17/11/2016 16:52

Le patron du groupe M6 répond à la maire d'Amiens après la polémique sur l'émission "La Rue des Allocs"

Mardi dernier, Jeanmarcmorandini.com vous rapportait que les habitants d'Amiens ne veulent pas de la diffusion des nouveaux épisodes de "La Rue des Allocs", diffusés ce soir sur M6.

Quelques jours plus tôt, un incendie dramatique a fait quatre victimes dans le quartier Saint-Leu, où est tournée l'émission.

Les familles touchées par le drame ont demandé la déprogrammation des épisodes 3 et 4, qui sera bien diffusés en prime-time aujourd'hui.

Hier, suite à la polémique, Nicolas de Tavernost, le patron du groupe M6, a adressé un message à Brigitte Fouré, maire d'Amiens.

"Nous ne pensons pas que ce programme stigmatise qui que ce soit ou qu’il faille voir de l’indécence dans le fait d’évoquer la pauvreté à la télévision, pour autant que cela soit fait avec pudeur, ce qui est, je le crois, le cas de notre émission", a-t-il déclaré comme le rapporte Le Courrier Picard.

De son côté, la maire de la ville a dénoncé cette émission qui est, pour elle, "de la téléréalité, du voyeurisme, de la partialité".

"Ce n’est pas un documentaire sérieux. Ce qui est montré est vrai mais ce n’est qu’une partie de la vie du quartier Saint-Leu où vivent aussi des étudiants, des restaurateurs, des bobos. Quant aux personnes montrées, le programme se complaît à montrer leur alcoolisation, ce qui n’est qu’une partie de leur réalité", a-t-elle ajouté.

Le 17 août dernier, "La Rue des Allocs" réunissait 1,8 million de téléspectateurs (9,8 % du public), plaçant M6 à la quatrième place des audiences.

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de titeufoudemoi
18/novembre/2016 - 06h55

Reportage tout en pudeur et très juste montrant la dure réalité de la vie ...

Portrait de wamport
17/novembre/2016 - 19h15

Les tartuffes politiques de sortie: cachez moi ce "sein" que je ne saurais voir...

Portrait de klipax
17/novembre/2016 - 18h18 - depuis l'application mobile

ça choque la bourgeoisie de voir une réalité en face. et oui des cassos au RSA alcoolo ça existe. des assistés parasites. peut etre remplacé le RSA par des bons alimentaire serai une bonne chose.