14/09/2017 18:58

Finalement, Emmanuel Macron retire la plainte qu'il avait déposée lors de ses vacances à Marseille contre un photographe

En août dernier, Emmanuel Macron avait porté plainte pour "harcèlement et tentative d'atteinte à la vie privée" contre un photographe de presse qui le suivait sur son lieu de vacances avec son épouse, à Marseille, en dépit de plusieurs mises en garde. 

Selon Challenges, le Président de la République a demandé l'abandon des poursuites judiciaires contre le paparazzi.

Ce dernier aurait notamment tenté de s'introduire dans la propriété du préfet de région où le couple résidait. Des accusations qu'il avait niées.

Le service de communication de l'Elysée avait expliqué en août dernier: "De temps en temps, il sort (...) et ce photographe journaliste l'a suivi à plusieurs reprises à moto. La sécurité lui a demandé à plusieurs reprises de ne pas le faire, il a continué, parfois à ses risques et périls".
Et d'ajouter: "Dimanche, il s'est introduit sur la propriété privée, ce qui a conduit à un dépôt de plainte" pour "harcèlement et tentative d'atteinte à la vie privée".
Le photographe avait été retenu environ six heures en garde à vue dans un commissariat de Marseille.
L'Elysée avait en revanche démenti toute pression sur des équipes de télévision postées devant la maison qu'occupe le couple Macron. "Ce n'est pas du tout notre manière de travailler", avait-on précisé. 
 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Georges Moustaku
14/septembre/2017 - 19h00

Il a les patates au fond du filet !