12/01/2016 14:55

Procès des "écoutes" de Liliane Bettencourt: Les cinq journalistes et l'ex-majordome relaxés

Le procès des "écoutes" dans la tentaculaire affaire Bettencourt s'est conclu mardi à Bordeaux par la relaxe de l'ex-majordome de Liliane Bettencourt et de cinq journalistes de Mediapart et du Point, qui étaient poursuivis "pour atteintes à l'intimité de la vie privée" de l'héritière de L'Oréal.

Le tribunal correctionnel a notamment estimé que Pascal Bonnefoy n'avait "à aucun moment bénéficié des enregistrements" effectués à l'insu de sa patronne, en 2009 et 2010, et qu'il avait remis ensuite à la fille de la milliardaire.

Cet "acte socialement utile" répondait à la nécessité de protéger son employeur, a jugé le président Denis Roucou.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de tobian
12/janvier/2016 - 15h54

Cette "énorme" affaire se dégonfle au fur et à mesure des procès.