15/02/2016 10:01

Michel Platini et Joseph Blatter devant la commission de recours de la Fifa afin de réduire leur suspension de huit ans

Retour devant les tribunaux sportifs pour le président de l’UEFA Michel Platini et le patron démissionnaire de la Fifa Joseph Blatter: ils vont s’expliquer lundi et mardi devant la commission de recours de la Fifa pour tenter de réduire leur suspension de huit ans.

Ces deux audiences d’appel interviennent alors que la campagne électorale bat son plein pour l’élection à la présidence de l’instance suprême du foot mondial, prévue le 26 février à Zurich. Le Français sera entendu lundi et sera cette fois-ci bien présent au siège de la Fifa après avoir boycotté son audition en première instance. Le Suisse sera auditionné mardi.

Mis hors jeu du monde du football pour huit ans, tous deux sont engagés dans un parcours juridique et procédural au long cours après cette sanction qui leur a été infligée le 21 décembre.

Les deux hommes, jusqu’ici les personnages les plus puissants de la planète football, sont tombés en raison du paiement controversé de 1,8 million d’euros de Blatter à Platini en 2011 pour un travail de conseiller achevé en 2002 sans contrat écrit.

Selon eux, ce versement constituait le solde de la rémunération de cette mission réalisée par l’ex-triple Ballon d’Or auprès du président de la Fifa entre 1999 et 2002.

Les magistrats de la Fifa, eux, les ont jugés coupables «d’abus de position», de «conflit d’intérêts» et de «gestion déloyale», écartant toutefois la charge de «corruption».

La chambre d’instruction de la Fifa, qui avait requis leur radiation à vie, a d’ailleurs fait appel de son côté de leur suspension de huit ans, qu’elle juge insuffisante.

Cette suspension a été lourde de conséquences pour Platini: il a abandonné la course à la succession de Blatter, faute de temps pour épuiser tous les appels possibles avant le scrutin.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Neutre et conforme
15/février/2016 - 18h50 - depuis l'application mobile

Ayez ils nous soule cela!! On sait très bien comment sa va se finir cette histoire: 2 mois de sursis avec 1 an d'interdiction d'exercer et 10000€ d'amende (pour la forme!).
Voilà!
Par contre celui qui vole un paquet de patte (pour nourrir sa famille) à l'hyper, lui prendra 1 an ferme!!