23/05/2017 13:38

L'annonce sera faite aujourd'hui: L'opérateur télécoms Français SFR va changer de nom et va désormais s'appeler...

Patrick Drahi va annoncer mardi lors d'une visio-conférence à New York qu'il va réunir sous une marque unique, Altice, tous ses actifs dont l'opérateur télécoms français SFR, selon un communiqué.

Seuls les médias (BFM, RMC, Libération, L'Express, i24 news ...) vont garder leur nom tel quel lors de cette transformation devant être opérée d'ici fin juin 2018. SFR (société française de radiotéléphone), créée en 1987 par la Compagnie générale des eaux rebaptisée depuis Vivendi et rachetée en 2014 par Patrick Drahi, va devenir Altice.

Son célèbre carré rouge sera remplacé par un "a" représentant un chemin, nouveau logo du groupe Altice dessiné par une agence américaine de Publicis.

Ce changement de nom permettra d'ouvrir un nouveau chapitre et d'oublier les problèmes de réseaux affectant SFR: selon l'Association Française des Utilisateurs de Télécommunications, plus de la moitié des plaintes déposées contre un opérateur en 2016 ciblait SFR.

La holding financière Altice, créée par Patrick Drahi pour chapeauter ses actifs, va également disparaître.

L'entreprise espère dans l'ensemble avoir une meilleure visibilité à l'international au moment où elle prépare l'introduction à Wall Street de ses activités américaines appelées à générer à moyen terme la moitié des revenus.

"Altice entre aujourd'hui dans une nouvelle ère suivant notre transformation en un leader mondial des télécoms, des contenus et de la publicité", a déclaré le directeur général Michel Combes à des journalistes, réunis dans un hôtel près de Time Square à Manhattan.

Ce changement devrait permettre à Altice de faire d'importantes économies d'échelle en réduisant notamment les coûts marketing, un des principaux postes de dépenses.Cette transformation ne devrait pas en revanche avoir d'impact social ni affecter négativement les clients, a assuré M. Combes.

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Martino
24/mai/2017 - 14h48

A,c 'st aussi Apprentissage sur les bagnoles...Ces publicitaires et leurs explications capillotractées... smiley

Portrait de Caramella
24/mai/2017 - 10h00
lugus35 a écrit :

"Cette transformation ne devrait pas en revanche avoir d'impact social" normal, puisque l'impact a déjà eu lieu.

A coup sûre il y en aura d'autres
Portrait de Guaranna
24/mai/2017 - 08h17

On a bien un FAI nommé "Alice", il aurait pu choisir le nom "Brigitte" en hommage à un certain ami qui lui a fait gagner beaucoup beaucoup d'argent il y a peu... 

Portrait de 4aplat
23/mai/2017 - 18h41

Personnage sulfureux, adoube par le pouvoir ... bref, a fuir .

Portrait de lugus35
23/mai/2017 - 17h36

"Cette transformation ne devrait pas en revanche avoir d'impact social" normal, puisque l'impact a déjà eu lieu.

Portrait de Filoû02
23/mai/2017 - 16h29

Altice !!! Wouhou ....smiley

Portrait de freddu13500
23/mai/2017 - 16h27

Pas besoin de mettre les ... à la fin du titre pour faire du pute a clique on sait très bien que c'était altice ça fait plusieurs semaine que cette information tourne...

Portrait de Micheldu17.02
23/mai/2017 - 14h57
Thx. a écrit :

Ce n'est pas en changeant de nom que les problèmes récurrents de SFR vont s'effacer par magie.  

 Lu sur un dessin de l' humoriste MENEGOL , suite à la proposition de Cambadélis de changer le nom du PS, un légende qui se prêterait également à ce sujet :

 

- Ben si on écrit " haricots " sur une boîte de cornichons, on aura toujours des cornichons à l' intérieur.

...............  smiley

Portrait de Missy
23/mai/2017 - 14h47 - depuis l'application mobile

Ca peut même s'appeler Paradis, Ca reste de la m.... ! Quil règle d'abord les problèmes d'offres et de services.

Portrait de Fakrys
23/mai/2017 - 13h43

totalement naze comme nom: ça ne veut rien dire déjà et pire cela ressemble beaucoup trop à Alice / Free !

j'avais proposé Drahi Entertainment Television & Telephone: D E T T (oui un peu de téléphone quand même à la fin du truc quoi !)

au moins ça annonce la couleur vu l'endettement dément de la société planquée au Luxembourg avec des montages financiers hasardeux pour cacher tout ça : (il rachète même les actions SFR en bourse afin de l'ôter de la cotation et qu'on ne puiise plus du tout avoir accès à rien et savoir ce qui se passe !)

C'est pas en effaçant le nom que ça va effacer les problèmes et faire revenir les plus de 2,5 millions d'abonnés qui se sont barrés et on les comprend !

Ni en changeant de nom que la société nouvelle ne cumulera plus la moitié de toutes les plaintes, soit plus que tous les autres FAI réunis ! ! ! ! ! !