29/11/2017 11:01

Le maire de Boulogne-sur-Mer vise H&M dans une campagne du pub avec le slogan "H&M encaisse, H&M délaisse"

Le maire de Boulogne-sur-Mer a lancé une campagne d'affichage qui vise l'enseigne suédoise H&M. En effet, Frédéric Cuvillier n'a pas supporté l'annonce du départ du géant du textile du centre-ville de sa commune. Dans une conférence de presse, l'ancien ministre PS a déclaré que "H&M ne partira pas de Boulogne en toute impunité", comme le rapporte Europe 1.

Celui qui "assume [son] affichage" estime pointer "du doigt cette marque qui pénalise l'ensemble de l'activité commerciale du centre-ville". "Lorsque des agglomérations, qui par dizaines de milliers de mètres carrés développent des grandes surfaces ou complexes commerciaux en périphérie, cela a des conséquences sur les différents centre-villes", a-t-il déclaré. Il a aussi pris en exemple le centre commercial de Calais, situé non loin de là, à 30 kilomètres de la ville. 

Cette campagne dont le slogan est "H&M encaisse, H&M délaisse, Stop ! " est visible dans les kiosques et les panneaux lumineux de la ville de plus de 40.000 habitants.
La date de fermeture du magasin est prévue pour le 2 décembre 2018. Cela faisait onze ans que l'entreprise suédoise s'était implantée dans la ville du Pas-De-Calais. Elle y emploie une dizaine de personnes. L'enseigne s'est exprimée en plaidant que "le contrat de bail du magasin de H&M venant à échéance".

"Faute d'accord avec le bailleur, c'est avec regret que nous sommes contraints de fermer le magasin H&M de Boulogne-sur Mer", a déclaré H&M. Répondant aux accusations du maire, le service communication de l'enseigne a estimé que "H&M n'a pas vocation à fermer en centre-ville puisque nous sommes aujourd'hui présents dans 53 d'entre eux". 
.



Ailleurs sur le web

Vos réactions