13/09/2015 14:27

Des Femen perturbent un salon consacré à la femme musulmane à Pontoise - Regardez

Deux militantes du mouvement féministe Femen ont perturbé samedi soir un salon consacré à la femme musulmane à Pontoise (Val-d'Oise), a-t-on appris dimanche de sources concordantes.

Peu avant la fermeture du salon, vers 20H30, "deux Femen sont montées sur la scène, habillées de djellabas qu'elles ont enlevées avant d'être prises en charge par le service de sécurité du salon et remises à la police", a indiqué une source policière.

Les deux femmes ont été "entendues samedi soir" et "nous allons poursuivre l'enquête et les auditions pour savoir ce qui s'est passé", a indiqué le parquet de Pontoise, précisant que leur garde à vue avait été "levée dans la nuit" et que les organisateurs du salon avaient annoncé leur intention de déposer plainte.

D'après une vidéo postée sur Twitter, les deux militantes, vêtues d'une abaya noire, ont fait irruption à la tribune où parlaient deux hommes en qamis blanc, dans le cadre de la troisième édition de ce "salon au féminin" qui se tient samedi et dimanche au parc des expositions de Pontoise, au nord de Paris.

Les "deux imams étaient en train de parler de la question de savoir s'il faut battre ou non sa femme", quand les deux militantes âgées de 25 et 31 ans, sont montées sur la scène, a raconté à l'AFP, Inna Shevchenko, porte-parole des Femen à Paris.

Elles ont crié, en arabe et en français, des slogans qui étaient également peints sur leurs seins et leur dos: "personne ne soumet, personne ne me possède, je suis mon propre prophète", a-t-elle ajouté, précisant que les deux jeunes femmes étaient d'origine algérienne et tunisienne.

Aussitôt, des "sales putes, il faut les tuer" ont fusé dans la salle et une "quinzaine d'hommes ont sauté sur la scène et leur sont tombées dessus", a poursuivi Inna Shevchenko, reconnaissante à l'égard de la police qui est intervenue très vite pour les protéger.

Avant sa tenue, une pétition réclamant l'interdiction de la tenue de ce salon controversé avait recueilli près de 6.000 signatures sur le site change.org.

L'initiateur de la pétition dénonçait la présence parmi les invités de "prédicateurs fondamentalistes tels que Nader Abou Anas, connu pour avoir légitimé le viol conjugal et plus largement la soumission de la femme".

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Bob le moche
14/septembre/2015 - 11h01

Les images parlent d'elles même, je ne comprends même pas comment ont peut être asse démago et de mauvaise fois pour soutenir encore la cause musulmane/islamiste...  Le combo gouvernement/média n'agis certainement pas en faveur du peuple français car il a longtemps œuvré, et oeuvre encore, en faveur de ces gens qui suivent des dogmes inhumaines et bestiales. A partir de quand on peut cesser d'appeler ce genre de groupuscules des religions, et leurs donner le noms qu'elles méritent vraiment, des sectes, des sectes stupides, abjectes et dangereuse.

Portrait de aldorande
13/septembre/2015 - 22h33 - depuis l'application mobile

Voilà la différence entre les musulmans et le min occidental : faut il battre sa femme ?? Et aux femens de leur dire qu il fallait les tuer. Les musulmans sont barbares et arriérés !

Portrait de Dkdence
13/septembre/2015 - 21h33

Je les trouve très courageuses ! Franchement je n'aurais pas osé....

Quand je voit qu'on se pose la question si ou non il faut battre sa femme, non mais je rève.... Que ceux qui frappent sur cette vidéo (on voit clairement les coups de pieds) soit punis !

On est dans un pays de droit ici ! Vous êtes juste des lâches ! Et aux femmes "qui peut-être pensent" que se faire battre est autorisé ==> non ça ne l'est pas OUVREZ VOS YEUX ET CASSEZ VOUS  LAISSEZ VOTRE MARI SE DEMERDE TOUT SEUL

Portrait de marc92230
13/septembre/2015 - 19h24 - depuis l'application mobile

UN SALON SUR LA FEMME MUSULMANE ? Y'a que des bonhommes dans la salle. ELLE EST OU LA FEMME MUSULMANE ? Ah oui , elle fait la boniche à la maison pendant que les mecs se baladent tranquille au salon .

Portrait de Block
13/septembre/2015 - 17h57

"Les "deux imams étaient en train de parler de la question de savoir s'il faut battre ou non sa femme"

 

Et c'est autorisé par les gens qui nous gouvernent ce genre de salon ??

 

C'est quoi la prochaine étape, des stages pratiques de lapidation subventionnés ???

Portrait de Micheldu17.02
13/septembre/2015 - 17h54

Comble de l'ironie, Rachid Abou Houdeyfa, qui explique que «Si la femme sort sans honneur, qu'elle ne s'étonne pas que les hommes abusent de cette femme-là», est un proche de "l'association contre l'Islamophobie en France"...

Portrait de QUEDIREDEPLUS
13/septembre/2015 - 17h47

La réponse est dans la vidéo quand on voit un barbu donner des coups de pieds à une personne à terre. Bien sûr que l'on peut taper les femmes car elles sont moins fortes. On peut aussi selon le même principe s'en prendre aux enfants

Portrait de QUEDIREDEPLUS
13/septembre/2015 - 17h44
max628 a écrit :

Un salon sur ca? On aura tout vu!

Pas de raison que cela s'arrête, bientôt un salon sur "Peut on bronzer au soleil  en maillot de bain ?"

Portrait de Peache82
13/septembre/2015 - 17h00

Les "deux imams étaient en train de parler de la question de savoir s'il faut battre ou non sa femme"

 

A voir la vidéo, on a la réponse, ouais. 

Portrait de Robi Cedilnik
13/septembre/2015 - 16h47
tobian a écrit :

Les "deux imams étaient en train de parler de la question de savoir s'il faut battre ou non sa femme",

   Pourquoi non?

On peut discuter de tout, bien-sûr, aussi  si on peut la décapiter ou non, par exemple.

Portrait de capitaine troy
13/septembre/2015 - 16h25

"deux imams étaient en train de parler de la question de savoir s'il faut battre ou non sa femme". Nous sommes vraiment très loin des mouvements féministes qui souhaitaient changer et faire évoluer la société dans les années 70. Et personne ne dit rien. Tout le monde trouve ça normal que l'on puisse débattre d'un tel sujet. Si je ne suis pas toujours d'accord avec les actions des Femen, il faut reconnaître qu'elles ne se contentent pas de voter lors d'élections pour changer la société. Et laisser faire ensuite. Elles s'expriment et agissent pour dénoncer selon leurs convictions. Et pour cela châpeau les filles.

Portrait de Pinp
13/septembre/2015 - 16h01

Pour une fois je suis d'accord avec elles, les femmes font ce qu'elle veulent de leur corps. C'est très facile de faire la morale aux femmes, c'est plus difficile de les respecter. L'autre derrière a l'air blasé.

Portrait de Micheldu17.02
13/septembre/2015 - 15h54
philmoi100bal a écrit :

 Quand, enfin, un politique va -t-il agir?  Qu'un tel salon puisse avoir lieu en France en 2015 me désole! Et ce qui me désolera encore plus,c'est que lorsque " Les Républicains" reviendront au pouvoir, je crains qu'un tel salon ne soit toujours pas interdit! Courageuses les Femen! . J'espère qu'elles n'ont pas été lapidées !

" Inna Shevchenko, reconnaissante à l'égard de la police qui est intervenue très vite pour les protéger."

Portrait de philmoi100bal
13/septembre/2015 - 15h49

 Quand, enfin, un politique va -t-il agir?  Qu'un tel salon puisse avoir lieu en France en 2015 me désole! Et ce qui me désolera encore plus,c'est que lorsque " Les Républicains" reviendront au pouvoir, je crains qu'un tel salon ne soit toujours pas interdit! Courageuses les Femen! . J'espère qu'elles n'ont pas été lapidées !

Portrait de Pascale.De.La Rue
13/septembre/2015 - 15h46
smiley
Portrait de Oumie
13/septembre/2015 - 15h22 - depuis l'application mobile

incompréhensible qu'on autorise ce genre de salon dans notre pays ! Que fait le gouvernement ?!?!?!

Portrait de Micheldu17.02
13/septembre/2015 - 15h15

On interdit bien les rassemblements nazis, pourquoi autoriser ce genre d' imbécillité !

Il suffit de voir le sujet du débat !!! Et l' air imbécile, faux jeton des deux sbires au second plan, c' est suffisamment parlant il me semble !

Nos pouvoirs publics sont ils à ce point "émasculés" ??

Portrait de Micheldu17.02
13/septembre/2015 - 15h10

Boualem Sensal,  écrivain algérien, qui vit en Algérie, était samedi matin chez Anne Sinclair sur Europe 1.

 Cela vaut le coup de l' écouter en podcast. Personne ne peut l' accuser d' être un dangereux facho, ou islamophobe, du moins, je crois ?.......

Portrait de Talion
13/septembre/2015 - 14h32

Des furoncles sur le cul ces nanas