18/11/2017 07:22

Une étude indique que 250.000 identifiants de connexion Google sont hackés chaque semaine

Selon une étude Google , 788 000 identifiants auraient été volés par des keyloggers, 3,3 milliards au travers d’applications tierces et 12 millions par des opérations de phishing dit aussi hameçonnage, soit 250 000 comptes Google détournés par semaine.
La technique la plus dangereuse, selon Google, serait celle du phishing : l'internaute reçoit un mail comportant un lien frauduleux qui permettra au hacker de voler les données sensibles de l'intéressé. Ces personnes malveillantes peuvent récupérer des données bancaires, des adresses IP et même des numéros de téléphone portable.
Avec cette étude, Google a appris que ce qui rend la tâche aisée aux hackers est que 12% des victimes ont utilisé le même identifiant pour plusieurs sites différents et que 7% d'entre eux utilisent même toujours le même mot de passe.
Cette étude a aussi permis à l'entreprise américaine de voir les failles de 67 millions de comptes vulnérables et à les protéger. Ainsi, les chercheurs de Google ont expliqué au International Business Times que "même si nous avons déjà utilisé ces résultats pour améliorer nos protections actuelles, ceux-ci sont un nouveau rappel du fait que nous devons continuellement faire évoluer nos défenses dans le but de garder nos utilisateurs en sécurité".
.

Ailleurs sur le web

Vos réactions