13/08/2016 10:39

Arrêté anti-burkini à Cannes : Des associations s'indignent et veulent saisir la justice

La décision du maire de Cannes (sud-est) d'interdire sur ses plages le port du burkini suscitait vendredi de nombreuses critiques en France, où des associations accusent l'édile de détourner le principe de laïcité et de nourrir les tensions.

Le burkini est un maillot de bain à l'usage des femmes musulmanes, recouvrant la totalité du corps à l'exception du visage, des mains et des pieds.
Le port du voile intégral dans l'espace public - jugé ostentatoire - est interdit en France, où vit la première communauté musulmane d'Europe, mais rien n'y proscrit le port de signes ou de vêtements religieux.

Pourtant, le maire Les Républicains (droite) de Cannes David Lisnard a décidé fin juillet d'interdire "l'accès aux plages et à la baignade (...) à toute personne n'ayant pas une tenue correcte, respectueuse des bonnes moeurs et de la laïcité".
Pour M. Lisnard, "une tenue de plage manifestant de manière ostentatoire une appartenance religieuse, alors que la France et les lieux de culte religieux sont actuellement la cible d'attaques terroristes, est de nature à créer des risques de troubles à l'ordre public (attroupements, échauffourées, etc.) qu'il est nécessaire de prévenir".

Ce bannissement des plages des maillots couvrant intégralement le corps "détourne la laïcité de sa vocation", a protesté vendredi la Ligue des droits de l'homme (LDH). Celle-ci entend saisir la justice pour faire annuler l'arrêté municipal, tout comme le collectif contre l'islamophobie en France (CCIF), qui a exprimé sa "profonde préoccupation" quant à ce qu'il considère comme "une nouvelle atteinte aux principes les plus élémentaires du droit".

Une telle décision procède d'une "stratégie de la tension", a accusé l'association SOS racisme. La France a été frappée depuis 2015 par plusieurs attentats jihadistes, et les actes anti-musulmans se sont multipliés ces derniers mois.
"Le fondamentalisme doit être combattu avec des arguments juridiques impeccables, sous peine de lui offrir des victoires devant les tribunaux", a souligné le parti socialiste local, en rappelant que "le principe de laïcité, hormis le voile intégral, n'interdit pas les signes distinctifs religieux dans l'espace public tel que les plages".

Une polémique autour du burkini avait déjà éclaté débût août lorsqu'une association musulmane de la région de Marseille (sud-est) avait tenté de réserver un parc aquatique privé, afin d'y organiser une sortie réservée à des femmes portant le maillot de bain islamique.
Devant le tollé provoqué, le parc aquatique avait finalement rejeté la demande.


Marseille: Un parc aquatique privatisé pour les... par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Jilou1994
14/août/2016 - 10h13

Obligées de se mettre à poils ou en string, attitude réservée ( prosélyte ? Qui n'en fait pas même sans s'en rendre compte? ) condamnée, trop forts les fanatiques de la laïcité, la religion des athées. 

Portrait de Neutre et conforme
seb2746 a écrit :

Donc la femme est OBLIGE d'avoir le monokini ou faire du naturisme ?

 

Elle n'a donc AUCUN choix possible sur sa tenue... quel progrès social et quelle liberté de l'individu.

J'avais volontairement forcé mes propos pour montrer qu'il y avait un souci évident de racisme.

Les bonnes soeurs vont à la plage en TENUE, ça n'a JAMAIS fait polémique alors que l'habit est clairement religieux.

Demain si ma femme veut aller à la plage mais n'a pas envie de se mettre en maillot de bain mais veut quand même se baigner, elle aura le droit d'y aller en jean+chemise manche longue sans polémique pourtant, dans les années 80, le jogging adidas bleu était pourtant pas très loin d'une burkini niveau design.

Donc si j'ai bien suivi, on IMPOSE sans loi un droit de tenue à la plage, j'attends donc de voir l'obligation du monokini sur les plages du nord en janvier à -5°C avec du vent...

Perso un burkini, bonne soeur, motard rebelle, punk, vendeur de chichi ou monikini ou autres, j'en ai RAF. Ca fait 30 ans que je vois ça sur les plages, y'a JAMAIS eu de problème, ni les adultes ni les enfants qui jouent avec d'autres enfants "blancs" (vu qu'il faut préciser maintenant)  mais le racisme ambiant me gonfle sérieusement.

Totalement d'accord avec le commentaire de: "seb2746 :
samedi 13 août à 13:52"!!!!

Portrait de maminou
13/août/2016 - 18h46 - depuis l'application mobile

Nous quand on va en Algérie on respecte le pays et ses lois ils ont qu'à en faire de même en France ou alors basta

Portrait de Maracudja
13/août/2016 - 18h10

Les tenues islamiques devraient être interdites en ville, pas uniquement sur les plages. Car ces tenues n'ont strictement rien à voir avec la religion, c'est uniquement de la propagande politique islamiste !

Portrait de Noodles1
13/août/2016 - 17h06
legay a écrit :

 

"le naturisme étant interdit aussi pas de naturistes sur les plages"...

 

Euh ,non, le naturisme n'est pas interdit en France, il est légal mais encadré. ;)

 

Il se trouve que j'habite a 2 pas de 2 plages naturistes. :)

 

Elles sont indiquées à grand coups de panneaux indicateurs sur les routes, et une fois sur place, sur la plage longue de plusieurs kilomètres, il y a des panneaux délimitant le début de la zone naturiste.

 

Avant cette limite, tout naturisme serait considéré comme de  l'exhibition sexuelle, mais a partir du panneau qui délimite la zone, non.

 

En France, la pratique du naturisme est réglementée par l'article 222-32 du Code pénal. Il stipule que « l'exhibition sexuelle imposée à la vue d'autrui dans un lieu accessible au regard du public est punie d'un an d'emprisonnement et de 15000 € d'amende ». Dans une circulaire de la chancellerie datant du 14 mai 1993, il était précisé que « l'incrimination a été formulée de manière à écarter toute possibilité de poursuites à l'encontre de personnes se livrant au naturisme dans les lieux spécialement aménagés ». Sous-entendu : les nudistes peuvent être poursuivis s'ils s'exhibent dans des lieux non prévus à cet effet.

 

Oui ,je me suis mal exprimé en utilisant un raccourci. Je sais que le naturisme encadré est permis ..j'ai vu des reportages sur le cap d'Agde ..Je parlais des plages "normales" entre guillemets ..

smiley

Portrait de Laziq
13/août/2016 - 16h43

Source Le Figaro :

 

La demande de suspension de l'arrêté municipal - de Cannes - a été rejetée.

Portrait de Noodles1
13/août/2016 - 16h09
Seaskua... a écrit :

Entre le burkini et le naturisme, il y a une palette de choix possibles. C'est d'ailleurs le choix de la majorité des femmes que de rester dans cette palette là.

 

L'anti-racisme pour défendre l'obscurantisme, il faut oser. Mais il est vrai que certains osent tout.

Je suis pour  l'interdiction de tous les signes religieux ostentatoires sur le domaine public ,donc pas de burkini sur les plages ,le naturisme étant interdit aussi pas de naturistes sur les plages .

Par contre à Cannes ,comme toujours il y aura inégalité entre riches et "pauvres" face à la loi . Les saoudiens débarquant avec leur entourage n'hésiteront pas à privatiser la plage (avec l’hôtel au besoin comme ils l'ont déjà fait ) et leurs épouses pourront s''ébattre en burkini. Vous me direz qu’elles ne transgressent pas la loi puisqu'elles sont sur un domaine privé mais le problème reste le même :on cède face à l'obscurantisme ..Pour les autres, elles iront faire trempette dans leur baignoire ..

 

Portrait de Laziq
13/août/2016 - 14h30

Le burkini relève de la pollution au même titre qu'un sac plastique.

 

Le nettoyage sur l'ensemble du littoral, plus largement tout le territoire, est nécessaire.

 

Ceci dit, on doit trouver des vols pas chers en direction de la riante et accueillante Arabie Saoudite. En aller simple.

Portrait de GIGI
13/août/2016 - 14h08

Marre de l'islamisation de la France! La religion doit se pratiquer en privé.

Complètement envahis par ces signes ostentatoires de l'islam, qui font le jeu des terroristes.

Portrait de renelle
13/août/2016 - 14h02

Je vais depuis plus de 12 ans dans le même hötel en Tunisie plus exactement à Hammamet  et bien dans celui-ci ces dames se voient refuser l'accés à la piscine dans cet accoutrement  et nous en France n'arrivons pas à faire respecter la loi que ce soit dans les lieux publics , université , rue    etc etc etc 

Portrait de seb2746
13/août/2016 - 13h52
Seaskua... a écrit :

Manifestement vous n'avez pas compris - ou vous faites semblant de ne pas comprendre - que le port de cet accoutrement sur une plage est du prosélytisme religieux et un moyen de tester la société française. Qui voudrait sérieusement, par 40 degrés, avec la réverbération du soleil, passer des heures sur une plage ?

 

La liberté de culte consiste à exercer sa foi dans l'intimité et dans des lieux adaptés. Pas à afficher son engagement religieux dans l'espace public et à être le porte étendard de l'islam obscurantiste et rétrograde dont la caractéristique actuelle consiste à massacrer dans bien des pays.

 

Il existe décidément une multitude d'idiots utiles du terrorisme islamiste.

Donc la femme est OBLIGE d'avoir le monokini ou faire du naturisme ?

 

Elle n'a donc AUCUN choix possible sur sa tenue... quel progrès social et quelle liberté de l'individu.

J'avais volontairement forcé mes propos pour montrer qu'il y avait un souci évident de racisme.

Les bonnes soeurs vont à la plage en TENUE, ça n'a JAMAIS fait polémique alors que l'habit est clairement religieux.

Demain si ma femme veut aller à la plage mais n'a pas envie de se mettre en maillot de bain mais veut quand même se baigner, elle aura le droit d'y aller en jean+chemise manche longue sans polémique pourtant, dans les années 80, le jogging adidas bleu était pourtant pas très loin d'une burkini niveau design.

Donc si j'ai bien suivi, on IMPOSE sans loi un droit de tenue à la plage, j'attends donc de voir l'obligation du monokini sur les plages du nord en janvier à -5°C avec du vent...

Perso un burkini, bonne soeur, motard rebelle, punk, vendeur de chichi ou monikini ou autres, j'en ai RAF. Ca fait 30 ans que je vois ça sur les plages, y'a JAMAIS eu de problème, ni les adultes ni les enfants qui jouent avec d'autres enfants "blancs" (vu qu'il faut préciser maintenant)  mais le racisme ambiant me gonfle sérieusement.

Portrait de Keedz17
13/août/2016 - 13h23
Oui-oui... a écrit :

En l'occurrence, ce sont les associations  qui défendent  le burkini  qui font la polémique, non?

Nn c'est le maire qui interdit une chose qui n'a jamais existé sur sa plage dans le seul but de créer des tensions c'est lui qui un danger pour l'ordre public c'est ce que dénonce les associations 

Portrait de Keedz17
13/août/2016 - 13h05
Et la marmotte elle met le chocolat dans le papier d'alu... a écrit :

Donc vous confirmez que l'interdiction est de bon aloi. Puisque le burkini est surtout porté à l'étranger sur les plages réservées aux femmes, que les musulmanes qui veulent le burkini aillent sur ces plages étrangères. Comme ça tout le monde est content. :bigsmile:

j'essaye d'expliquer que cette polémique est un non sens total qu'il plus de chance de voir Moby Dick sur une plage de Cannes qu'un burkini. Le burkini n'est pas dans la culture musulmane française, si il est porté en france c'est uniquement dans le cadre privé. Encore une fois cette polémique ne sert juste qu´a diviser les Francais à faire croire que les musulmans de France veulent envahir les plage de burkini, et ça permet au raciste frustré de déverser toute leur haine 

Portrait de seb2746
13/août/2016 - 12h56

Doncil ne devrait pas y avoir 2 poids / 2 mesures :

 

monokini : interdit car tenue trop provocante et sexiste dégradant l'image de la femme esclave ou du morceau de viande.

burkini qui ne cache que le corps sans tete/main/pied : interdit car trop religieux

longue robe + pull + chapeau + foulard + croix de dieu en bois : autorisé

 

Du coup, pkoi ne pas faire un burkini imitation longue robe+pull+foulard en ajoutant un chapeau ?

Ou l'inverse, on interdit les gens de sortir sur les plages, dans la rue car tout n'est plus que agression visuelle, religieuse ou autre...

 

Autant une burka c'est non, autant là, c'est vraiment juste du racisme, dans un pays de liberté de culte c'est un gros manquement à la loi par pourtant un élu.

Portrait de crossfire
13/août/2016 - 12h33
Keedz17 a écrit :

Je trouve cette polémique d'une stupidité abyssale, à en croire les commentaires, certains politiques les plages françaises serais envahît de burkini tous des idiots envahit de haine. D'une le burkini n'est pas un signe de radicalisation, les radicaux, extrémistes le rejette car il m'est en avant les forme une fois mouillé, de deux une grande majorité des musulmans en France refuserait de le porter. Le burkini est surtout porter à l'étranger ou des plages sont réservé aux femmes et d'autres aux hommes 

 

Et la prochaine étape qui soulevera une "polémique d'une stupidité abyssale", car elle restera marginale par rapport a l'ensemble des musulmans en France et qu'il faudra accepter sinon on sera accusé de "haine" c'est quoi?? Une lapidation en place publique ?

Portrait de Keedz17
13/août/2016 - 12h16

Je trouve cette polémique d'une stupidité abyssale, à en croire les commentaires, certains politiques les plages françaises serais envahît de burkini tous des idiots envahit de haine. D'une le burkini n'est pas un signe de radicalisation, les radicaux, extrémistes le rejette car il m'est en avant les forme une fois mouillé, de deux une grande majorité des musulmans en France refuserait de le porter. Le burkini est surtout porter à l'étranger ou des plages sont réservé aux femmes et d'autres aux hommes 

Portrait de chelmi
13/août/2016 - 12h07 - depuis l'application mobile

Tous les jours il y a un nouveau problème avec ces gens qui vont chercher je ne sais où leurs principes moyenâgeux! Jamais vu depuis que je suis née autant de soucis , et pourtant j'ai vécu à Nanterre dans les années 60 , tout le monde se côtoyait sans histoires

Portrait de taine66
13/août/2016 - 11h54
zebullon a écrit :

La provocation permanente de  ses extrémistes qui ne sont en France que pour  profiter de l'état providence , ras le bol.

Super réponse a laquelle j'adhére totalement.

Quant a toutes ces associations de defense des droits des ci ou des la, elles feraient bien mieux de s'activer a aider a combattre ceux qui nous attaquent de l'extérieur comme de l'intérieur. Le burkini reste une forme d'ingérence dans les fondements de notre culture française et européenne. On vit en France, on s'adapte et ce n'est pas l'inverse qui doit se passer.

Portrait de Wouhpinaise
13/août/2016 - 11h37
Patatrac a écrit :

Surtout quel intérêt d'aller au soleil et se baigner toute habillée , c'est de la provocation de la part de ces associations et surtout par qui elles sont financées ? Par l'état où par des groupes Islamistes ?   

Moi aussi je trouve ça sidérant de vouloir se baigner habillé ! Ca n'a aucun intérêt et c'est d'un grotesque !!!!! Ca m'dépasse !!!

Portrait de Pepe41
13/août/2016 - 10h59 - depuis l'application mobile
Wouhpinaise a écrit :

"Le fondamentalisme doit être combattu..."

 

Quand une musulmane tient à faire trempette dans cet accoutrement, le fondamentalisme n'est jamais bien loin...

Bravo!

Portrait de Wouhpinaise
13/août/2016 - 10h57

"Le fondamentalisme doit être combattu..."

 

Quand une musulmane tient à faire trempette dans cet accoutrement, le fondamentalisme n'est jamais bien loin...