19/11/2017 10:46

USA: Un élu républicain qui avait qualifié l'homosexualité de "non naturel" démissionne après avoir été surpris avec un homme dans son bureau - Vidéo

Wesley Goodman, un élu républicain de l'Ohio à la Chambre des représentants, a annoncé sa démission après avoir été surpris en plein rapport sexuel avec un autre homme dans son bureau. Fervent opposant à l'ouverture du mariage aux couples homosexuels, il avait qualifié l'homosexualité de «non-naturelle». L'homme politique de 33 ans, marié, a présenté ses excuses dans un communiqué.

«C'est vrai et je regrette sincèrement que mes actes et mes choix m'aient empêché de servir mes électeurs et notre Etat d'une manière qui reflète les meilleurs idéaux du service public. Je suis désolé pour toutes les personnes que j'ai laissé tombées», a écrit Wesley Goodman. Le nom de l'élu est apparu dans une affaire plus grave. Selon le Washington Post, il avait déjà été accusé d'avoir voulu abuser d'un jeune étudiant de 18 ans, venu assister à l'une de ses conférences pendant sa campagne en 2015. L'étudiant a raconté à ses parents que Wesley Goodman lui avait défait la fermeture éclair de son pantalon, avant de le caresser.

Regardez la télé US évoquant l'affaire

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de fredparis02
20/novembre/2017 - 14h36 - depuis l'application mobile

Ça c'est drôle !!!

Portrait de Caramba62
19/novembre/2017 - 13h20

Faites ce que je dis, pas ce que je fais ! Ce type est pathétique.

Portrait de Brian
19/novembre/2017 - 12h51 - depuis l'application mobile

C'est un con un vrai de vrai

Portrait de DVT
19/novembre/2017 - 11h25

C'est bien connu, la plupart des anti-homosexuels sont des homos refoulés ou des homos cachés.