux clients "sans signaler les conséquences possibles de ces mises à jours ni fournir suffisamment d'informations sur la manière de maintenir un niveau adéquat de prestation des dispositifs", en violation de plusieurs articles du Code du commerce, selon l'antitrust.
L'antitrust a déclaré avoir eu recours à des inspections aux sièges des deux géants, en collaboration avec les autorités financières.
Alors qu'Apple a reconnu en décembre dernier brider la performance de ses smartphones, vendredi 5 janvier a été ouverte une enquête par le Parquet de Paris pour "obsolescence programmée" et "tromperie" contre la firme californienne.
.

Ailleurs sur le web

Vos réactions