02/09/2017 10:00

La marque L'Oréal se sépare de son égérie transsexuelle noire après des propos jugés racistes envers les blancs

L'Oréal a annoncé se séparer d'un mannequin transsexuel, justifiant sa décision par des propos jugés discriminants envers les blancs. "Les propos de Munroe Bergdorf ne correspondent pas à nos valeurs et nous avons donc décidé de rompre notre partenariat avec elle", a déclaré la filiale britannique de la marque L'Oréal Paris sur Twitter.

Munroe Bergdorf avait annoncé fin août qu'elle deviendrait le premier mannequin transsexuel de L'Oréal, dans le cadre d'une campagne promouvant la diversité. Mais elle a réé la polémique dans la presse britannique en réagissant sur le réseau Facebook aux violences de Charlottesville aux États-Unis, lors desquelles une femme a été tuée le 12 août par un sympathisant néonazi qui a volontairement percuté des manifestants antiracistes avec son véhicule.

"Franchement, je n'ai plus l'énergie de parler de la violence raciale des blancs. Oui, de TOUS les blancs", a écrit Munroe Bergdorf, par ailleurs noire, dans un statut qui a été supprimé mais reste relayé par plusieurs médias britanniques.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Filoû02
2/septembre/2017 - 17h25

Elle veut se donner un genre smiley

Portrait de BEVILACQUA
2/septembre/2017 - 15h50 - depuis l'application mobile

Notre peuple vaincra !

Portrait de Bastien_Falkor
2/septembre/2017 - 12h50 - depuis l'application mobile

Waw la connerie humaine n'a plus de limite ..

Portrait de Planète des singes
2/septembre/2017 - 11h47

En perdant ses attributs, elle a perdu le seul neurone qu'elle avait ! Maintenant elle va parler de la violence des dirigeants blancs de l'Oréal qui l'ont virée sans doute. 

Portrait de soly
2/septembre/2017 - 11h22
Vincent2307 a écrit :

Sauf que si "elle" se serait renseignée: c'est une blanche qui est morte pas une noire. 

Lorsque elle s'est fait opérer, ils ont dû lui enlever aussi une partie du cerveau....

Portrait de Stephanie22ans
2/septembre/2017 - 10h39

Les marques et médias devraient arrêter de faire la promotion des transsexuels smiley