04/04/2017 12:00

Les sondages sont-ils crédibles ? Le 20h de France 2 refait un historique des précédentes présidentielles - Regardez

Peut-on réellement faire confiance aux sondages ? Et si les instituts se trompaient une nouvelle fois ?

Lors des primaires de gauche et de droite, ni François Fillon ni Benoît Hamon n'étaient en tête des intentions de vote. 

Le JT de 20H de France 2 a réalisé un historique des trois dernières élections présidentielles : 2002, 2007 et 2012.

Rappelons qu'en 2002, Jean-Marie Le Pen était arrivé deuxième alors que les instituts de sondages donnaient Lionel Jospin qualifié au second tour aux côtés de Jacques Chirac.

.

Regardez

.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de stbx00
4/avril/2017 - 15h48
manubr11 a écrit :

LePen ayant déjà fait 40% dans le Nord/pas de Calais/Picardie  , elle peut tout à fait faire 40% aussi au national si elle a encore progressé. Vous sous estimé l'abstention qui va fortement progresser et dont elle profite. et vous analysez très mal le vote "barrage" qui est de plus en plus en recul. Les gens majoritairement ne veulent plus aller voter pour un qui ne leur convient pas du tout juste histoire de dire je vais faire barrage. On est passé à autre chose et vous ne le voyez pas.

franchement qui aurait pu dire même en 2002 quand LePen père a été qualifié au deuxième tour que 25 ans plus tard , sa fille ferait 25% ? personne , vous auriez été de ceux disant c'est impossible ; comme c'était impossible que le FN soit au 2ème tour , comme c'était impossible que le populiste Trump gagne aux usa.

Détrompez-vous les peuples réservent des surprises , c'est bien tout le problème de la démocratie.

Je pense que vous avez raison. Des gens de gauche auront cette fois vraiment du mal à aller voter pour Fillon contre Lepen par exemple. Ce serait plus dramatique encore avec un Melanchon / Lepen. Une faible proportion d'électeurs de droite iraient voter... Ca a d'ailleurs souvent été le cas lors des fronts républicains...

Portrait de clara
4/avril/2017 - 14h20

Parait il qu'au meeting de Mr Macron à Marseille beaucoup de personnes sont parties de la salle au bout d'un quart heure.

Donc les sondages.... ne pas les croire.

Mr Macron, et surtout madame, chouchous des journalistes mais pas du peuple.

Portrait de jeromesonic
4/avril/2017 - 13h59
El Cochanec a écrit :

Même pas. Le pen perdra contre n'importe quel autre candidat en face et fera max 30%. Elle n'a absolument aucune chance de gagner car elle n'aura jamais 50% des voix pour elle et la majorité votera contre. Elle sera finaliste c'est tout, la poulidor de la politique, toujours placée mais jamais gagnante, heureusement

C'est faux, cette année tout est remis en cause. Les personnes qui étaient du PS et des républicains et qui se sont sentie trahis par Valls et Fillon qui tourne leur vote vers MLP. Et le taux d'abstention aussi.

 

Je pense que beaucoup qui joue beaucoup de la méthode "coué" risquent de tomber de haut.

Portrait de Pegason
4/avril/2017 - 13h58 - depuis l'application mobile

La majorité des francais n'élirons jamais un parti qui se sert de la misere sociale et intellectuelle de bcp de personnes concentré dans le nord, car la majorité des francais ne sont pas con...

Portrait de brems
4/avril/2017 - 13h19
ObSeRvEr a écrit :

Il y a 5 ans jour pour jour, des sondages nous annonçaient un Melenchon 3eme homme à 18%.

Le jour de l’élection, il a fait 11% !

Heureusement... comment peut on voter Melanchon ? L homme qui n aimait pas le pouvoir de l argent smiley c est plus facile quand on est blindé ! Le plus drôle c est le smic à 1800 euros et la baguette de pain à 15 ??? Comme ce n est pas un imbecile je pense qu il sait parfaitement qu il ne peut pas appliquer ce qu il promet. Quant aux sondages j ignore ce qu ils valent compte tenu qu un electeur sur 2 ne sait pas ce qu il va voter. J attends les programmes pour prendre ma decision. 

Portrait de dada790145
4/avril/2017 - 12h28
Swifty a écrit :
En 2002 30 % d'abstention c'est ça qui a fait le jeu du FN avec aussi les autres candidats de gauche qui a fait que les voix se sont dispersées.... Ce qui est ce qu'il vas se passer cette année aussi , car l'électorat Frontiste se mobilise en masse contrairement aux autres.....

oui sauf que cette année on a un candidat de droite très en difficulté et un candidat centriste qui recupère et profite de tout ça sinon a gauche ça toujours été ça ,une grande dispersion des voix et encore cette année pas de candidat ecolo  .

Portrait de Filoû02
4/avril/2017 - 12h26

Je pense que oui tout de même ! C'est   plus fiable que lire dans la boule de cristal smiley