31/05/2016 11:03

Les voitures d'avant 1997 interdites de circulation dans Paris à partir du 1er juillet

Dès le 1er juillet prochain, les véhicules les plus polluants seront interdits de circulation dans la capitale annonce les Echos.

La maire de Paris, Anne Hidalgo, le Groupement des autorités de transport, et la ministre de l’environnement ont validé six vignettes pour les véhicules qui les classeront en fonction de leurs émissions de dioxyde de carbone.
Ces dernières permettront aux autorités de contrôler davantage la circulation des véhicules.
Selon la mairie de Paris, ce système de vignette entrera en vigueur le 1er juillet prochain et serviront à filtrer le flux de véhicules qui franchissent le périphérique.
Ces restrictions de circulation dans Paris concerneront les voitures d'avant 1997 ainsi que les deux-roues fabriqués avant le 31 mai 2000.
L'objectif est d'interdire dans 4 ans les véhicules antérieurs à 2010.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Jilou1994
31/mai/2016 - 16h27

Et pour avoir la vignette si on vient d'ailleurs, ça se passera comment? 

Portrait de alfred75
31/mai/2016 - 15h37

C'est une décision d'un totalitarisme absurde et scandaleux.Madame Hidalgo pense sans doute que le nuage de pollution de la région parisienne s'arrêtera aux frontières du périphérique. Ça me rappelle un certain nuage de Tchernobyl qui s'était arrêté "pile" à la frontière française, il y a tout juste 30 ans. Ainsi une pauvre 2CV ne pourra plus rouler alors qu'un gros Porsche Cayenne oui.

Portrait de Lapin
31/mai/2016 - 14h52

Pourquoi entre l'arc de triomphe et la place de la

Concorde toutes les voitures roulent à plus de 50

km à l'heure ?

Mystère.

Portrait de gilette
31/mai/2016 - 14h41
djbaxter a écrit :

Sauf que votre objectif de santé est visé par un moyen discriminatoire, une interdiction de circuler en vieille voiture. Le même principe pourrait s'appliquer aux vieux logements pas assez isolés, alors hop, on fout les pauvres dehors ! Au moins en cas d'insalubrité, il y a une obligation de relogement. Dans le cas d'une interdiction de circuler en auto, ce n'est pas le bus ou le vélib qui permettent de parcourir plusieurs kilomètres en sécurité pour un travailleur de nuit par exemple, donc il n'y a pas d'équivalence pour compenser. Et même s'il y avait une équivalence de transport, jusque la nuit et en porte à porte, il y a de toute façon une perte financière directe sur la valeur du véhicule qui ne vaut plus rien. Qui va acheter un véhicule interdit de circuler ? C'est là aussi une frappe lourde au porte feuille de personnes déjà peu fournies.

 

Je ne vois pas ou est la discrimination? on interdit a personne de circuler, dans la mesure où d'autres moyens de circulation, de transport, de déplacement existent! J'habite paris, je n ai pas les moyens d'avoir une voiture (assurance, parking, essence...) et je me déplace facilement tous les jours pour aller travailler (de porte à porte) pour mes rdv professionnels, pour amener mes trois enfants à l 'école, pour aller chez le médecin, pour aller chez des amis... je ne vois pas ou est l'interdiction de circuler!!!!

Pour information les personnes travaillant de nuit ou tres tard ou très tôt, l'employeur se doit de mettre des moyens en place pour que ses salariés rentrent chez eux, c est la loi : souvent il m'arrive de finir après minuit mon employeur est alors dans l'obligation de me payer un taxi c est la loi!

Et quand un bien privé est nuisible oui il faut l interdire, votre exemple de logement ne tient pas la route : car pour un logement privé insalubre aucune solution de ré-hébergement n'est proposée c est la responsabilité du propriétaire d'entretenir son bien. Il y a ré-hébergement pour les logement sociaux!

Portrait de Laziq
31/mai/2016 - 14h13

Comme un crachat dans la gueule des "sans-dents"...

 

 

Portrait de gilette
31/mai/2016 - 13h24
joe72 a écrit :

C'est bobo parce que ca se dit de gauche mais ca interdit aux pauvres d utiliser leurs vieilles bagnoles à Paris tandis que les riches pouront continuer a se balader en Porsche ca vous Va comme explications ?

Et les artisans qui n'ont pas les moyens de changer leur véhicule, ils font comment ?

Et les pauvres, comment feront ils pour amener leurs gosses en bas âge à l'école ? en métro et en bus ? vous vous foutez un peu de nos tronches ?

Justement le métro ca coute encore moins cher qu'une voiture (vieille ou neuve) donc les pauvres comme vous dites peuvent toujours se déplacer. Il faut juste arrêter de voir la voiture comme le SEUL moyen de déplacement il faut regarde devant l'avenir et pas le passé et ce n est en rien une question de riche et de pauvre mais d'adaptation.

Si vous viviez a paris vous sauriez que les écoles sont sectorisées donc a moins de 5 minutes à pieds, pas besoin d une voiture... les artisans comme les autres professionnels et comme les parisiens sont au courant de ces mesures depuis tres longtemps, a chacun de prendre ses responsabilités et d anticiper ses achats professionnels.

La santé des gens est bien plus importante que le confort de certains vous ne trouvez pas!

 

Portrait de ajc21
31/mai/2016 - 13h08
AscèseSpirituelle a écrit :

Métro, bus, vélib... il y a le choix...

Très bien quand on est jeune et bien portant, plus difficile quand on est vieux ou handicapé, voir même les 2

 

Portrait de crossfire
31/mai/2016 - 12h47

Pas concerné d'une part car mon véhicule est plus récent, et surtout !!! a part une condamnation judiciaire qui m'obligerait a y aller, je ne vais jamais dans cette ville, et je ne souhaite pas y aller !

 

Mais une pensée émue pour les "pauvres" , qui n'ont pas les moyens de se payer un véhicule récent, et qui se voient exclus comme des malpropres.

 

C'est donc ça le "socialisme" ?

Portrait de gilette
31/mai/2016 - 12h07
ninona75 a écrit :

Hidalgo la Bobo élue pour emmerder les Parisiens ! Qu'elle me paie une autre voiture !

Prenez le metro c'est très bien smiley

Et je vois pas ce qu il y a de bobo a agir pour que les citoyens respirent mieux et qu il y ait moins de malade dû à la pollution... il en est de notre santé et celles de nos enfants, c'est de la santé public pas un style de vie!

Portrait de montiti22
31/mai/2016 - 12h05

Vignettes à paris ???

Vignettes bientôt hors paris !!!

Petit à petit l'oiseau fait son nid...!

Portrait de noar871
31/mai/2016 - 12h01

marche a pied pour les pauvres

Portrait de Loupiole
31/mai/2016 - 11h46

Cela renforce encore plus cette fausse frontière qu'est le periphérique....les parisiens ayant besoin d'une voiture iront s'installer de l'autre cote pour continuer  avoir le métro ET la voiture ....

Portrait de Sejema
31/mai/2016 - 11h19 - depuis l'application mobile

C'est à dire qu'en 20020 on ne pourra plus rouler avec des voitures qui auront tout juste 10ans????
Ils croivent qu'on peut changer nos voitures tout les ans peut être..