24/05/2017 12:00

La BAC interrompt le tournage d'un clip des rappeurs Lacrim et Booba à Aulnay-sous-Bois en Seine-Saint-Denis

Dimanche soir dernier, un nouveau tournage d'un clip sans autorisation s'est déroulé à Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis.

Selon Le Parisien, Lacrim et Booba avaient fait le déplacement dans le quartier des Etangs afin de tourner "Oh bah oui", un titre du dernier album de Lacrim.

Sur place, près de 150 personnes étaient présentes. Certaines ont tiré des fumigènes depuis le toit d'un centre commercial.

La Bac départementale, qui est intervenue, a été dû faire face à des jets de projectiles.

Afin de mettre fin au tournage, les policiers ont utilisé des grenades lacrymogènes, ce qui a dispersé la foule.

Selon L'Express, deux véhicules de police ont été dégradés. Trois personnes ont été placées en garde à vue.

Ce n'est pas la première fois que la ville d'Aulnay-sous-Bois est au centre d'un clip. Le mois dernier, le rappeur Fianso tournait un clip dans la cité de la Rose-des-Vents sans bénéficier des autorisations requises.

.

.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de erine.teygype
25/mai/2017 - 17h51
Moks a écrit :

Ils s'amusent c'est RIEN c'est bon, vous vous agitez pour rien. C'est limite vous voulez les condamner à la peine de mort.

Belle mentalité.  Faut pas vous étonner ensuite que les gens vous trouvent odieux entre autre.

Portrait de cocobelluss
25/mai/2017 - 10h42

Encore une provocation envers la France !!!!!! Qu'il retourne dans son pays foutre le bordel s'il veut !! Mais ici il y a des lois à respecter. !!

Puis ce qu'on ne voit pas en actu, c'est qu’il y a aussi un milliardaire algérien au festival de Cannes qui à imposer le burkini à l'ensemble des femmes sur la plage de cannes !!!!

Portrait de caramel moule
24/mai/2017 - 18h19

comme les gens du voyage, pas de contraintes, pas de limites, la rue est à nous.... et l'état regarde, ne dit rien ou presque pour éviter, parait il, le pire...... pauvre France !

Portrait de Dragon75
24/mai/2017 - 18h06 - depuis l'application mobile
mpageon a écrit :
Ceux qui dénoncent Hanouna sont les mêmes qui défendent ces racailles "contre les violences policières" alors même qu'en matière d'homophobie, le refoulé Bouba et sa clique ont fait leurs preuves. 

Parce que tu défend Hanouna et sa bêtise? Bravo à toi, tu es aussi con que lui!!!

Portrait de Guaranna
24/mai/2017 - 13h10
Thx. a écrit :

Tournage sans autorisation, fumigènes, attroupement de 150 personnes pendant l'état d'urgence, jets de projectiles, véhicules de police dégradées....

 

Et que trois personnes en garde vue ! 

Douce France...

Et c'est pas près de changer avec Papy Collomb...