12/12/2016 17:59

Un journal chinois menace Donald Trump et son "ignorance" sur Taïwan

Un journal chinois a mis en garde lundi "l'ignorant" Donald Trump contre toute reconnaissance officielle de Taïwan, après des propos du président élu américain semblant vouloir s'affranchir du principe de la "Chine unique" qui régit les relations sino-américaines depuis 1979.

La Chine impose à tout pays voulant établir des relations diplomatiques avec elle la reconnaissance du principe de la "Chine unique". En clair: il n'existe qu'un seul représentant officiel de la Chine, sous-entendu Pékin. Cette formulation empêche toute indépendance formelle de l'île de Taïwan, séparée politiquement du continent depuis 1949 et que Pékin souhaite réunifier au reste de la Chine.

Selon ce principe, les Etats-Unis ont coupé en 1979 leurs liens officiels avec les autorités taïwanaises, qu'ils considéraient jusqu'alors comme les représentantes officielles de la Chine, afin d'établir des relations avec la République populaire, à Pékin. Washington continue cependant de vendre des armes à Taïwan.

Donald Trump a menacé dimanche lors d'une interview avec la chaîne américaine Fox de remettre en cause ce principe. "Je ne sais pas pourquoi nous devrions être liés à une politique d'une Chine unique, à moins que nous passions un accord avec la Chine pour obtenir d'autres choses, y compris sur le commerce", a-t-il lancé.
"La politique de la Chine unique ne peut être négociée", a tancé lundi une tribune non signée publiée sur le site internet du quotidien nationaliste chinois Global Times, jugeant Donald Trump "aussi ignorant en diplomatie qu'un enfant".

Si le prochain président américain soutient ouvertement l'indépendance de Taïwan et accroît les ventes d'armes à l'île, Pékin pourrait alors soutenir "des forces hostiles aux Etats-Unis", menace l'auteur de l'article.
"Pourquoi ne pourrions-nous pas les soutenir, ou leur vendre secrètement des armes?", menace-t-il.
Donald Trump avait déjà suscité le mécontentement de Pékin après avoir reçu début novembre un appel téléphonique de la présidente taïwanaise Tsai Ing-wen, dont le parti est traditionnellement considéré comme favorable à l'indépendance de l'île.


Tom Hanks réagit à l'élection de Donald Trump... par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Caramella
13/décembre/2016 - 11h05
Il en tient une couche