25/02/2017 07:27

Regardez le discours bouleversant de Jean-Paul Belmondo recevant un Cesar d'honneur en direct sur Canal Plus

La 42e cérémonie des César a rendu vendredi un hommage chaleureux à l'acteur français Jean-Paul Belmondo, qui a évoqué avec humour la "sale gueule" dont il était souvent qualifié jeune. "Tout jeune, quand j'allais au théâtre, tout le monde trouvait que j'avais une sale gueule. Alors une fois ça va, deux fois ça va, trois fois, non! Ma mère m'a dit, comme ton père, tu devras avoir du courage. Et je n'ai jamais manqué de courage, ce qui fait que je suis là", a lancé "Bébel", toujours bronzé et souriant à 83 ans.

Jean-Paul Belmondo n'a reçu qu'un seul César, en 1989, celui du meilleur acteur pour "Itinéraire d'un enfant gâté" de Claude Lelouch, qu'il n'était pas venu chercher à l'époque.

L'Académie des César avait dédié sa cérémonie de vendredi à l'acteur vedette du cinéma français, diffusant de larges extraits de ses films.

Souriant, Jean-Paul Belmondo est venu saluer le public qui l'a applaudi debout. Très droit, mais une canne à la main. Il a fait une courte déclaration, remerciant des applaudissements "qui me vont droit au coeur".

Le visage buriné, "Bébel" s'est fait rare à la suite d'un accident vasculaire cérébral, en 2001, qui l'a fortement handicapé et affecte son élocution.

Mais il reste l'un des comédiens chouchous des Français, figurant chaque année en bonne place du Top 50 de leurs personnalités préférées.

Jean Dujardin, qui dit avoir trouvé son inspiration dans le personnage de Belmondo dans son enfance, lui a rendu un hommage appuyé:

"Jean-Paul Belmondo est le cinéma français à lui tout seul, la réconciliation des films d'auteurs et de la culture populaire". "C'est le même homme qui a donné le coup d'envoi de la nouvelle vague et joué les +Guignolo+ suspendu à un hélicoptère", a-t-il poursuivi.

"Merci d'avoir montré qu'il était possible de réconcilier la tête et les jambes", a-t-il lancé. "Le cinéma, c'est sérieux, mais c'est pas grave".

.

Regardez

.


Standing ovation pour un géant, monsieur Jean... par CinemaCanalPlus


laurent_veil_mp4-450 par morandini

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Milie01
12/mars/2017 - 00h33
C'est un beau discours
Portrait de zem
25/février/2017 - 14h18
Jarod26 a écrit :
il a pris un sacré coup de vieux

Et vous a 83 ans et un AVC ,vous serez comment ????????????????

Portrait de abel1945
25/février/2017 - 11h56
Nico Bellicc a écrit :

Le meilleur moment de la soirée, c'était magnifique

 Tout  à fait smiley  le reste était insipide et à faire pleurer un bataillon de clowns smiley

 

Portrait de carolee
25/février/2017 - 11h13
Josefin a écrit :

et brigitte bardot pourquoi on ne lui rend jamais hommage

brigitte ne viendrait pas a une telle ceremonie meme pour un hommage....

Portrait de Bab2
25/février/2017 - 10h42 - depuis l'application mobile
Chef de gare a écrit :

Dujardin devrai se raser ,il est laid comme le con de cantona et je comprend pas qu'il veut se faire vieillard ?

C'est certainement pour un film abruti

Portrait de Chef de gare
25/février/2017 - 10h32

Dujardin devrai se raser ,il est laid comme le con de cantona et je comprend pas qu'il veut se faire vieillard ?

Portrait de Filoû02
25/février/2017 - 10h27

Monsieur belmondo !! Un monstre du cinéma français ! Une carrière exemplaire en jouant avec des grands acteurs les meilleurs ! Un mot un seul ! RESPECT. 

Portrait de hugodenantes
25/février/2017 - 10h24 - depuis l'application mobile

UN TRÈS GRAND ACTEUR MAIS SURTOUT UN TRÈS GRAND MONSIEUR.

Portrait de Caramella
25/février/2017 - 10h24
Bravo Belmondo ! Respect
Portrait de essel69
25/février/2017 - 09h57 - depuis l'application mobile

Café n est pzs le discours de bébel Mais celui de jean Dujardin lui rendant un magnifique hommage!!!!

Portrait de Nico Bellicc
25/février/2017 - 09h28

Le meilleur moment de la soirée, c'était magnifique

Portrait de LeeLee
25/février/2017 - 09h21 - depuis l'application mobile

Quelle émotion en effet c'était un moment magnifique et mérité pour ce Grand Monsieur.