16/06/2015 14:48

Tarbes : Un enseignant d'un collège catholique suspendu après avoir montré une vidéo porno à des élèves

Lors d’un voyage scolaire à Nîmes d’élèves de 6e de l’Institution Jeanne d’Arc de Tarbes, «un enseignant accompagnateur aurait montré une vidéo à caractère pornographique sur son téléphone portable à plusieurs élèves», a expliqué dans un communiqué la direction diocésaine de l’enseignement catholique des Hautes-Pyrénées.

L’événement a été porté à la connaissance des responsables de l’établissement par les élèves le lundi 8 juin.

L’enseignant a été convoqué et a reconnu les faits.

Aucune accusation d’agression sexuelle n’a été formulée par les élèves, ajoute le texte.

Le professeur a été immédiatement suspendu et une cellule d’écoute animée par un psychologue scolaire va être proposée aux enfants et parents qui le souhaitent, selon le diocèse.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Nomalis
17/juin/2015 - 00h21
xenox28 a écrit :
Les catholiques sont pédophiles

Le xenox28 est pédphile

Portrait de xenox28
16/juin/2015 - 23h14 - depuis l'application mobile

Les catholiques sont pédophiles

Portrait de Nomalis
16/juin/2015 - 20h22
Rigoulot a écrit :

Pas de quartier avec les pédos ,les morts auront de la chance !

Pauvre mec une fois "tué" comme tu le dis tu feras comment en cas d'erreur judiciaire comme à Outreau. Imagine que c'est toi qu'on accuse à tort de pédophilie ? Les raisonnements comme les tiens sont d'une affligeante manque intelligence.

Portrait de filoů02
16/juin/2015 - 15h41

Bon qu'il soit virer normal mais mettre une cellule psychologique pour ça c'est un peu too much ? La plupart je pense helas ont deja du voir une vidéo de ce genre ! c'est le jeu du " papa dans la maman " mais bon je peux comprendre ils sont jeunes aussi. .. 

Portrait de ByxCoralie
16/juin/2015 - 15h22

C'est marrant comme les parents font les offusqués alors que leurs progénitures vont d'eux-mêmes sur les sites pornos. Ils n'ont pas besoin d'une tierce personne pour y aller. Arrêtez donc de faire des scandales pour tout et n'importe quoi.