16/08/2016 13:30

Le ville de Bressolles prend un arrêté municipal contre... le jeu Pokémon Go !

Le village de Bressolles, situé dans l'Ain compte 800 habitants, et pourtant le maire Fabrice Beauvois a pris un arrêté municipal le 9 août dernier contre le célèbre jeu "Pokémon Go".

L'élu a décidé d'interdire "l'implantation virtuelle de personnages Pokémon" en demandant au développeur du jeu "Niantic" de retirer les petits animaux virtuels de sa commune.

Fabrice Beauvois s'inquiète et stipule dans l'arrêté municipal : 

"Considérant les implantations virtuelles et sauvages de personnages 'Pokémon' sur le territoire de la commune,

Considérant le danger que constitue la recherche de personnages 'Pokemon' par l'inattention des piétons et conducteurs de véhicules visionnant leur téléphone,

Considérant que cette situation peut favoriser en soirée et la nuit la constitution de groupes dont il convient de prévenir l'émergence,

Considérant la propagation contagieuse et anarchique du phénomène 'Pokémon Go',

Considérant l'addiction dangereuse que représente ce jeu vis-à-vis des jeunes populations,

Considérant qu'il appartient à l'autorité municipale de prescrire toutes les mesures portant réglementation afin d'assurer le bon ordre et la tranquillité publique.

L'implantation virtuelle de personnages Pokémon est interdite sur l'ensemble du territoire ".

Dernièrement d'autres mesure ont été prises contre le jeu "Pokemon Go", les responsables du département du Pentagone ont interdit à tous leurs employés de télécharger le jeu sur leurs smartphones professionnels.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de pistouille
30/août/2016 - 00h25
Arno06 a écrit :

Ridicule 

Le mot est faible
Portrait de pistouille
30/août/2016 - 00h25
Jarod26 a écrit :
ils n'ont pas plus urgent !!
Il faut croire que non
Portrait de pistouille
30/août/2016 - 00h25
Mon dieu tout fout le camps
Portrait de Manuel
16/août/2016 - 22h26 - depuis l'application mobile

Le jeu Pokémon go occupe les jeunes dans le bon sens et empêche la radicalisation des jeunes
Les jeux Pokémon réuni tous les jeunes quelques soient leurs culture

Portrait de Arno06
16/août/2016 - 20h59

Ridicule 

Portrait de kaboom2000
16/août/2016 - 15h34

Le village devrait également interdire aux gens de boire de l'eau.  

Statistiquement,  tous ceux qui ont bu au moins une fois dans leur vie de l'eau sont morts ou vont mourir. 

Coïncidence ? Je ne crois pas !

Portrait de cougs
16/août/2016 - 14h33

Au passage, si le pentagone interdit d'installer l'applications sur les téléphones pro, cela n'a rien à voir avec le contenu du jeu, mais à cause de l'accès aux données des téléphones en question qui est problématique.