26/10/2015 18:00

Jean-Christophe Cambadélis dénonce un "raté national" sur la question des banlieues

Le premier secrétaire du Parti socialiste Jean-Christophe Cambadélis a dénoncé aujourd'hui sur iTELE un « raté national» sur la question des banlieues, appelant à "remettre au centre cette question ».
« Je pense que c'est un raté national que cette question des quartiers, des banlieues. Ce n'est pas le propre de ce gouvernement, ce qui avait été fait(...) dans le gouvernement précédent par François Lamy était très astucieux (...) mais nous avons tendance à nous occuper de l'économie, du social et des polémiques avec le Front national, mais on ne s'occupe pas des banlieues où vivent de très nombreux Français, et ceci depuis très longtemps », a déclaré M. Cambadélis.
Interrogé sur les sifflets qui ont accueilli la semaine dernière François Hollande à La Courneuve (Seine-Saint-Denis), alors qu'il y avait obtenu 65% des voix au second tour de la présidentielle en 2012, M. Cambadélis a répondu qu'on verrait "le score à la prochaine présidentielle".

"Ca peut être un score hautement majoritaire. Parce que ce n'est pas ce que proposent la droite et l'extrême droite qui va répondre aux problèmes des quartiers", a-t-il jugé.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de fleurdesel
27/octobre/2015 - 09h45

Le "raté national" c'est plutôt le roi déchu Hollande et son équipe de bras cassés !

En être réduit à faire de la récupération politicarde sur le dos de cadavres pour assurer sa réélection, c'est plus que détestable !

 Alors que les familles sont dans la peine et ont besoin de recueillement et d'amis sincères à leur côté. Il n'a honte de rien. Valls en l'accompagnant ne vaut pas mieux. smiley