07/09/2017 18:09

Ouragan - Edouard Philippe prend la parole : "C'est une catastrophe naturelle sans précédent. 4 morts et une cinquantaine de blessés"

18h07: François Hollande exprime sa "solidarité et j'adresse mes pensées à toutes les personnes touchées par l'ouragan Irma"

17h31: Emmanuel Macron prend la parole à son tour:

"J'ai choisi de confirmer mon voyage en Grèce car les conditions climatiques ne permettent pas un déplacement présidentiel sur place".

17h11: le Premier Ministre Edouard Philippe prend la parole

"C'est une catastrophe naturelle sans précédent. Il y a 4 morts et une cinquantaine de blessés mais tout cela n'est que provisoire. C'est d'une violence sans précédent. Sont en train d'arriver sur les îles depuis la Guadeloupe, 400 gendarmes et 400 pompiers de la Sécurité civile.

95% des habitations sont touchées et 65% sont inhabitables. Il n'y a plus d'eau ni électricité. Les communications sont difficiles. La Préfecture de Saint martin a été détruite par le passage de l'Ouragan. Dans les hôpitaux les blocs opératoires sont désormais utilisables. Nous avons mobilisé l'armée pour venir en aide aux victimes en raison de la situation sur place.

Le port et l'aéroport de Saint Martin sont désormais utilisables, Un avion CASA s'est posé à 9h.

Plusieurs groupes électrogènes sont en cours d'acheminement depuis la Guadeloupe. Une quarantaine de groupes plus lourds devront décoller de l'Hexagone au plus tard dimanche.

Plusieurs milliers de bouteilles d'eau sont déjà sur site. Depuis l'Hexagone, plusieurs milliers de bouteilles et de rations destinées à nourrir les populations sont acheminées

13h23: Emmanuel Macron s'exprime depuis Athènes

"C'est la France qui a été touchée"

"Le Premier ministre s'exprimera dans l'après-midi"

"A cette heure, il est trop tôt pour un quelconque bilan"

Le dérèglement climatique "nous touche tous et toutes". "Un engagement indispensable pour aujourd'hui et demain"

13h11: "L'ensemble des moyens sanitaires, de secours et de sécurité -mobilisés depuis plusieurs jours - se déploient immédiatement" (Christophe Castaner, Twitter)

Et d'ajouter : "Deux frégates de la marine nationale, 3 avions, 5 hélicoptères déjà mobilisés. 200 gendarmes sur site, 100 supplémentaires dans la journée".

13h07: «Nous aurons sans doute à mettre en place des moyens provisoires, peut-être en utilisant simplement des réseaux électriques posés à même le sol pour desservir en électricité les gens, les installations, les entreprises et ensuite nous aurons à rétablir le courant définitivement», a expliqué Jean-Bernard Lévy.

«Ceci prendra des semaines et des mois. Il ne faut pas se voiler la face, ce qui s’est passé pour EDF c’est quelque chose de très grave», a souligné le dirigeant.

«La situation est grave, elle est précaire et elle va nécessiter beaucoup de travail pendant un temps malheureusement assez long», a-t-il souligné

13h08: Il faudra «des semaines et des mois» avant un retour à la normale de l’électricité à St-Martin et St-Barthélemy après le passage de l’ouragan Irma, a estimé jeudi le PDG d’EDF, Jean-Bernard Lévy. Il n’y a plus de courant électrique sur les deux îles à la suite du passage dévastateur de l’ouragan Irma et EDF n’est pas en mesure de prévoir à quel moment la production assurée par les deux centrales opérées sur les îles pourra reprendre.

12h25: L'ouragan Irma, en catégorie 5 depuis plus de 33 heures, est le cyclone de cette intensité le plus long jamais enregistré dans le monde par les services météorologiques, affirme Météo France.

Irma bat le record du super typhon Haiyan, qui en 2013 aux Philippines avait généré les mêmes vents (295 km/h) mais pendant 24 heures.

12h10: Les deux centrales électriques qui assurent l'essentiel de la production de courant sur les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy sont à l'arrêt et "endommagées", après le passage de l'ouragan Irma, a indiqué aujourd'hui EDF.

12h00: Le Premier ministre, Edouard Philippe, vient d'arriver à la cellule de crise, mise en place Place Beauvau

11h34: L'ouragan Irma a causé "des dégâts énormes" dans la partie néerlandaise de Saint-Martin, dévastant notamment l'aéroport et laissant l'île coupée du monde, a déclaré jeudi le Premier ministre néerlandais Mark Rutte.

"Hélas, il n'est pas possible d'atteindre l'île actuellement en raison des dégâts énormes causés à l'aéroport et au port", a-t-il déclaré aux journalistes, ajoutant qu'il n'y avait pour l'instant aucun mort à déplorer côté néerlandais. On compte huit morts côté français, plus un neuvième dans l'île voisine de Barbuda.

11h00: Edouard Philippe a annulé sa visite prévue à la mi-journée dans un lycée professionnel parisien afin de suivre le bilan de l'ouragan Irma et de se rendre à la cellule de crise activée à Paris. Le Premier ministre doit de rendre dans l'après-midi à la cellule de crise du ministère de l'Intérieur.

Le Premier ministre devait visiter à midi le lycée professionnel Guillaume Tirel à l'occasion de la rentrée scolaire, avec les ministres de l'Education Jean-Michel Blanquer et du Travail Muriel Pénicaud. Les deux ministres assureront la visite.

10h23: Gérard Collomb s'exprime

"Nous faisons acheminer 100.000 rations de combat"

"Nous sommes en train de remettre en marche les différentes infrastructures"

"Les destructions sont massives"

"La priorité pour nous c'est de remettre en marche l'électricité"

"Dès le lever du soleil, des reconnaissances auront lieu à Saint-Barthélémy. Nous aurons ainsi une bonne connaissance de la situation"

"Nous sommes passés de la phase de sidération à la phase d'action"

"Aujourd'hui, les communications marchent de façon intermittente"

"Nous allons envoyer des gendarmes mobiles"

"Nous ferons le point sur la situation avec le Premier ministre à 16h"

10h17: Une cellule d'information du public a été activée à la préfecture de Guadeloupe : 0800.000.971

09h34: Mercredi soir, après s’être rendu à la cellule de crise installée au ministère de l’Intérieur, Emmanuel Macron a déclaré que le bilan du passage du cyclone Irma serait «dur et cruel» et qu’il y aurait «des victimes à déplorer» à Saint-Martin et Saint-Barthélémy, où «les dégâts matériels sont considérables».

Il a promis «la solidarité de la nation», annonçant la mise en place d’un fonds d’urgence pour déployer un «plan national de reconstruction le plus rapidement possible».

09h33: «Le président de la République se rendra sur les lieux touchés par l’ouragan dès que cela sera possible sans gêner l’action des secours et que les conditions météo le permettront», a annoncé l’Elysée jeudi, alors qu’Emmanuel Macron était attendu à Athènes jeudi et vendredi.

09h31: Le bilan "va s'alourdir", prévient le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, sur franceinfo.

09h20: Un nouveau bilan fait état d'au moins 8 morts et 23 blessés

08h01: Les secours ont donné un nouveau bilan à 8h faisant état d'au moins 8 morts et 21 blessés (BFM TV)

07h51: L'Etat-major de la Défense civile cubaine a déclaré l'état d'alerte dans les provinces orientales de Guantanamo, Santiago de Cuba, Granma, Holguin, Las Tunas, et centrales de Camagüey, Ciego de Avila et Villa Clara en vue du passage d'Irma à Cuba, attendu "dans les 48 à 72 heures".

07h11: Plus de la moitié des 3 millions d'habitants de Porto Rico sont désormais sans électricité et des rivières sont sorties de leur lit dans le centre et le nord de l'île. "On aurait dit qu'il y avait des fantômes chez moi", a témoigné Blanca Santiago, employée dans un hôtel en face de la plage d'Isla Verde, dans la capitale San Juan, estimant qu'Irma est plus fort que Georges, qui avait tué sept personnes en 1998.

07h09: En République dominicaine, le gouvernement a ordonné de premières évacuations sur les zones littorales, même si l'oeil du cyclone ne devrait a priori pas toucher l'île selon l'Office national de météo (Onamet). Selon le National hurricane center (NHC) américain, Irma devrait ensuite progresser vers Cuba, puis la Floride, qu'il devrait toucher en toute fin de semaine. Le président américain Donald Trump, qui possède une villa à Saint-Martin, a placé les îles Vierges américaines, Porto Rico et la Floride en état d'alerte.

07h03: Un journaliste de la radio RCI international, présent à Saint-Martin, a de son côté évoqué la présence de jeunes gens "en train de piller le centre-ville". "Dans certains magasins éventrés par les éléments, les gens sont allés voler, mais il n'y a pas de pillage organisé", a relativisé le préfet de la Guadeloupe. Les dégâts sont énormes, à tel point que nous n'arrivons pas encore à les mesurer", a commenté de son côté le ministre néerlandais de l'Intérieur Ronald Plasterk, au sujet de la partie néerlandaise de Saint-Martin.

06h53: Saint-Martin est "détruite à 95%" après le passage de l'Ouragan Irma, a indiqué mercredi soir le président du Conseil territorial local, Daniel Gibbs. "C'est une catastrophe énorme (...) Je suis sous le choc. C'est affolant", a déclaré le président du conseil territorial, ancien député de la collectivité, joint sur son portable par Radio Caraïbes International. »

Au moins "six morts" sont à déplorer sur Saint-Martin, a annoncé mercredi le préfet de la Guadeloupe Eric Maire. "Le bilan n'est pas définitif. Loin de là", a-t-il précisé. La ministre des Outre-mer Annick Girardin s'est envolée hier soir pour la Guadeloupe avec des "renforts humains et matériels".

.

Mercredi 6 septembre

.

21h18: Au moins 2 morts et 2 blessés graves à Saint-Barthélemy et Saint-Martin , selon un nouveau bilan

20h29: "Le bilan sera dur et cruel, nous aurons à déplorer des victimes", prévient Emmanuel Macron

19h24: A Saint-Martin, «quatre bâtiments, qui étaient les plus solides, ont été détruits donc cela veut dire que, vraisemblablement, les bâtiments qui étaient plus rustiques sont partiellement ou totalement détruits», a averti le ministre français de l'Intérieur, Gérard Collomb, précisant qu'il n'y avait pas de «pertes humaines» signalées «pour le moment».

18h30: Le confinement levé à Saint-Martin et Saint-Barthélemy, annonce Météo France. Les deux îles sont passées en vigilance grise, qui est définie ainsi par l'organisme : «restez prudent, l'ouragan s'éloigne mais tout danger n'est pas écarté». 

18h17: Images de l'aéroport de Saint Martin en détruit

 

17h15: La préfecture fait état de nombreuses toitures envolées à Saint-Barth, où l’électricité est coupée. Les sapeurs-pompiers ont dû se réfugier à l’étage de leur caserne, inondée sous un mètre d’eau. Les engins de secours sont hors service.

.

.

16h31: Annick Girardin, la ministre des Outre-Mer, annonce sur son compte Twitter qu'elle se rend "ce soir en Guadeloupe avec de nouveaux renforts humains et matériels pour la zone"

16h10: Le ministère de l'Intérieur vient de mettre en service deux numéros d'information

.

.

14h37: À Saint-Barthélemy, la centrale EDF est hors service, entraînant une coupure électrique totale - La caserne des pompiers est également inondée sous plus d'un mètre d'eau

12h21: "Les dégâts matériels semblent déjà importants, on se prépare au pire" déclare Annick Girardin, la ministre des Outre-Mer

13h19: "Nous avons réquisitionné des avions pour les équipes de secours" (Gérard Collomb)

12h25: L'oeil du cyclone, d'environ 50 km de diamètre, est resté environ 1h30 sur Saint-Barthélémy et a ensuite touché Saint-Martin, un peu plus au nord-ouest. "Des impacts majeurs sont en cours sur ces îles", souligne Météo France, relevant que la mer "déferle avec une extrême violence" sur les rivages, et qu'il y a "submersion majeure des parties basses du littoral".

12h24: L'oeil de l'ouragan Irma a frappé mercredi matin (heure locale) les îles française Saint-Barthélémy et franco-néerlandaise de Saint-Martin, a indiqué Météo France.

11h55: Le plan de vol de l'avion transportant le pape François en Colombie a été modifié pour tenir compte de l'ouragan Irma dans les Caraïbes, a annoncé mercredi le Vatican.

"En raison d'un ouragan sur les Caraïbes, le vol du Saint Père aura une route plus méridionale et entrera dans l'espace aérien de trois autres pays" (La Barbade, Grenade, Trinidad et Tobago), indique un communiqué du Vatican.

11h47: Météo France vient de lever la vigilance rouge en Martinique et en Guadeloupe, qui passent en vigilance orange.

10h56: «J’appelle aussi la Guadeloupe, la Martinique, notamment ceux qui sont en mer, à se protéger très très vite, s’ils ne l’ont pas encore fait: on sait que le phénomène va frapper très fort», a demandé Annick Girardin

10h43: A 10h, des rafales de 193km/h ont été enregistrées à Saint-Barthélémy

10h24: «La situation est inquiétante car on a des phénomènes qu’on connaît peu dans leur intensité dans cette partie des Caraïbes», a souligné la ministre Annick Girardin. «S’il y a un message qu’on peut encore passer, c’est de se protéger un maximum et d’écouter les conseils et les consignes qui ont été donnés», a-t-elle déclaré. «La mobilisation (ndlr: de l’Etat) est générale, ça a été anticipé, l’avant et l’après» ouragan, a-t-elle par ailleurs souligné.

«La bonne nouvelle, c’est que la Guadeloupe va être moins touchée que ce qu’on pouvait penser, on peut (y) avoir un hub logistique où on rapatrie actuellement des moyens et des hommes de la Martinique et de la Guyane pour intervenir sur St Barthélémy et St Martin le plus vite possible après ces événements», s’est-elle félicitée.

10h21: 7.000 personnes refusent de se mettre "à l'abri" à Saint-Martin et Saint-Barthélémy

10h11: Le gouvernement français a exprimé mercredi sa "plus forte inquiétude" pour les îles franco-neerlandaise de Saint-Martin et française de Saint-Barthélémy, où des habitants ont refusé de se mettre "à l'abri" avant l'arrivée de l'ouragan Irma, d'une vigueur sans précédent.

"S'il y a un message qu'on peut encore passer, c'est de se protéger un maximum et d'écouter les conseils et les consignes qui ont été donnés", a déclaré la ministre française des Outre-mer, Annick Girardin. 

09h58: Un gendarme interrogé par BFMTV indique que « les sorties sont proscrites »

09h15: Au passage sur l'île de Barbuda, des vents ont été mesurés à 250 km/h, indique The Weather Channel. Après quoi l'anémomètre a cassé, empêchant de mesurer des vents sans doute supérieurs. Une partie de l'île est sous les eaux, avec une hauteur de 2,60m relevée à la station météo locale.

08h34: Voici les consignes à respecter dans le cadre de la vigilance Violette

 

08h17: Les touristes à Key West, une station balnéaire très prisée de l'archipel des Keys, au sud de la Floride, ont été priés de quitter l'île par un ordre d'évacuation décrété mardi par les autorités locales avant l'arrivée attendue de l'ouragan Irma, en catégorie maximale 5. Les touristes devraient commencer à quitter l'île mercredi matin et l'ordre d'évacuation sera rapidement étendu aux habitants, ont précisé les autorités du comté de Monroe dans un communiqué.

Trois hôpitaux de l'archipel des Keys ont commencé à organiser l'évacuation de leurs patients et toutes les écoles seront fermées à partir de mercredi. Les établissement scolaires seront également fermés jeudi et vendredi plus au nord dans le comté de Miami-Dade et d'autres ordres d'évacuation pourraient suivre, ont indiqué les autorités locales.

06h55: «Irma est un ouragan de catégorie 5, maximum sur l'échelle d'intensité des ouragans, dont le centre est prévu de passer à proximité immédiate de Saint-Martin et Saint-Barthélemy très tôt mercredi matin », indique Météo France dans son dernier bulletin. « Irma est un ouragan d'une intensité sans précédent sur l'Atlantique », souligne l'institut.

05h28: Des renforts de sécurité civile ont été envoyés à Saint-Martin : 60 sapeurs-pompiers venus de métropole, 20 sapeurs-pompiers venus de la Guadeloupe, et 200 gendarmes. Des médecins et infirmiers avec matériel médical ont été prépositionnés.

04h52: L'ouragan Irma, passé mardi en catégorie 5, poursuit son renforcement avec des rafales de vent atteignant les 360 km/h à l'approche du nord des Petites Antilles. L'ouragan avance à la vitesse de 24 km/h et il se trouvait à 364 km de Saint-Martin et 330 km de Saint-Barthélémy lors du dernier bulletin de Météo France.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Nono75
9/septembre/2017 - 12h18
ISM a écrit :

Si j'ai envie de parler de ce nul à chier de macron, c'est mon droit le plus strict, comme ceux qui parlaient à toutes les sauces de Sarkozy à une époque ou d'Hollande y a pas encore très longtemps. J'ai relevé le foutage de gueule en regle de cet individu pendant les événements de l'Ouragan.

Et encore une fois ┌П┐(◉_◉)┌П┐

J'imagine ISM en train de cliquer comme une vieille folle hystérique à l'affut de la moindre réponse à ses commentaires.

Mais tu lis les posts auxquels tu réponds ?

Personne ne t'empêche de nous gonfler avec ta diarrhée écrite.

Mais tu ne peux pas empêcher les autres de te répondre en te disant que tu es un cas pour la science.

Si tu ne supportes pas la critique, va vivre en Corée du Nord ma chérie !

Portrait de Nono75
9/septembre/2017 - 09h24

Mais mon cher ISM jusqu'à preuve du contraire ce n'est pas moi qui parle de Macron dans tous les sujets ici, ce n'est pas moi qui est obsédé par lui au point d'en faire une fixation et de le mettre à toutes les sauces !

Après c'est vrai qu'on dit que l'amour et la haine sont souvent très proches, tu en es l'exemple concret.

Je te dis juste que si toi tu as le droit de dire ce que tu veux alors cela s'applique également à moi !

Tiens tant qu'on y est, quel est ton avis sur la news du 8/9 à 11h01 sur la lame retrouvée dans le pain...

Ou encore sur la baisse d'audience de TPMP...

Le pire c'est lorsque TF1 remet Money Drop sans prévenir Laurence Boccolini.

C'est la faute à Macron peut être ?

 

Tu es un cas très intéressant pour la psychiatrie, n'hésite pas à aller leur rendre visite...

 

Gros bisous là où tu sais Darling.

Portrait de Nono75
9/septembre/2017 - 00h17
ISM a écrit :

Tu n'es qu'un pauvre débile, qui essai de se rendre interessant en balançant des énormités tout ça pour détourner l'attention et qu'on ne critique pas ton idole, dis moi, toi qui parle d'homosexualité, tu dois avoir avoir un crush sur ton idole, pour défendre à ce point l'indéfendable ...

Darling, j'ai apparemment touché la corde sensible en évoquant ton homosexualité refoulée.

Tu dois le kiffer grave Macron vu que tous tes commentaires ici et sur d'autres sujets tournent quasiment tous autour d'EM.

Je ne dirais qu'une chose, sors du placard !

 

Et sinon, comment cela s'appelle le "Faite ce que je dis, ne faites pas ce que je fais" ?

En gros, tu as le droit de nous sortir des logorrhées à longueur de journée mais tu ne supportes pas qu'on te réponde...

Tu ne serais pas de la même famille que le démocrate en chef de la Corée du Nord par hasard ?

Portrait de Nono75
8/septembre/2017 - 08h13
ISM a écrit :

RAB, je dis ce que je veux, on est en démocratie, ne t'en déplaise ..

Va falloir t'habituer y en a pour 5 ans d'opposition.

Et sinon, tu n'as pas une vraie vie ? un métier ? des amis ? une copine ? une épouse ? des enfants ?

Ton unique centre d'intérêt c'est Macron ?

Une petite homosexualité refoulée peut être ?

Portrait de Nono75
7/septembre/2017 - 23h03
ISM a écrit :

17h31: Emmanuel Macron prend la parole à son tour: "J'ai choisi de confirmer mon voyage en Grèce car les conditions climatiques ne permettent pas un déplacement présidentiel sur place".

Et pour aller se faire hélitreuiller sur un sous-marin, tel un James Bond, cette pauvre tache ne s'est pas posé la question si les conditions climatiques étaient réunies, il y a été pour faire le buzz. Les victimes de l'ouragan Irma apprécieront...

C'est pas possible.

A ce stade ce n'est plus de l'obsession, il faut réellement consulter.

Portrait de Micheldu17.02
7/septembre/2017 - 16h18
minou75 a écrit :

J'espère que la luxueuse villa de Johnny à Saint-Barth est encore debout...et qu'il touchera rapidement les subventions du gouvernement !!! smiley

Cela m' étonnerait. Pour avoir pendant toute sa carrière brûlé la chandelle par les deux bouts, ces dernières années, Johnny est surtout utilisateur des résidences prestigieuses que lui prête sa maison de disque, laquelle possède quasiment si ce n' est la totalité des droits sur les chansons qui auraient pu faire sa fortune, s' il n' avait passé son temps à faire la bringue au milieu de tous ses "amis", ce,  à ses frais.

Portrait de Dragon75
7/septembre/2017 - 15h06 - depuis l'application mobile
12.7. a écrit :

C'est exactement ce que je souligne plus bas.

@GCKB:

Bien beau de demander aux pouvoirs publics de faire mais que font les habitants depuis des décennies ? 

Commentaire d'une débilité!!! Que veux tu faire contre la nature? Si tu as la la réponse pourquoi n'es tu pas à la NASA ou au crns!!!

Portrait de GCKB
7/septembre/2017 - 13h37

Quand je lis certains commentaires ici je me dis Pauvre de nous... ça se voit que certains ne vivent que virtuellement dans leur grotte de troll anonyme!Laissez moi vous conter une histoire : Je suis né le 20 août 1979 en Martinique, le 29 août de cette même année s’abattait DAVID ouragan de cat.4, bien entendu je n'en ai aucun souvenir mes des photographies des dégâts (dont une où ma mère tenais mon petit corps de 8 jours sous un lit pour nous protéger des torrents de pluie et du vent suite à l'arrachage du toit!). Puis s'en suivirent chaque années des "petites " tempêtes causant confinements et autres arrêts de la vie quotidienne pendant quelques jours. Jusqu'à mes 14 ans où là, j'ai vécu l'enfer de CINDY le 14 août 1993 et je ne souhaite à personne de vivre ça! Surtout quand on vis dans une habitation faite de matériau fragile, tôle, fibrociment, brique creuse, etc comme souvent sur nos îles.ça n'a rien de drôle.La seule chose sur laquelle je suis un peu d'accord c'est que, oui, les forces politiques depuis le temps pourraient prévoir un vrai plan de protection des infrastructures vitales (centrales et réseaux électrique et eau) sur la durée!C'est tout pour moi!

Portrait de PhilRAI
7/septembre/2017 - 13h36

C'est une région où les évènements météo extrêmes ne sont pas rares. Comment se fait-il qu'on n'en tienne pas compte dans les constructions, leur emplacement, leur structure ? Surtout quand il s'agit de centrales électriques !

Portrait de Nono75
7/septembre/2017 - 09h02
ISM a écrit :

Tiens un macrondolatre qui se reveille ...

Même pas, mais ton commentaire était d'une bêtise crasse et affligeante.

Relis le à tête reposée, pète un coup, et tu comprendras toi même, enfin j'espère.

 

PS. : une nouvelle fois ton commentaire peut aussi s'appliquer à toi même.

Tiens, un macronphobe primaire qui se réveille...

Portrait de Navire Amiral
7/septembre/2017 - 09h00 - depuis l'application mobile
minou75 a écrit :

J'espère que la luxueuse villa de Johnny à Saint-Barth est encore debout...et qu'il touchera rapidement les subventions du gouvernement !!! smiley

Qu'est ce que vous pouvez être tarés, c'est pas possible..
L'urgence, c'est le WatSan, l'approvisionnement en eau potable et l'élimination des déchets, la construction de camps, l'approvisionnement en médicaments, pharmacie, vaccins etc.

Portrait de oyanis
7/septembre/2017 - 08h31

l'idée ne serait venue à personne de construire en normes anti cyclones?!

et je ne parle pas forcément de courbes béton mais d'en bambou par exemple... en production locale sans voler le sable de leurs plages comme le font tous ces étrangers des nôtres!!!

Portrait de Nono75
7/septembre/2017 - 08h28
ISM a écrit :

Il n'a pas quelque chose de plus intelligent à dire notre abruti de président...

Tu sais que ton commentaire peut également s'appliquer à toi même ?

Portrait de Dragon75
7/septembre/2017 - 07h47 - depuis l'application mobile
12.7. a écrit :

Bien sûr que la région va demander le soutien de la métropole rien que pour le souvenir de la colonisation...

Perso je ne comprends pas pourquoi on continue de construire en taule éternite alors qu'ils connaissent les dangers et bénéficient d'une imposition exceptionnelle pour des constructions pérennes dans leur Île.

Même dans le film Seul au monde Chuck Noland construit mieux...

Il profite à qui le tourisme ? Aux chefs de clans, dessous de table, etc... ?

Un jour il faudra rendre l'autonomie à ces territoires (qui ne demande que cela officiellement) et les laisser dans leur cool-attitude dans le quel ils aiment végéter parce que demain il fera beau...

Dans le nord on fait du bois en été pour être au chaud en hiver....

CQFD.

 

Même pas de compassion!!! Mais il trébuche le moyen de nous parler d'autonomie!!! La stupidité est vraiment humaine

Portrait de BBKING
6/septembre/2017 - 22h25 - depuis l'application mobile

J'espère que la propriété de Johnny ne sera pas trop endommagée !

Portrait de LaRésistante.
6/septembre/2017 - 17h19
Seaskua... a écrit :

J'ose espérer que Saint Barthelemy qui refuse de respecter le principe de l'égalité fiscale avec la métropole ne va pas demander le soutien des métropolitains. Parce que cela serait un peu gonflé tout de même.

Mode Johnny : Ah que vous avez raison .

On va se débrouiller pour payer  nous mêmes  ,même si moi et mes amis résidents avons des fins de mois difficiles !!

Portrait de LaRésistante.
6/septembre/2017 - 17h01

Mode Johnny : Ah que vous avez raison .

On va se débrouiller pour payer  nous mêmes  ,même si moi et mes amis résidents avons des fins de mois difficiles !!

Portrait de merlin2
6/septembre/2017 - 14h15

Vu l'ampleur des dégâts qui vont avoir lieu, on peut déjà prévoir une augmentation de nos assurances vu que ces territoires, c'est la France !!!

Portrait de Caramba62
6/septembre/2017 - 11h07

ALERTE ! Macron demande à Irma de souffler un peu moins fort !

Portrait de Navire Amiral
6/septembre/2017 - 09h47 - depuis l'application mobile

Démonstration de la nature, dans toute sa sauvagerie et sa majesté.

Portrait de Filoû02
6/septembre/2017 - 08h32

C'est impressionnant ! Il va y avoir de sacrés dégâts !