06/12/2016 17:20

IVG : Marion Maréchal-Le Pen serait "seule et isolée" au sein du FN pour Florian Philippot

Florian Philippot, vice-président du Front national, a affirmé mardi que Marion Maréchal-Le Pen était "seule" et "isolée" au FN dans sa volonté de revenir sur le remboursement intégral et illimité de l'avortement, déjà rejetée par Marine Le Pen.

"La seule personne qui a dit quelque chose de différent, cette personne est seule, cette personne est isolée sur cette question, ce qui compte, c'est ce que dit la candidate à la présidentielle, ce que dit le mouvement, ce que dit notre projet présidentiel: pas de remise en cause de l'IVG, remboursement total de l'IVG", a affirmé le bras droit de Marine Le Pen sur BFM TV.

Sur Sud Radio-Public Sénat, Florian Philippot a aussi dit que le remboursement intégral de l'IVG serait maintenu si Marine Le Pen accédait à l'Élysée en 2017.

 "Il est toujours préférable de défendre la ligne, le projet de la candidate à l'élection présidentielle, c'est une évidence.

Maintenant, elle (Marion Maréchal-Le Pen, ndlr) a son opinion, elle a bien le droit", a estimé Florian Philippot.

La présidente du Front national Marine Le Pen avait assuré à l'Agence France-Presse que "le périmètre de l'accès à l'IVG et son remboursement ne font pas partie de (son) programme", en réponse à sa nièce Marion Maréchal-Le Pen.

La députée du Vaucluse avait elle jugé dans Présent, quotidien catholique d'extrême droite, qu'il fallait "revenir sur le remboursement intégral et illimité de l'avortement", ce qui lui avait valu ce recadrage de la part de la candidate à l'élection présidentielle.

Pendant la campagne présidentielle 2012, Marine Le Pen avait provoqué une polémique en évoquant des "avortements de confort" ou des "avortements de récidive", et dit qu'elle prendrait la décision de dérembourser l'avortement en cas de besoins budgétaires, pour privilégier les actes médicaux "qui ne peuvent pas être évités".

"Il y avait une femme sur 10 il y a dix ans, il y en a deux sur 10 aujourd'hui qui se servent de l'avortement comme d'un véritable moyen contraceptif", avait-elle fustigé, pointant les "avortements répétitifs, c'est-à-dire deux fois, trois fois..."

Le 1er mai, Marine Le Pen avait en revanche donné "raison" à l'eurodéputée FN Sophie Montel, une proche de Florian Philippot, qui venait de défendre "la sanctuarisation de la contraception et la non-remise en cause de l'avortement", des propos ciblant clairement Marion Maréchal-Le Pen sans la nommer.


Florian Philippot trouve "plus drôle" la... par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de PseudoIlluZion
20/décembre/2016 - 00h21
Jarod26 a écrit :
comme le ps etc
Ce parti est mort
Portrait de PseudoIlluZion
20/décembre/2016 - 00h21
loulou pour tous a écrit :
Quelle honte ce parti
Je confirme
Portrait de PseudoIlluZion
20/décembre/2016 - 00h21
Elle est belle Marion
Portrait de Insipide
7/décembre/2016 - 09h01

la grande majorité des frontistes attendent que florian philippot quitte le parti

Portrait de Kaelya75
7/décembre/2016 - 06h01
Ridicule ce parti
Portrait de loulou pour tous
6/décembre/2016 - 21h31 - depuis l'application mobile

Quelle honte ce parti

Portrait de laufic
6/décembre/2016 - 18h22 - depuis l'application mobile
tonino80 a écrit :

Et la primaire c'est pour quand Marine?!

Haha plutôt c est quand la réunion de famille, le père la fille la cousine et le phoque

Portrait de tonino80
6/décembre/2016 - 18h13

Et la primaire c'est pour quand Marine?!