26/01/2017 10:45

Accusé d'avoir utilisé l'argent de Bercy pour faire sa campagne, Emmanuel Macron répond: "C'est totalement faux et diffamatoire!"

Dans le livre "Dans l'enfer de Bercy", Emmanuel Macron est accusé par des députés d'avoir abusé de frais de représentation du ministère de l'Economie pour préparer sa campagne. 

Sur BFM TV, Frédéric Says explique: "Ce qu'on montre dans le livre, c'est qu'Emmanuel Macron en huit mois de l'année 2016 a dépensé 80%" des 150.000 euros "de l'enveloppe de ce qu'on appelle les frais de représentation".
Et d'ajouter: "Sur ces déjeuners et dîners, Emmanuel Macron a rencontré évidemment des gens en rapport avec le ministère de l'Economie mais aussi des gens qui n'avaient rien à voir avec tout cela: des philosophes, des sondeurs, des artistes, y compris des responsables religieux dans le cadre privé".

Sur BFM TV, Emmanuel Macron a réagi à ces accusations, et a affirmé qu'il s'agissait de "fausses informations".

"C'est totalement faux et diffamatoire! On me reproche d'avoir utilisé les moyens de Bercy, je dis c'est faux, puisque ces frais, ce chiffre, c'est l'argent qui a été utilisé pour faire fonctionner le ministère", a-t-il lancé.

Et d'ajouter: "J'ai été ministre chaque heure et chaque jour, contrairement à la plupart des autres qui aujourd'hui m'attaquent par derrière ou par devant, qui eux vont s'occuper de leur circonscription d'ailleurs. Pourquoi en effet j'ai beaucoup reçu travaillé, voyagé, porté la voix de la France en matière d'affaires économiques? Parce que moi je n'avais pas de circonscription, parce que moi je n'ai jamais payé un collaborateur à s'occuper de ma circonscription!".

Avant de lâcher: "Celles et ceux qui continueront à écrire et à dire des contre-vérités seront poursuivis". 
Ce matin, dans un communiqué, Emmanuel Macron a déclaré: "Aucun centime du budget du ministère de l'Economie (...) n'a jamais été utilisé pour En Marche !. Toute affirmation du contraire est purement et simplement diffamatoire".


Cyrille Eldin retrouve Laurence Haïm dans le QG... par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de jpmaz
26/janvier/2017 - 16h34

 

 

 

 

Tout acte (réunion, déplacement ...) parfaitement légitime et normé opéré pendant la période de  fonction d’un homme politique ne saurait être totalement dénué d’une arrière-pensée politique au sens large, la tenue d'une absolue neutralité élective pendant ce temps semblant totalement impossible par construction.

 

 

 

Donc si on l’attaque, tout autre ministre (passé, présent ou futur) même lambda peut l’être identiquement.

 

 

 

Portrait de Filoû02
26/janvier/2017 - 13h05
alekine1 a écrit :

Je trouve amusant que les "2" en tête des sondages soient attaqués aussi près des élections.

Je ne dis pas qu'ils sont innocents mais j'ai toujours trouvé suspect que DSK s'intéresse à une femme de chambre aussi peu sexy alors qu'il avait une maitresse très demandeuse.

DSK a été piégé !!  Son pêché mignon, les femmes, lui a coûté très cher !  Il fallait l arrêter a tout prix... 

Portrait de erine.teygype
26/janvier/2017 - 12h40

Pov chou, il est accusé à tort, nan pas possible.

Qui finance la campagne juteuse de Monsieur Macron ? ses amis banquiers et beaucoup de fonds proviendraient de la City. Monsieur Macron qui se là joue Trudeau ressemble beaucoup à un Ali Juppé junior.

Monsieur Macron qui considère qu'on peut dans sa conscience être contre les lois de la république mais qu'on doit les appliquer dans l'espace public ??? un peu schyzo le gars quand même, il doit savoir de quoi il parle. Article sur le sujet : marianne.net/emmanuel-macron-republique-est-ce-lieu-magique-qui-permet-gens-vivre-intensite-leur-religion.

Ou M. MACRON et ses accointances avec le Quatar, et oui encore et toujours :

qadran.fr/actualites/premieres-rencontres/

Quant à BFM qui passe en boucle Macron tous les jours, on a bien compris le soutien des dirigeants de la chaîne.

eric-verhaeghe.entreprise.news/2016/11/16/macron-soutenu-bfm-tv/

Et tout cela n'est que la face immergée de l'iceberg.

Portrait de Filoû02
26/janvier/2017 - 12h39

La campagne est lancée sur les chapeaux de roues ? smiley

Portrait de Mr Placet
26/janvier/2017 - 11h41

Voleur, ganster ,petite frappe ...en tôle la petite racaille !

Portrait de Tirlipimpon
26/janvier/2017 - 11h36

On a mis le nez du bébé dans son caca !♫tirlipimpon sur le chie WAWA♪.

Portrait de Planisphère
26/janvier/2017 - 11h15

"C'est la poule qui chante qui a fait l'oeuf". Macron, tu cries trop fort ton innocence ! 

Portrait de Isaduci
26/janvier/2017 - 11h14
Phil84 a écrit :
Incroyable quand France à chaque élections présidentielles des affaires sortent

c'est le hasard du calendrier  ça ...