26/11/2017 12:00

Deezer demande un coup de pouce à l'Europe pour concurrencer Apple et Spotify

Deezer demande un coup de pouce de la part de l'Europe pour pouvoir garder sa place dans les quatre leaders mondiaux du streaming musical. Pour arriver à ses fins, Deezer a créé un lobby de la musique européen, appelé Digital Music Europe. L'entreprise française aimerait pouvoir concurrencer les autres géants du secteur à armes égales comme l'a expliqué son directeur général, Hans-Holger Albrecht, à l'AFP.
Derrière Spotify, Apple et Amazon, le fleuron tricolore compte 2 millions d'utilisateurs actifs et plus de 6 millions d'utilisateurs payants. Mais le directeur ne cache pas son inquiétude face à la concurrence qui fait rage. Il explique à l'AFP que l'Europe est tout de même leader de la musique digitale grâce à la plateforme française mais grâce aussi à Spotify, son équivalent suédois et à Soundcloud, une création allemande. Avec son lobby, Hans-Holger Albrecht espère faire en sorte que la concurrence soit plus équitable.
Un autre problème est soulevé par le directeur général du site, il s'agit de celui des assistants vocaux comme Siri de Apple et Alexa pour Amazon. Le directeur s'interroge : "Si quelqu'un demande à Alexa de lui mettre "Abba", est-ce que ça va passer par Amazon Music ou est-ce qu'il y aura un choix?".
Malheureusement, Deezer, qui est le numéro 1 du secteur en France et qui peut se vanter d'une croissance annuelle de 25% à 35%, n'est pas rentable. Son directeur explique que "sans les coûts marketing", l'entreprise le serait mais qu'il a décidé de tout miser sur l'investissement, estimant qu'il "n'y a pas d'urgence".
Pour s'en donner les moyens, Deezer a aussi développé un partenariat déjà prolifique avec la Fnac.
.

Ailleurs sur le web

Vos réactions