14/09/2016 14:31

La ministre Audrey Azoulay annonce que l'Etat va doubler son aide à l'export des programmes audiovisuels français

L'Etat va doubler son aide sélective à l'export des programmes audiovisuels français, a annoncé la ministre de la Culture Audrey Azoulay dans une interview publiée mercredi par l'hebdomadaire professionnel Ecran Total.
Cette aide à l'export passera de 1,7 million d'euros par an actuellement à 3,4 millions d'euros l'an prochain, indique la ministre dans cet entretien où elle détaille les principales aides destinées à soutenir la création audiovisuelle.
"L'accroissement des ressources disponibles pour le financement de la fiction par les chaînes est au coeur de mon action", ajoute Mme Azoulay, alors que s'ouvre mercredi soir le Festival de la fiction TV à La Rochelle.
Elle rappelle par ailleurs que France Télévisions vient de signer un Contrat d'objectifs et de moyens (COM) qui prévoit que le groupe audiovisuel public lancera dès l'an prochain "un vaste plan d'investissements dans la création grâce à une dotation publique augmentée de 38 millions d'euros" en 2017. Le COM du groupe audiovisuel prévoit une augmentation globale de sa dotation de 63 millions d'euros à l'horizon 2020 par rapport à 2016.
S'agissant de la chaîne publique franco-allemande Arte, elle va bénéficier d'une hausse de 10 millions d'euros l'an prochain "qui sera intégralement consacrée à l'investissement dans les programmes et majoritairement pour la production d'oeuvres originales", précise Mme Azoulay.
Le relèvement du crédit d'impôt de 20 à 25% pour les oeuvres de fiction devrait aussi se traduire par 40 millions d'euros "au bénéfice de la production française", selon la ministre.
Interrogée sur la redevance audiovisuelle, Mme Azoulay a indiqué que son assiette ne serait pas élargie l'an prochain aux écrans autres que les téléviseurs, mais qu'un groupe de travail allait être constitué avec des parlementaires pour déterminer les modalités d'une réforme au delà de 2017.
.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Caramella
28/septembre/2016 - 00h19
aslan a écrit :

notre argent par les fenetres et apres faudra augmenter la taxe audio....

Ou pas
Portrait de Caramella
28/septembre/2016 - 00h18
çà est revenu a écrit :

Les généreuses distributions de l'argent public juste avant les présidentielles continuent. C'est pas comme si nous étions un pays endetté hein ?

Ne cherche pas à comprendre
Portrait de Caramella
28/septembre/2016 - 00h18
Que de belles promesses
Portrait de Capri
15/septembre/2016 - 01h34

Juste pour info, le budget moyen de réalisation d'un film de fiction pour le cinema est de 5 millions d'euros en France (source publique : CNC).

Je ne connais pas les chiffres pour la fiction TV, mais c'est juste pour donner un ordre de grandeur par rapport aux montants annoncés.

Autrement dit : les augmentations paraissent énormes en pourcentage mais les chiffres dont on parle ne sont pas élevés en valeur absolue à l'échelle d'un pays comme le notre.

Il n'empêche : notre pays est en déficit chronique. D'où vient cet argent ??? Il devrait y avoir OBLIGATION d'indiquer quelles economies budgétaires sont faites lorsqu'un nouveau budget est dépensé (principe numéro 1).

Par ailleurs, le montant des économies réalisées devrait toujours être supérieur au montant des nouvelles dépenses effectuées (principe numéro 2).

Ni le PS ni la droite gouvernementale ne sont capables d'appliquer ces principes de bon sens qui préservent notre avenir et celui des générations futures ? Faut-il donc pousser les électeurs à apporter leurs voix à d'autres partis alternatifs voire extrêmes pour faire entendre la raison populaire ?

Portrait de çà est revenu
14/septembre/2016 - 23h37

Les généreuses distributions de l'argent public juste avant les présidentielles continuent. C'est pas comme si nous étions un pays endetté hein ?

Portrait de schch
14/septembre/2016 - 17h48

Plutôt que d'aider à exporter des programmes médiocres, il faut aider à la création de bons produits de divertissement.

Portrait de Pirate 92
14/septembre/2016 - 17h19
geneve a écrit :

Ils en ont des idées à l'approche des élections... mais où vont-ils trouver l'argent ? car après une augmentation substantielle du budget de la culture (hier)... nouvelles dépenses !!! waouh !!! et on rembourse comment la dette ?

En baissant les APL pour les "riches" qui ont 30.000 euros de patrimoine. Il faut bien nourrir les cultureux qui n'exportent que dès lors que es programmes sont en langue anglaise, avec un cast international payé grassement. Sinon c'est "assistance culturelle" ou Afrique ......., pas payé.

 

Portrait de geneve
14/septembre/2016 - 17h11

Ils en ont des idées à l'approche des élections... mais où vont-ils trouver l'argent ? car après une augmentation substantielle du budget de la culture (hier)... nouvelles dépenses !!! waouh !!! et on rembourse comment la dette ?

Portrait de chelmi
14/septembre/2016 - 17h03 - depuis l'application mobile

Ils vont exporter quoi ?? Les programmes de France 2 de l'après midi??? Lol